En Bref

Insolite – Bernard Tomic, une défaite en 36 minutes : un record ?

Ce mardi, l’Australien Bernard Tomic (n°262) n’a passé que 36 minutes sur le court, pour son entrée en lice au Challenger d’Istanbul (Turquie, Challenger 80, dur extérieur) ! Opposé au Français Quentin Halys (n°171), il a perdu en deux sets 6-0, 6-1, montrant une vraie envie d’être partout sauf sur un court de tennis à ce moment-là. Notez tout de même que ce n’est pas le match le plus rapide qu’il ait perdu sans abandonner. En 2014, lors du premier tour du Masters 1000 de Miami, le natif de Stuttgart (Allemagne) avait établi un record face au Finlandais Jarkko Nieminen, en perdant sur le même score en 28 minutes. Il ne serait pas étonnant que l’Australien, récidiviste, paie son manque de combativité par une amende. Du haut de ses 28 ans, le joueur australien n’a ainsi opposé aucune résistance au joueur tricolore, qui n’aura pas eu à puiser dans ses réserves. Il y a dix ans, Bernard Tomic était un grand espoir du tennis australien mais depuis, il s’est fait remarquer plus souvent par ses frasques en dehors des courts. En début d’année, il était sorti des qualifications à l’Open d’Australie, pour ensuite se qualifier au deuxième tour. Depuis, cependant, il avait disparu des radars, retombant au-delà de la 250ème place mondiale au classement ATP. Par ailleurs, il a toujours assumé ne pas faire les efforts requis pour exploiter son potentiel.

1 réflexion au sujet de “Insolite – Bernard Tomic, une défaite en 36 minutes : un record ?”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s