Analyses

Roland-Garros – Cinq duels du premier tour à ne surtout pas manquer

Ce jeudi, le tirage au sort de l’édition 2021 de Roland-Garros a livré son verdict. Après le tremblement de terre provoqué par la réunion de Rafael Nadal (n°3), Novak Djokovic (n°1) et Roger Federer (n°8) dans la même moitié de tableau, nous avons décidé de nous concentrer sur les premières rencontres de la quinzaine. Voici donc les dix duels du premier tour, hommes et femmes confondus, qui seront plus qu’intéressants à suivre de près.


1/ Le retour de Carla Suarez Navarro face à Sloane Stephens

Pour ce premier duel du premier tour à suivre, il s’agira plus d’être attentif au retour d’une joueuse très appréciée sur le circuit WTA que par la performance pure et dure. En effet, l’Espagnole Carla Suarez Navarro (n°118) fera son grand retour à la compétition après avoir lutté pendant plus de neuf mois contre un cancer ! Ce qui représente déjà une belle victoire pour elle, quel que soit le résultat. A 32 ans, elle a déjà vaincu un cancer du système lymphatique (lymphome de Hodgkin), qui lui avait été diagnostiqué en septembre dernier. Celle qui fut deux fois quart de finaliste Porte d’Auteuil (2008 et 2014) participera ainsi pour la douzième et dernière fois à Roland-Garros, avant une retraite bien méritée. C’est d’ailleurs à Paris, sur une surface qui lui sied bien, qu’elle débutera une sorte de tournée d’adieux qui devrait se terminer à l’US Open l’été prochain. Pour son premier match dans le Grand Chelem parisien, elle affrontera une ancienne vainqueur en Grand Chelem (US Open 2017), qui fut finaliste à Roland-Garros en 2018. Et même si Sloane Stephens (n°58) n’est plus tout à fait la même joueuse, elle a tout e même atteint les demi-finales du tournoi WTA 250 de Parme récemment et pourrait se montrer dangereuse. En tout cas, ce match sera rempli d’émotions, notamment pour le contingent espagnol et rien que pour ça, il sera à suivre !

2/ Le duel entre Hugo Gaston et Richard Gasquet

Ce sera LE choc franco-français du premier tour ! Qui nous assure la présence d’un joueur tricolore au second tour, soit dit en passant. D’un côté, nous aurons Hugo Gaston (n°141), la révélation de l’édition 2020 de Roland-Garros, qui avait terrassé Stan Wawrinka (n°24) et tenu la dragée haute à Dominic Thiem (n°4) lors de son tout premier huitième de finale en Grand Chelem. De l’autre, nous aurons Richard Gasquet (n°51), que l’on ne présente plus, lui aussi huitième de finaliste à cinq reprises (2011, 2012, 2013, 2015 et 2016). Ce sera par ailleurs la première rencontre entre ces deux Sudistes, un duel de style et de générations qui devrait plaire aux passionnés de la petite balle jaune. Si Gaston parvient à mettre son jeu en place, on devrait revoir de belles amorties, comme en septembre dernier ! Quant à Gasquet, si le physique pose parfois problème, il a démontré qu’il avait de beaux restes, comme aux tournois ATP 250 de Lyon ou Parme cette semaine. Quoi qu’il en soit, cette rencontre sera intéressante à suivre à plus d’un titre. D’ailleurs, le vainqueur devrait affronter ensuite un certain Rafael Nadal (n°3) au second tour…

3/ Alexander Bublik face à Daniil Medvedev

Ce sera peut-être l’un des matches les plus détonants de ce premier tour ! Et les plus étonnants… En effet, le russe Daniil Medvedev (n°2), qui sera tête de série n°2 grâce à son classement, n’a jamais remporté la moindre rencontre à Roland-Garros en quatre participations. Et il le dit lui-même, parfois à voix haute pendant un match : il déteste la terre battue ! Notez que sur ocre, il n’a remporté qu’une rencontre en 2021, au Masters 1000 de Madrid, et qu’il a déjà essuyé des défaites contre Pierre-Hugues Herbert (2019) ou encore Marton Fucsovics (2020) au premier tour Porte d’Auteuil. Et il n’a pas eu un tirage facile pour cette édition 2021. En face de lui se dressera le fantasque kazakh, Alexander Bublik (n°37). Capable du meilleur comme du pire, on se souvient qu’en septembre dernier, il avait éliminé Gaël Monfils (n°15) d’entrée ! Souvent excentrique, Bublik pourrait amener un peu de piquant à cette rencontre et jouer avec les quelques spectateurs qui auront la chance d’assister à ce match. En tout cas, une chose est sûre : le joueur kazakh ne devrait pas donner le rythme nécessaire à Medvedev pour se régler à l’échange. Ce qui pourrait, une fois encore, lui faire péter les plombs et donner lui à des joutes verbales avec son entraîneur, Gilles Cervara

