Interviews

Carlos Moya : « Rafa a terminé épuisé »

Il y a moins de deux semaines, Rafael Nadal (n°3) subissait la loi de Novak Djokovic (n°1) en demi-finales de Roland-Garros. Une défaite douloureuse, qui n’y est pas pour rien dans la décision du joueur espagnol de faire l’impasse sur Wimbledon et sur les Jeux Olympiques de Tokyo. Cependant, selon son entraîneur Carlos Moya, il y a également une autre raison derrière cette pause que le Majorquin a décidé de s’octroyer.


L’ancien joueur Carlos Moya, désormais entraîneur de l’Espagnol Rafael Nadal (n°3), a été interrogé par la télévision espagnole suite au forfait du Majorquin pour Wimbledon et les Jeux Olympiques de Tokyo. Ainsi, l’ancien n°1 mondial est revenu sur les raisons qui ont poussé son poulain à renoncé à deux des plus grands rendez-vous de la saison. « La tournée sur terre battue a été très difficile, avec beaucoup de pression physique et mentale », a ainsi confié Carlos Moya. « Rafa a terminé épuisé. Il va prendre un repos bien mérité. C’est un marathon, une course de longue distance dans laquelle des décisions difficiles doivent être prises et il a considéré que le mieux était de s’arrêter pour revenir plus fort. Il y a deux ans, Rafa avait atteint un point de grande fatigue mentale dont il avait été très difficile de sortir et il a interprété qu’il était à nouveau proche de cela. Il ne peut pas se permettre de jouer un Grand Chelem s’il n’est pas à 100 %. »

Ce dont on se rend compte à travers ces propos, c’est que le n°3 mondial a laissé des plumes lors de cette saison sur terre battue, où il n’a pas toujours été à son meilleur niveau. La situation sanitaire ne semble pas y être étrangère, étant « mentalement compliqué d’affronter les confinements avant un grand match. » Notez que Carlos Moya voit au-delà de la défait zen demi-finales du Grand Chelem parisien face à Novak Djokovic (n°1). Selon lui, il y a d’autres paramètres à prendre en compte. « Il y a aussi le fait qu’il y a une semaine de moins que d’habitude pour préparer Wimbledon, ainsi que le contexte dans lequel nous sommes avec la pandémie », a-t-il ajouté. « C’est mentalement compliqué d’affronter les confinements avant un grand match, jouer avec peu de public, etc. Cela affecte Rafa, et c’était difficile d’aller à Londres avec une quarantaine entre les deux. »

Enfin, Carlos Moya est tout de même revenu sur cette fameuse demi-finale de Roland-Garros, la comparant avec la rencontre entre le Serbe et son poulain lors du Masters 1000 de Rome. « C’était un match similaire à celui qu’ils ont joué à Rome il y a quelques semaines », a déclaré l’ancien vainqueur de Roland-Garros. « C’était très serré mais Novak a été meilleur dans les moments importants comme à 5-6 dans le troisième set. Il a également laissé revenir Novak dans le match à 5-0 en début de match. Rafa a fait trop d’erreurs directes et il n’était pas à son niveau au service ou en revers. Novak a un mental impressionnant, une détermination rarement vue dans l’histoire du sport. Tous les membres du Big 3 se sont améliorés. »

Crédit photos : @TennisWorlden, @SkySportsTennis, @WeAreTennisFR

À LIRE AUSSI :

Après son titre à Halle, Ugo Humbert vise haut à Wimbledon

Humbert, Berrettini, Shapovalov : ces joueurs qui revivent sur gazon

5 réflexions au sujet de “Carlos Moya : « Rafa a terminé épuisé »”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s