Interviews

Andy Murray : « Je n’apprécie plus autant le tennis qu’il y a quelques années »

Le début de saison 2021 n’a pas été facile pour le Britannique Andy Murray (n°123), qui a manqué l’Open d’Australie en février dernier après avoir été testé positif à la COVID-19. Par ailleurs, il a ensuite dû composer avec une blessure survenue avant le Masters 1000 de Miami. Si on ne sait pas encore quand l’ancien n°1 mondial rejouera, il a avoué vouloir revenir, bien que son retour après deux opérations à la hanche ait été tout sauf facile.


Le joueur écossais Andy Murray (n°123) a admis avoir trouvé son retour, après ses opérations à la hanche, plus difficile que prévu. Cependant, il reste bien déterminé à continuer à jouer au tennis. Le joueur de 33 ans a subi deux opérations de la hanche, la première en 2018 et la deuxième en 2019, peu de temps après avoir failli prendre sa retraite à l’Open d’Australie. Bien qu’il soit revenu sur le circuit ATP, il n’a réussi à disputer que dix matches en compétition officielle depuis le début de la saison 2020 et il est retombé au 123ème rang mondial au classement ATP. « Une fois que j’ai eu ma hanche en métal, je savais que ça n’allait pas être facile », a déclaré le Britannique, qui a manqué l’Open d’Australie en février dernier après avoir été testé positif au Coronavirus, au Evening Standard. « C’est juste que parfois, je ne m’attendais pas à ce que ce soit tout à fait comme ça. »

Andy Murray n’a pas rejoué depuis le tournoi ATP 500 de Rotterdam, début mars, après avoir subi un autre revers sur blessure qui l’a fait renoncer au Masters 1000 de Miami. Il pourrait jouer à Roland-Garros à la fin du mois, que ce soit grâce à l’obtention d’une wild card ou en passant par la case des qualifications, sinon il se concentrera sur la saison sur gazon et reviendra à Wimbledon pour la première fois depuis 2017. « C’est soit faire tout cela, soit arrêter de jouer, et je veux toujours continuer à jouer », a ajouté le joueur de 33 ans. « Je n’apprécie tout simplement plus autant le tennis qu’il y a quelques années. » Bien que les dernières saisons aient été difficiles pour l’ancien n°1 mondial, vainqueur de trois titres en Grand Chelem, il a reconnu qu’il y avait eu des points positifs, comme passer plus de temps avec sa famille. « J’ai pu voir mes enfants grandir ces dernières années, j’ai passé beaucoup de temps avec eux et j’ai pu établir de bonnes relations avec eux, ce que je n’aurais pas eu la chance de faire autrement », a-t-il confessé. « À certains égards, c’est vraiment la chose positive qui est ressortie de cette période. »

Par ailleurs, au-delà de ce qu’il a pu réaliser sur le court durant toute sa carrière, Andy Murray a été félicité pour avoir constamment défendu l’égalité des femmes. Il a reconnu qu’avoir été coaché par l’ancienne n°1 mondiale Amelie Mauresmo, de 2014 à 2016, lui avait encore plus ouvert les yeux sur les problèmes rencontrés par les femmes. « Quand j’ai commencé à travailler avec une entraîneur, c’est à ce moment-là que j’ai réalisé qu’il y avait un problème et que je me suis dit : ‘Wow, vous savez qu’elle a été numéro une dans le monde ?’« , a-t-il expliqué. « Vous ne pouvez pas avoir plus de succès que cela. J’ai eu le sentiment qu’elle était injustement jugée dans les médias, uniquement parce qu’elle était une femme. Je veux juste que tout le monde, hommes et femmes, soit traité de la même façon. Je ne pense pas que ce soit radical, je pense simplement que cela devrait être un droit humain. »

Crédit photos : @tennismajorsfr, @raygiubilo, @abnamrowtt

À LIRE AUSSI :

Un gain de 2,25 euros dans un tournoi ITF : la Française Sara Cakarevic choque le monde du tennis

Carlos Alcaraz, une première victoire en Masters 1000 et un cadeau d’anniversaire exceptionnel

3 réflexions au sujet de “Andy Murray : « Je n’apprécie plus autant le tennis qu’il y a quelques années »”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s