Analyses

Stefanos Tsitsipas, nouveau n°3 mondial : « J’ai tellement travaillé pour y arriver »

Alors que le Masters 1000 de Toronto, un des grands rendez-vous en préparation de l’US Open, démarre ce lundi, Stefanos Tsitsipas (n°3) fait son apparition pour la première fois sur le podium du tennis mondial. L’occasion pour le joueur grec de revenir sur le travail accompli pour dépasser ses limites.


Cette semaine, le Grec Stefanos Tsitsipas (n°3) va disputer le Masters 1000 de Toronto avec le dossard de n°3 mondial. S’il est heureux d’être de retour au Canada – le tournoi avait été annulé en 2020 en raison de la pandémie de Coronavirus -, il s’est aussi montré fier de passer devant Rafael Nadal (n°4) et de l’éjecter du podium du tennis mondial. « Être au classement où je suis, c’est une énorme motivation et une très bonne indication que j’ai bien fait jusqu’à présent », a déclaré le joueur de bientôt 23 ans (il les aura le 12 août prochain). « Je suis généralement béni d’avoir mis autant de travail pour me classer parmi les trois premiers, ce qui je considère être une étape assez spéciale. »

Stefanos Tsitsipas a fait son entrée dans le Top 10 du classement ATP il y a plus de deux ans, après avoir atteint la finale du tournoi ATP 500 de Dubaï. Mais le Grec voit cet accomplissement à un autre niveau. « Cette percée dans le Top 10 était un grand rêve que j’ai réalisé », a-t-il expliqué dans des propos relayés par le site officiel de l’ATP. « Les trois premiers sont seuls, c’est quelque chose de complètement différent. Mon objectif est de m’améliorer et d’essayer de devenir une meilleure personne grâce au tennis, donc c’est important. » Cependant, il faut noter que le finaliste du dernier Roland-Garros n’arrêtera pas de pousser pour s’améliorer. C’est l’objectif quotidien de Stefanos Tsitsipas. « Je me réveille chaque jour avec un objectif : faire de mon mieux », a-t-il ajouté. « Pour m’améliorer avec mon tennis, pour m’améliorer dans le sport que j’ai choisi de suivre dans ma vie. Je suis très heureux de pouvoir pratiquer ce sport. Je suis très heureux de pouvoir inspirer les gens à faire ce que je fais. »

En ce qui concerne le Masters 1000 de Toronto, Stefanos Tsitsipas y a de bons souvenirs, puisqu’il y avait disputé sa première finale en Masters 1000 en 2018. Sur son parcours, le Grec était devenu le plus jeune joueur à battre quatre adversaires du Top 10 lors d’un seul tournoi depuis la création de l’ATP en 1990 (Dominic Thiem, Novak Djokovic, Alexander Zverev et Kevin Anderson). Tête de série n°3 cette année, Stefanos Tsitsipas espère aller encore plus loin au Centre Aviva. Il affrontera le Français Ugo Humbert (n°28) ou l’Italien Lorenzo Sonego (n°26) lors de son match d’ouverture et pourrait affronter le Russe Aslan Karatsev (n°23) dès le troisième tour. Notez qu’il se trouve dans la moitié de tableau de Rafael Nadal, tête de série n°2. « Je me sens bien avec mon jeu, je suis vraiment heureux d’être de retour à Toronto, l’un de mes endroits préférés pour jouer au tennis », a confié le joueur grec. « L’emplacement est exactement comme je m’en souviens. Je suis généralement heureux de concourir à nouveau ici. »

Crédit photos : @NBOtoronto

À LIRE AUSSI :

Roger Federer, le diable devenu génie, fête ses 40 ans

Arthur Rinderknech : « Les règles sont faites pour protéger les mieux classés »

4 réflexions au sujet de “Stefanos Tsitsipas, nouveau n°3 mondial : « J’ai tellement travaillé pour y arriver »”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s