En Bref

Novak Djokovic : « Dans 90% de mes matches, je joue contre mon rival et contre le public »

On ne peut pas plaire à tout le monde. Voilà un adage qui correspond bien à Novak Djokovic (n°1), qui a toujours eu du mal à obtenir le soutien du public, quel que soit le tournoi qu’il dispute. En effet, malgré son talent et ses résultats, le Serbe reste moins populaire que Roger Federer (n°8) ou Rafael Nadal (n°3). S’il s’est qualifié pour les huitièmes de finale de Wimbledon face à l’Américain Denis Kudla (n°114) ce vendredi, il a encore déploré le fait que la plupart du public du All England Club était contre lui. « Pour être honnête, ce qui se passe est clair », a-t-il déclaré en conférence de presse. « On le voit tous. Dans 90% de mes matches, je joue contre mon rival et contre le public. C’est une chose à laquelle je me suis habitué tout au long de ma carrière, mais je suis un être humain et j’ai des sentiments. Je considère qu’il est normal que parfois des situations dans lesquelles certains fans se consacrent à me provoquer puissent me déranger. » Dans son comportement et sa façon de fêter les points, le joueur serbe a donc donné dans la provocation. Mais il ne faut pas oublier que cette animosité est une source de motivation pour Novak Djokovic, qui s’en sert souvent pour se montrer le plus fort. « Parfois, j’ai des réactions très explosives, mais il y a des moments où j’ai besoin d’exprimer mes émotions. Dans le feu de l’action, il faut relâcher les tensions », a ajouté le n°1 mondial, qui s’est comparé à un loup. « J’aime considérer les loups comme des guides de ma nature spirituelle. Quand j’étais enfant, je passais beaucoup de temps dans les montagnes et j’ai pu les voir. Les rencontres ont eu un grand impact sur moi, elles m’ont fait peur, mais ils ont généré une connexion que je ressens encore aujourd’hui. J’ai cette soif de gloire, cette énergie débordante qui se dégage parfois sous forme de rugissement ou d’explosion, mais qui est très utile à mes fins. »

2 réflexions au sujet de “Novak Djokovic : « Dans 90% de mes matches, je joue contre mon rival et contre le public »”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s