4/ Jérémy Chardy face à Stefanos Tsitsipas

Le meilleur joueur français de ce début de saison n’a pas été verni par le tirage au sort ! En effet, pour démarrer son Roland-Garros, il affrontera le n°1 à la Race, qui a presque tout raflé lors de la saison sur terre battue ! Et on exagère à peine. En effet, Stefanos Tsitsipas (n°5) arrivera avec le plein de confiance, lui qui s’est imposé au Masters 1000 de Monte-Carlo, a fait finale au tournoi ATP 500 de Barcelone (avec deux balles de match contre le maître des lieux, Rafael Nadal) et il s’est enfin imposé il y a quelques jours au tournoi ATP 250 de Lyon. Avec tout ça, notre Jérémy Chardy (n°58), qui a tout de même bien joué en ce début de saison, aura fort à faire. D’autant plus que lui n’a pas eu de résultat probant sur ocre, avec un total de quatre victoires pour cinq défaites et pas plus d’un deuxième tour à se mettre sous la dent. Il sera cependant intéressant de voir comment le joueur grec pourra réagir à la puissance du Tricolore, qui peut détoner en coup droit et vous envoyer de véritables boulets de canon. Mais on voit mal comment Chardy pourrait l’emporter… Tout au mieux, il pourra prendre un et ou deux à son adversaire et lui montrer que le chemin à Roland-Garros sera tout sauf tranquille.

5/ Victoria Azarenka contre Svetlana Kuznetsova

Pour finir, voici une rencontre féminine qui attirera notre attention. D’une part, parce qu’il s’agit de deux anciennes vainqueur de Grand Chelem. Victoria Azarenka (n°16) a déjà remporté l’Open d’Australie deux fois en 2012 et 2013 et elle est une habituée des grands rendez-vous (elle a notamment disputé la finale du dernier US Open en 2020). Porte d’Auteuil, elle a d’ailleurs atteint les demi-finales en 2013, son meilleur résultat. Depuis la reprise en août dernier, elle est de nouveau parmi les meilleures joueuses mondiales, même si elle se fait plus discrète en 2021 en raison de problèmes physiques. Sa préparation sur terre battue s’est d’ailleurs résumée au tournoi WTA 1000 de Madrid, où elle a abandonné avant son deuxième tour face à l’Américaine Jessica Pegula (n°29), blessée au dos. Difficile de savoir dans quel état de forme la Biélorusse arrivera à Paris. De l’autre côté, nous avons donc la Russe Svetlana Kuznetsova (n°40), vainqueur à Roland-Garros en 2009, qui peut toujours être dangereuse sur terre battue. Depuis son titre, elle a d’ailleurs atteint les quarts de finale trois fois, en 2011, 2013 et 2014. Notez cependant que ces trois dernières années, la joueuse russe a été sortie d’entrée de jeu. En ce qui la concerne, nous ne savons pas non plus où elle en est, elle qui n’a plus joué depuis sa défaite au premier tour du tournoi WTA 1000 de Miami face à Alizé Cornet (n°65). Epuisé à la fin de cette rencontre, Kuznetsova n’a joué aucun match de préparation sur ocre… Ce sera donc un match assez flou auquel nous assisterons, mais nous sommes certains qu’il sera intéressant !

Crédit photo : @rolandgarros

À LIRE AUSSI :

Il était une fois… 2015, quand Stan Wawrinka remportait Roland-Garros et Rafael Nadal perdait pied

Retour à Roland-Garros – Quentin Halys solide, Evan Furness miraculé

3 réflexions au sujet de “Roland-Garros – Cinq duels du premier tour à ne surtout pas manquer”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s