Analyses

Et si Roland-Garros avait bien joué son coup et pouvait accueillir plus de spectateurs que prévu ?

Comme l’ont décrit nos confrères du quotidien L’Equipe, les dernières annonces du président de la république, Emmanuel Macron, sont porteuses d’espoir pour Roland-Garros, qui se jouera du 30 mai au 13 juin. En effet, les différentes étapes du déconfinement devraient profiter au Grand Chelem parisien, qui pourrait ainsi accueillir jusqu’à 5 000 spectateurs par jour en fin de tournoi.


Il y a quelques semaines, nous apprenions que les organisateurs de Roland-Garros avaient décidé de décaler le tournoi d’une semaine, le faisant débuter le 30 mai prochain à la place du 23 mai, date prévu initialement par le calendrier. Si cette décision a été contestée, notamment parce qu’elle porte préjudice aux premiers tournois organisés sur gazon, il semblerait qu’elle ait été bonne au vu des dernières annonces concernant le déconfinement en France. En effet, après la prise de parole du président de la République, Emmanuel Macron, au sein de la presse régionale, il en ressort des choses plutôt positive concernant l’accueil des spectateurs Porte d’Auteuil. A partir du 19 mai sera en effet engagée l’étape 2 de ce déconfinement, avec un recul du couvre-feu à 21h, une réouverture des terrasses et des restaurants et enfin la possibilité d’accueillir du public dans les stades. Comme l’ont expliqué nos confrères du quotidien L’Equipe, c’est plus qu’une aubaine pour les organisateurs de Roland-Garros, tout comme cela devrait faire plaisir aux joueuses et aux joueurs qui en ont marre de jouer devant des stades vides. La décalage du couvre-feu de 19h à 21h permettra notamment aux spectateurs d’assister aux premières sessions nocturnes qui auront lieu pour l’édition 2021 du tournoi.

En ce qui concerne la deuxième mesure, la réouverture des terrasses et des restaurants (avec des tables de six personnes maximum), c’est plutôt aux organisateurs de Roland-Garros que cela profitera. En effet, les V.I.P. pourront ainsi être accueillis dans des conditions presque normales, ce qui n’aurait pas pu être fait si le tournoi avait débuté le 23 mai. Enfin, la dernière mesure concerne la jauge de spectateurs admis dans l’enceinte de la Porte d’Auteuil. Jusqu’au 8 juin – soit en milieu de deuxième semaine -, elle devrait être de 1 000 spectateurs par jour, mais elle passera à 5 000 par jour à partir du 9 juin (étape 3 du déconfinement), ce qui correspond à la juin du tournoi. Imaginez une finale – dames ou messieurs – sur le Court Philippe-Chatrier, avec 5 000 personnes en délire, heureuses de retrouver les tribunes ? Cela serait formidable, non ? Notez que nos confrères de L’Equipe évoquent la possibilité que Roland-Garros bénéficie d’un statut exceptionnel d’événement test. Avec une dérogation spéciale, envisagée par le préfet de Paris, la jauge pourrait être augmentée à 12 500 personnes par jour dans l’enceinte du stade, soit 5 000 par jour sur le central de Roland-Garros. Encore mieux ! Un tiers du public habituel pourrait ainsi être accueilli Porte d’Auteuil, ce qui changerait tout…

Des joueurs comme Gaël Monfils (n°15) ou Benoît Paire (n°34), qui détestent jouer devant des stades vides, devraient être ravis en lisant ce genre de nouvelle ! Ce jeudi soir, après que les nouvelles mesures ont été dévoilée, les organisateurs du tournoi de Roland-Garros ont publié un communiqué. de presse. Ils ont ainsi pris acte des décisions gouvernementales concernant les différentes étapes du déconfinement. « Nous travaillons avec le gouvernement pour préciser avec lui l’impact de ces décisions quant aux conditions d’organisation pour Roland-Garros, en fonction des différentes phases de déconfinement », peut-on y lire. Si les modalités exactes d’organisation du Grand Chelem parisien restent encore floues, l’espoir reste cependant permis de revoir plus de public qu’à l’automne dernier dans les allées de Roland-Garros à la fin du mois.

Crédit photos : @rolandgarros

À LIRE AUSSI :

Gaël Monfils, de retour au Masters 1000 de Rome, jouera trois tournois avant Roland-Garros

Ugo Humbert : de son amour du piano à la difficulté de battre Rafael Nadal

3 réflexions au sujet de “Et si Roland-Garros avait bien joué son coup et pouvait accueillir plus de spectateurs que prévu ?”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s