Roland-Garros

Insolite Roland-Garros #5 – Federer en colère, coups durs pour Monfils et Mladenovic

Ce jeudi 3 juin 2021 restera comme une journée noire pour le tennis français. S’ils étaient encore quatre en lice sans ce Roland-Garros, il n’en reste plus aucun avant le troisième tour. Ce qui est une première ! Mais nous n’allons pas nous apitoyer que notre sort et, comme après chaque journée de compétition Porte d’Auteuil, nous allons faire le plein de chiffres et d’images insolites… À commencer par la colère de Roger Federer !


Quand Roger Federer s’énerve contre l’arbitre

Ce jeudi, Roger Federer (n°8) a eu une petite altercation avec l’arbitre de chaise, durant le deuxième set, alors qu’il venait de prendre un avertissement pour dépassement de temps. Le Suisse n’a pas apprécié de recevoir cette sanction de la part de l’arbitre, Emmanuel Joseph. D’autant plus que juste avant, le Croate Marin Cilic (n°47) avait servi (doucement, rassurez-vous) alors que le Suisse n’était pas encore en place. Comme vous pourrez le voir sur les images ci-dessous, l’Helvète a eu des mots durs envers l’arbitre de la rencontre. « C’est la première fois qu’un mec me sert dessus pendant que je ne suis pas encore là et toi tu n’as pas réagi, tu ne dis rien », a lancé Roger Federer, indiquant qu’il n’avait pas compris que Cilic avait semblé montrer quelques signes d’impatience. « Je pensais que tu avais compris », lui a alors répondu l’arbitre. « Tu pensais… Tu penses faux », rétorque immédiatement le n°8 mondial. L’arbitre lui indique ensuite qu’il essaie juste de faire son travail et le Suisse explique qu’il faut que les deux hommes se parlent.

Monfils avait-il besoin de Svitolina pour se réveiller un peu ?

La question se pose, surtout quand on voit que ce jeudi, au deuxième tour de Roland-Garros, Gaël Monfils (n°15) n’a quasiment pas existé un set durant. Résultat, il a pris un cinglant 6-0 de la part de son adversaire, le Suédois Mikael Ymer (n°105). Et, comme par hasard, il semble s’être réveillé au début de la seconde manche, quand Elina Svitolina (n°6) – qui s’était précédemment qualifiée pour le troisième tour sur ce même Court Suzanne-Lenglen – a fait son apparition dans les tribunes. Le Parisien nous avait déjà fait le coup lors son premier match ! Cependant, cela n’aura pas été suffisant. Si le joueur tricolore a bien pris la seconde manche à son adversaire du jour, il s’est ensuite laissé prendre et a fini par s’incliner en quatre manches. L’Ukrainienne était-elle toujours dans les gradins ?

Mikael Ymer, averti avant même que le match commence !

Cela vous a peut-être échappé… mais ce jeudi, avant même que la rencontre entre Elias Ymer (n°105) et Gaël Monfils (n°15) ne soit lancée sur le Court Suzanne-Lenglen, le joueur suédois a écopé d’un avertissement ! La raison ? Il a dépassé le temps imparti entre la fin de l’échauffement et le moment où il doit être sur le court, prête à armer son tout premier service du match. Une situation cocasse et peu commune que celle que nous avons vécu. Le joueur lui-même semblait étonné, bien qu’il connaisse (nous n’en doutons pas) les règles en vigueur ! En tout cas, Ymer ne s’est visiblement pas gêné pour faire part de son mécontentement à l’arbitre de chaise, qui n’a qu’appliquer les règles…

Le chiffre du jour : 4

Comme le nombre de points marqués par la Français Kristina Mladenovic (n°61) dans le deuxième set de sa rencontre face à l’Estonienne Anett Kontaveit (n°31). Éliminée au second tour; la Nordiste n’a quasiment pas vu le jour lors de cette rencontre, qu’elle a terminée avec seulement 7 coups gagnants pour 25 fautes directes (score final : 6-2, 6-0). Au bout de cauchemar, qui aura duré 51 minutes, le joueuse tricolore est ainsi devenue la dernière de nos représentantes à se faire éliminer de façon précoce de cette édition 2021 de Roland-Garros.

Si la France va mal, l’Italie se porte à merveille

En effet, contrairement à la France qui n’a plus aucun représentant au soir du deuxième tour, l’Italie compte pas moins de cinq joueurs encore présents dans le tableau masculin. Il s’agit de Matteo Berrettini (n°9), Jannik Sinner (n°19), Fabio Fognini (n°29), Lorenzo Musetti (n°76) et Marco Cecchinato (n°83). Ce qui en fait la nation la mieux représentés pour les seizièmes de finale de ce Roland-Garros, juste devant les Etats-Unis (quatre représentants) et l’Espagne (quatre joueurs également). Les transalpins sont même assurés d’avoir au moins un des leurs en deuxième semaine, puisque Musetti et Cecchinato s’affronteront pour une place en huitièmes de finale ! D’ailleurs, le vainqueur de cette rencontre devrait s’offrir un match de gala face au n°1 mondial, le Serbe Novak Djokovic… Mais nous n’y sommes pas encore.

Les stats incroyables d’Iga Swiatek à Roland-Garros

Iga Swiatek (n°9) et Roland-Garros, c’est une histoire d’amour… qui semble sans fin ! Pour l’instant, en tout cas. En se qualifiant pour le troisième tour, la joueuse polonaise a encore amélioré ses statistiques Porte d’Auteuil, où elle compte un ratio jeux gagnés/jeux perdus assez exceptionnel. En effet, depuis son premier match l’année dernière, elle a remporté 109 jeux et en a concédé… seulement 35. On vous l’a dit, c’est exceptionnel ! La vainqueur de l’édition 2020 tentera de poursuivre sa superbe série, elle qui n’a encore perdu aucun set sur les courts de Roland-Garros, lors des seizièmes de finale, qu’elle disputera ce samedi.

Le point du jour

Pour le point du jour, nous avons choisi ce (très) long rallye entre Mikael Ymer et Gaël Monfils. D’une part, parce qu’il s’agit d’un joli point, conclu par une montée au filet et un smash très propre de la part du Suédois. Mais aussi parce que ce point est représentatif de l’ensemble de la partir : mis en difficulté, le Parisien s’est battu avec ses armes du jour, mais il a fini par retomber dans ses travers. Et par perdre ce point, ainsi que cette rencontre qui comptait pour le deuxième tour de Roland-Garros.

Crédit photos : @rolandgarros, @FFTennis

À LIRE AUSSI :

Insolite Roland-Garros #4 – Nishikori le marathonien, Garin le survivant, Tan la magnifique

Insolite Roland-Garros #3 – Monfils régale, le retour de Suarez Navarro et véhicule suspect

4 réflexions au sujet de “Insolite Roland-Garros #5 – Federer en colère, coups durs pour Monfils et Mladenovic”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s