US Open

Garbiñe Muguruza, en colère contre Barbora Krejcikova, qu’elle a qualifié de « non professionnelle »

La fin du dernier match de la night session a été électrique, la nuit dernière, sur le Stadium Arthur Ashe. Une nouvelle polémique est née dans cet US Open, à cause d’un temps mort médical pris par la Tchèque Barbora Krejcikova (n°9), alors qu’elle était menée dans la deuxième manche par Garbiñe Muguruza (n°10), qui n’a pas caché sa colère…


La fin de partie et la poignée de main était très tendue, la nuit dernière, lors de la dernière rencontre au programme des huitièmes de finale de l’US Open sur le Stadium Arthur Ashe. La raison de cette tension ? Alors qu’elle était menée 5-6 dans la deuxième manche, la Tchèque Barbora Krejcikova (n°9) a demandé un temps mort médical. Ce qui n’a pas plu à l’Espagnole Garbiñe Muguruza (n°10), qui revenait dans le match et s’apprêtait à retourner le service de son adversaire pour tenter d’égaliser à un set partout. Après les pauses toilettes qui ont tant fait parler en début de tournoi, il a semblé que ce nouveau break de six minutes, au cours duquel la vainqueur de Roland-Garros est sortie du court a cassé le rythme de la joueuse espagnole. Résultat, Barbora Krejcikova est revenue dans la partie et s’est imposée en deux sets 6-3, 7-6 (4) après le jeu décisif de la seconde manche.

Si nous ne savons pas exactement ce qu’il lui est arrivé, Barbora Krejcikova s’est confondue en excuse lors de la poignée de mains, ce qui n’a pas empêché Garbiñe Muguruza d’exprimer sa colère et de qualifier son adversaire d’avoir une attitude « non professionnelle ». « Je passais un moment terrible dans la dernière ligne droite du match, je ne pouvais même pas respirer et c’était très écrasant parce que je ne sais pas ce qui se passait », a de son côté déclaré la joueuse tchèque. « J’ai commencé à ressentir de forts vertiges, tout bougeait dans ma tête, c’est pourquoi j’ai demandé le MTO (Medical Time Out, ndlr). » Notez qu’elle n’a pas semblé faire du cinéma, ne pouvant assurer l’habituel interview d’après-match qui a lieu sur le court. Quant à Muguruza, elle a estimé que Krejcikova avait coupé le rythme de la rencontre pour se sortir d’une mauvaise impasse, au moment où elle jouait mieux et était en mesure de forcer un troisième set.

Après cette poignée de main tendue, la joueuse espagnole a quitté le court précipitamment, ne voulant pas s’éterniser à cause de la déception – compréhensible – due à cette défaite. « Je ne veux pas parler de ça, je vous laisse tous juger par vous-mêmes », a déclaré Garbiñe Muguruza, visiblement très affectée par la perte de cette rencontre. « Je n’étais pas contente de ce qui s’est passé à la fin du match et je lui ai dit, ces choses arrivent entre adversaires. » Quoiqu’il en soit, c’est bien Barbora Krejcikova qui s’est qualifiée, dans la douleur, pour les quarts de finale de l’US Open. Nous verrons bien si elle aura eu le temps de récupérer de ses déboires physiques, mardi, au moment d’affronter la tête de série n°2, la Biélorusse Aryna Sabalenka (n°2).

Crédit photos : @GhanaTalksRadio, @sportaruce

À LIRE AUSSI :

L’US Open, summum du déclin du tennis français

L’US Open a vécu l’éclosion d’un diamant brut nommé Carlos Alcaraz

2 réflexions au sujet de “Garbiñe Muguruza, en colère contre Barbora Krejcikova, qu’elle a qualifié de « non professionnelle »”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s