En Bref

Quand Benoît Paire fond en larmes au micro d’Eurosport

Ce jeudi, le Français Benoît Paire (n°56) a réalisé un très gros match au deuxième tour de l’Open d’Australie. En effet, il a éliminé le Bulgare Grigor Dimitrov (n°28) en quatre sets 6-4, 6-4, 6-7 (4), 7-6 (2). En larmes au moment de répondre aux questions de nos confrères d’Eurosport, il a laissé parler ses émotions du moment. « L’année dernière a été une année de merde », a-t-il notamment commenté. « Celle-ci commence, je suis positif, je fais sept jours de quarantaine, ça commence comme de la merde… Finalement je suis là, je m’accroche, je fais l’un de mes meilleurs matches depuis longtemps. » Avant d’enchaîner sur les longs mois de galère qu’il connaît depuis la pandémie de Covid-19. « J’ai été beaucoup critiqué, tout ça à un moment, c’est pesant. J’ai du soutien ici, chez les supporters français. Franchement, y’a rien de mieux. » Après être revenu sur son bonheur de s’être qualifié en conférence de presse, l’Avignonnais a également évoqué la suite : un troisième tour face à l’un des favoris du tournoi, le Grec Stefanos Tsitsipas (n°4). « Là, j’ai Tsitsipas », a déclaré Benoît Paire. « Aujourd’hui, je joue tous les matches en étant un peu plus détendu que ce que j’étais avant. Je n’ai pas grand-chose à perdre et, dans la tête, je me sens bien. Mon tennis est plutôt bon en ce moment, je sens bien la balle, j’arrive à être fort dans les moments importants. Pour moi, ce match, ce n’est que du positif. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s