Roland-Garros

Retour à Roland-Garros – Arthur Fils et Loïs Boisson, place à la jeunesse !

La jeunesse était à l’honneur ce lundi sur les courts de la Porte d’Auteuil, pour l’ouverture des qualifications de Roland-Garros. En effet, les deux plus jeunes joueurs des tableaux féminin et masculin ont franchi le premier tour… Et vous savez quoi ? Ils sont Français et s’appellent Arthur Fils (n°1034) et Loïs Boisson (n°914) ! Cocorico !


Il a seulement 16 ans et est entré dans ce tableau de qualifications pour Roland-Garros grâce à une invitation. Son nom ? Arthur Fils (n°1034), à ne pas confondre avec Gaël Monfils… Ce lundi, il a bataillé pour franchir le premier tour, mais il a fini par vaincre l’Australien Bernard Tomic (n°213) en trois sets 6-7 (5), 7-6 (1), 6-3. Un bel exploit, car son adversaire, s’il n’est plus tout à fait le même, a fait un match plus que sérieux sur le Court 14. Une rencontre que ce bad boy australien aurait pu remporter, lui qui est revenu de 5-3 à 6-5 en sa faveur dans la seconde manche. Cependant, alors que les conditions étaient difficiles et que le match a été interrompu deux fois par la pluie, Arthur Fils s’est déjà montré très fort dans la tête. Vainqueur de l’Orange Bowl en décembre dernier (la plus prestigieuse des compétitions chez les Juniors après les tournois du Grand Chelem), il a su garder son calme et s’imposer au physique. Celui qui aura 17 ans le 12 juin prochain a ainsi pu montrer a technique propre, tant en coup droit qu’en revers, qu’il pourra encore étaler au tour suivant face à un autre joueur australien : Marc Polmans (n°149). Voilà de quoi aider la progression de l’élève de Jérôme Potier au CNE (Centre National d’Entraînement), lui qui a déjà remporté ses premiers points ATP sur le circuit Futures cette année.

Arthur Fils

Elle est tout juste âgée de 18 ans (elle est née le 16 mai 2003) et était également la plus jeune joueuse dans le tableau féminin. Il s’agit de la Française Loïs Boisson (n°914), un nom que vous ne connaissez peut-être pas encore mais qui sera facile à retenir. Grâce à la qualité de son service et à son puissant coup droit, la joueuse tricolore a éliminé l’Espagnole Eva Guerrero Alvarez (n°227) en trois sets 6-0, 4-6, 6-3. Athlétique, cette jeune joueuse vient de passer un tour au tournoi ITF de Saint-Gaudens (60 000 $) et elle s’entraîne près de Lyon, dans le fief de sa compatriote Caroline Garcia. Si elle a démarré sa rencontre tambour battant en ne laissant aucun jeu à son adversaire, elle a dû se remettre en selle après la perte du deuxième set, ce qu’elle a su faire avec brio pour l’emporter dans l’ultime manche. Au prochain match, elle rencontrera l’Ukrainienne Anhelina Kalinina (n°139), qui sera une adversaire d’autant plus redoutable qu’elle est proche du Top 100. Mais ce sera un beau test pour la Tricolore, qui s’entraîne avec Thomas Voiturier !

Loïs Boisson

En parlant de jeunesse, n’oublions pas non la victoire de Carole Monnet (n°381), qui progresse mois après mois. Du haut de ses 19 ans, elle a éliminé en soirée la Bulgare Isabella Shinikova (n°217) en deux sets 6-3, 6-3. Et pour être totalement complet sur les victoires dans le clan tricolore, deux autres joueurs ont franchi ce premier tour : Manuel Guinard (n°297), qui a dominé le Tchèque Tomas Machac (n°144) en deux sets 6-3, 6-3 ; et Quentin Halys (n°222), qui s’en est sorti face au vétéran espagnol Tommy Robredo (n°233) en deux sets 7-6 (9), 6-4, après une première manche qui a quasiment duré 1h15 ! Notez que tous les autres tricolores ont été éliminés d’entrée : Tessah Andrianjafitrimo (n°265), Julie Belgraver (n°832), Selena Janicijevic (n°729), Antoine Hoang (n°133), Tristan Lamasine (n°250), Matteo Martineau (n°375), Kyrian Jacquet (n°469) et Giovanni Mpetshi Perricard (n°1043).

Crédit photos : @rolandgarros, @FFTennis

À LIRE AUSSI :

De Carlos Alcaraz à Thanasi Kokkinakis : trois joueurs à suivre lors des qualifications de Roland-Garros

Grâce à un service inspiré par Roger Federer, Casper Ruud est allé chercher son second titre à Genève

3 réflexions au sujet de “Retour à Roland-Garros – Arthur Fils et Loïs Boisson, place à la jeunesse !”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s