AusOpen

Héroïque, Alizé Cornet s’offre un beau cadeau d’anniversaire !

Le jour de ses 32 ans, Alizé Cornet (n°61) a montré qu’il fallait encore compter sur elle. Menée 6-4, 4-1 lors de son troisième tour de l’Open d’Australie, la Niçoise est parvenue à revenir dans la partie pour finalement l’emporter en trois sets. Héroïque, avez-vous dit ?


Voilà un anniversaire dont la Française Alizé Cornet (n°61) devrait se souvenir ! Surtout si, comme elle a pu le laisser entendre, il s’agit de sa dernière saison en tant que joueuse professionnelle. Ce samedi, le jour de ses 32 ans, elle a effectué une remontée exceptionnelle pour se qualifier pour les huitièmes de finale de l’Open d’Australie. Opposée à la Slovène Tamara Zidansek (n°29) – demi-finaliste du dernier Roland-Garros -, la Niçoise a tout d’abord été menée 6-4, 4-1.  Capable de contrer et de prendre le jeu à son compte, la joueuse slovène prenait un avantage psychologique certain sur son adversaire, ayant le break à 4-1 dans la deuxième manche avec service à suivre. On se demande encore comment Alizé Cornet a pu renverser la vapeur ! « Je n’arrive pas à croire que j’ai gagné ce match », a déclaré la joueuse de désormais 32 ans, le sourire aux lèvres, lors de son interview sur la Margaret Court Arena après 2h2 de jeu. « Tamara jouait bien, je n’étais pas au mieux de mon côté. Mais j’ai continué à me battre et me voilà de retour en huitièmes de finale à l’Open d’Australie. C’est une victoire magique pour moi. »

C’est en effet un retour à ce stade de la compétition, puisque la joueuse tricolore avait déjà atteint les huitièmes de finale à Melbourne il y a 13 ans,en 2009. Le tournant du match ? Un jeu de plus d’un quart d’heure à 4-3 dans le deuxième set pour la Slovène, où Alizé Cornet a sauvé six balles de 5-3 pour finalement revenir à 4-4. Tamara Zidansek a alors craqué physiquement et mentalement. Au total, cette dernière a tout de même cumulé 64 fautes directes, la plupart frappées dans le troisième acte de ce match complètement fou. Car juste après avoir débreaké son adversaire, la Niçoise a reçu un avertissement pour dépassement de temps. Elle aurait pu y laisser ses nerfs, mais elle a su garder son calme pour repartir de l’avant. Menée 2-0 au début du troisième set, la joueuse slovène a enfin marqué un jeu après en avoir perdu sept d’affilée. Elle s’est ensuite battue jusqu’au bout, avec un vrai fighting spirit, obtenant une nouvelle balle de 4-3 après avoir été menée 4-1. Mais tout cela n’a pas fait peur à la Française, qui a achevé la rencontre sur une double faute de son adversaire.

Ainsi, Alizé Cornet disputera pour la sixième fois de sa carrière les huitièmes de finale d’un tournoi du Grand Chelem. Elle sera opposée à la Roumaine Simona Halep (n°14), qui a eu moins de mal à éliminer la Monténégrine Danka Kovinic (n°98), puisqu’elle l’a emporté en deux sets 6-2, 6-1. La Niçoise vient redorer un peur le blason du tennis féminin français, qui a connu une année 2021 bien désertique. Elle est un peu comme une oasis dans cette étendue de sable qui semble n’en plus finir, entre une génération vieillissante et une relève qui se fait encore attendre.

Article rédigé par Yannick Giammona
Crédit photos : @Daily_Express, @FFTennis

À LIRE AUSSI :

Le public de l’Open d’Australie est-il aussi indiscipliné que les fans de football ?

Gaël Monfils, une petite frayeur et une 117ème victoire en Grand Chelem

3 réflexions au sujet de “Héroïque, Alizé Cornet s’offre un beau cadeau d’anniversaire !”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s