Reportages

Une enquête de l’ATP vise Holger Rune pour des propos homophobes

Vainqueur du Challenger de Biella ce dimanche, le jeune joueur danois Holger Rune (n°291) s’est retrouvé impliqué dans une polémique à laquelle il ne s’attendait pas. En effet, l’ATP a mené une enquête pour ses propos homophobes qu’il aurait eu durant un match.


L’ancien n°1 mondial chez les Juniors, Holger Rune (n°291), fait l’objet d’une enquête parce qu’il aurait tenu des propos homophobes lors du Challenger de Biella, en Italie, la semaine dernière. Les faits se seraient déroulés samedi, lors de la demi-finale qui a opposé le joueur danois à l’Argentin Tomas Etcheverry (n°220). En effet, le jeune joueur de 18 ans aurait crié « Allez, pédé », durant la rencontre. De plus, dans une vidéo, on peut le voir dire dans sa langue maternelle : « Tu es un joueur de merde et tu joues comme un pédé. » Les images de cet instant ont ainsi créé la controverse. Holger Rune, devant l’ampleur de cette affaire, s’est même senti obligé de publier un communiqué dans lequel il s’est excusé envers quiconque aurait pu être offensé par ses propos. Il s’est également exprimé sur son compte Instagram. « Je suis jeune et j’ai besoin d’apprendre », a-t-on pu lire. « Non pas que ça me permette de dire des bêtises comme ça. Je suis vraiment désolé, j’espère que les gens accepteront mes excuses et, bien sûr, cela ne se reproduira plus. »

La mère du joueur vole à sa rescousse

La mère du jeune joueur danois, Aneke Rune, n’est pas restée les bras croisés face à cette polémique. Elle a accusé TV2, une chaîne de télévision locale, d’avoir harcelé son fils pour ce qu’elle a qualifié de « commentaire incorrect. » Sur son compte Instagram, la mère d’Holger Rune a attaqué la chaîne de télévision, affirmant qu’elle essayait de « faire des nouvelles et des potins sur un jeune travailleur. »

Une enquête lancée par l’ATP

De son côté, l’instance du tennis masculin a publié la déclaration suivante : « L’ATP s’engage à assurer un environnement inclusif pour tous les joueurs, le personnel et les fans, et il n’y a absolument aucune place pour les commentaires homophobes dans le tennis. Conformément à l’article 8.04 du Code de conduite des joueurs, l’ATP enquête sur les propos d’Holger Rune lors d’un match le samedi 5 juin 2021 au tournoi Challenger 80 de Biella. » La mère du joueur a également réagi à cette déclaration, disant qu’elle ne croyait pas que l’ATP prenne des mesures. Elle a ajouté que Rune avait déjà parlé à l’ATP et n’avait jamais eu de problèmes auparavant. « Holger s’est publiquement excusé pour ses propos, à la fois auprès de TV2 et sur son compte Instagram », a-t-elle déclaré dans des propos rapportés par Punto De Break. « Nous devons nous rappeler qu’il ne s’agit pas ici d’un joueur ayant des antécédents d’insultes ou d’autres comportements intimidants envers des adversaires, des arbitres, des ramasseurs de balles, etc. » Espérons en tout cas que cette polémique servira de leçon au jeune Holger Rune, qui la prochaine fois tournera sa langue sept fois dans sa bouche avant de d’agacer verbalement.

Crédit photos : @Ubitennis, @tennium, @ivabianconero

À LIRE AUSSI :

Roger Federer, analyse d’un forfait à Roland-Garros très controversé

À la découverte d’Alejandro Davidovich Fokina, qualifié pour les quarts de Roland-Garros

2 réflexions au sujet de “Une enquête de l’ATP vise Holger Rune pour des propos homophobes”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s