En Bref

L’ATP prend la défense de Novak Djokovic à travers un communiqué

Mieux vaut tard que jamais. Ce lundi, soir l’ATP s’est enfin exprimée sur l’affaire Novak Djokovic (34 ans, n°1). Après plus de cinq jours de silence radio, l’instance du tennis masculin a envoyé un communiqué via son site officiel. Ainsi, l’ATP a déploré « la série d’événements » qui a amené le joueur sebre dans un tourbillon politique et médiatique, lui qui est toujours en attente d’une régularisation de sa situation avant l’Open d’Australie. Par ailleurs, le communiqué évoque « des dommages multiples, incluant le bien-être et la préparation à l’open australien de Novak. » Cette affaire, selon l’ATP, « a mis en lumière la nécessité de plus de clarté dans la communication et l’application des règles. » L’instance du tennis masculin a notamment pris la défense du n°1 mondial en affirmant qu’il avait été de bonne foi quand il a présenté cette exemption médicale, l’autorisant à entrer sur le territoire australien sans être vacciné, qui a tant fait parler. Cependant, l’ATP a précisé que ces « requêtes d’exemption sont faites indépendamment de l’ATP, même si nous avons été en contact permanent avec Tennis Australia pour apporter toute la clarté possible au processus. » Enfin, l’instance du tennis masculin a renouvelé sa mise en garde face à la montée de différents variants de la Covid-19 et a affrimé qu’elle « continue de recommander fermement la vaccination. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s