Analyses

Grâce à un service inspiré par Roger Federer, Casper Ruud est allé chercher son second titre à Genève

Ce samedi, le Norvégien Casper Ruud (n°21) a remporté son deuxième titre sur le circuit ATP, au tournoi ATP 250 de Genève. Si ce nouveau trophée va lui permettre d’entrer dans le Top 20 à l’orée de Roland-Garros, ce sont surtout ses progrès au service qui ont marqué, autant que tout ce qu’a pu lui apprendre son séjour à la Rafa Nadal Academy.


Tête de série n°3, le Norvégien Casper Ruud (n°21) a peut-être profité du manque de forme de Roger Federer (n°8) pour soulever le trophée. En finale, il a battu le Canadien Denis Shapovalov (n°15), tète de série n°2, en deux sets 7-6 (6), 6-4. Involontairement, ce que le maestro suisse a apporté au jeune norvégien est tout autre chose : l’amélioration de son service. En effet, Ruud a confessé après la victoire qu’il avait observé le geste de l’Helvète au ralenti pour s’en inspirer. Résultat, son engagement lui a permis de contrôler la partie, avec un taux de 79% de points remportés derrière sa première balle (26/33) et 81% de points remportés derrière son second service (22/27). « C’est un peu comme le mouvement que fait Roger (Federer, ndlr) quand il tourne avec sa tête et on dirait presque qu’il peut voir la balle à l’impact », a expliqué le joueur de 22 ans lors de sa conférence de presse d’après-match. « Cela m’a donné une certaine inspiration de regarder la façon dont il sert. Ce n’est pas le gars le plus grand, mais il a toujours eu un gros service. » Toujours selon le Norvégien, les modifications ont été minimes et cela s’est joué à quelques petits détails : lancer sa balle de quelques centimètres de plus en avant, tourner sa tête d’une certaine manière au moment où la raquette entre en contact avec la balle. Tout en suivant l’exemple de Federer. « Je pense que c’est un changement positif, qui aide le bras et le corps à se sentir mieux et aussi, je sers mieux », a-t-il ajouté. « Je place mieux la balle et j’ai un meilleur rythme. Je pense que c’était un grand changement et une grande amélioration. Parfois, les changements peuvent être plus difficiles, mais cette fois, c’était uniquement pour déplacer le lancer de balle plus en avant et essayer de regarder la balle à l’impact. »

Grâce à ce remaniement de son service, Casper Ruud s’est montré performant sur toute la saison européenne sur terre battue. Avant son titre à Genève, il a tout de même atteint trois demi-finales, dont deux en Masters 1000 : Monte-Carlo (défaite face à Andrey Rublev), Munich (défaite contre Nikoloz Basilashvili) et Madrid (où il a perdu face à Matteo Berrettini). En Suisse, il n’a perdu qu’un seul set sur son parcours (en demi-finales face à Dominik Koepfer) et en finale, il n’a fait face à aucune balle de break. Avec ce titre en poche, le Norvégien va entrer dans le Top 20 au classement ATP et il va même aborder Roland-Garros en faisant partie des seize premières têtes de série. De quoi le mettre à l’abri lors des premiers tours. « Je me sens bien après avoir bien joué ces derniers temps. Au cours des derniers tournois, j’ai atteint les dernières tours », a déclaré le joueur norvégien. « C’est bon pour la confiance avant Roland-Garros, mais c’est un nouveau tournoi et de nouvelles conditions au meilleur des cinq sets. J’espère que je pourrai bien faire et j’espère que la forme que j’ai montrée récemment pourra affecter les autres joueurs. Ils penseront que ce sera un défi difficile s’ils me jouent. C’est aussi l’objectif. La façon dont les gens jouent Rafa (Nadal, ndlr) sur terre battue, ils pensent déjà avant le match que ce sera très difficile. Je suis très loin de ce niveau, mais au moins peut-être que certains joueurs peuvent penser un peu comme ça. »

En parlant du maître de la terre battue, c’est dans son académie, la Rafa Nadal Academy, que Casper Ruud a passé beaucoup de temps à s’entraîner. Lors du Masters 1000 de Madrid, il s’était d’ailleurs exprimé sur le temps passé à Majorque, à profiter des installations de l’ancien n°1 mondial. « J’ai passé un bon moment là-bas à Majorque, en apprenant de Rafa, bien sûr, et de tous les autres entraîneurs là-bas, ainsi que de Toni », avait déclaré le joueur de 22 ans. « Je suis très heureux des progrès que nous avons réalisés et j’ai hâte de participer à de nombreux autres tournois. » C’est qu’il ne compte pas se reposer sur ses lauriers. A peine la victoire à Genève acquise qu’il pensait déjà au futur, c’est-à-dire à Roland-Garros. Après avoir révélé qu’il allait s’octroyer un jour de repos, il a ajouté qu’il repartirait au travail dès lundi. « Je pense qu’il sera important de garder l’intensité et de se concentrer », a-t-il expliqué aux médias depuis la Suisse. « D’une certaine manière, j’essaierai de prétendre que cela n’est jamais arrivé, dans le sens où je travaillerai dur dans les prochains jours à Paris. Chaque match d’un Grand Chelem est difficile, il faut donc être prêt pour n’importe qui, mais au moins le classement est bon pour moi cette année et j’espère que je pourrai faire des dégâts. J’espère pouvoir être en deuxième semaine de Roland Garros. C’est mon but. » Son parcours sera en tout cas à suivre avec attention et, comme il le dit si bien, Casper Ruud pourrait faire des dégâts dans le tableau de ce Roland-Garros 2021 !

Crédit photos : @JCPGATA, @WeAreTennis

À LIRE AUSSI :

Roland-Garros – Alice Robbe, 726ème mondiale, en colère de ne pas avoir été invitée pour les qualifications

Il était une fois… 2005, quand Rafael Nadal remportait son premier titre à Roland-Garros

4 réflexions au sujet de “Grâce à un service inspiré par Roger Federer, Casper Ruud est allé chercher son second titre à Genève”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s