Infos

L’ATP et la WTA apportent des précisions à leurs calendriers suite au report de Roland-Garros

Ce vendredi, plusieurs modifications ont été apportées aux calendriers ATP et WTA, conséquences directes du report de Roland-Garros d’une semaine. Ainsi, certains tournois qui devaient se disputer sur gazon pâtissent de cette modification de date du Grand Chelem parisien, alors que la tournée sur terre battue bénéficie d’une semaine supplémentaire.


Suite au report d’une semaine de Roland-Garros, l’ATP et la WTA doivent adapter leurs calendriers, c’est indéniable. Par conséquent, certains tournois sur gazon – qui ont déjà pâti de l’annulation de toute la tournée estivale en 2020 – en subissent les conséquences. Par ailleurs, avec une semaine supplémentaire pour disputer des tournois sur terre battue, une adaptation a là aussi été nécessaire. Ainsi, pour la deuxième année consécutive, le tournoi de ‘s-Hertogenbosch (ATP 250 et WTA 250) est purement et simplement annulé. Le Libema Open fait face à trop d’incertitudes pour se maintenir au programme en 2021, ses dates tombant désormais lors de al deuxième quinzaine du Grand Chelem parisien. Le Français Adrian Mannarino (n°34), qui avait remporté le titre en 2019, n’aura donc toujours pas de successeur. « Avec les restrictions actuellement en place aux Pays-Bas, il est impossible d’accueillir du public et des VIP, des éléments cruciaux de la réussite du tournoi », a expliqué Marcel Hunze, le directeur du tournoi, dans un communiqué publié ce vendredi. « Sans la présence de spectateurs enthousiastes, il manque cette atmosphère caractéristique du Libema Open. La décision de Roland-Garros de se décaler d’une semaine a encore impacté davantage notre tournoi. Nous nous tournons désormais vers la préparation d’une belle édition en 2022. » De son côté, le tournoi ATP 250 de Stuttgart – qui doit également se disputer du 5 au 13 juin prochain – ne veut pas entendre parler d’une annulation. Dans un communiqué publié peu après l’officialisation de la décision de Roland-Garros, les organisateurs du tournoi avaient clairement fait part de leur intention de se maintenir au calendrier. « En raison de la pandémie de Coronavirus, nous devons faire face constamment à de nouveaux défis, alors que l’industrie de l’événementiel sportif doit faire preuve d’une grande flexibilité en cette période », indiquait Edwin Weindorfer, directeur du tournoi. « Nous voulons néanmoins nous en tenir aux dates prévues et lancer la saison sur gazon du 5 au 13 juin. » Par ailleurs, une certaine forme d’incertitude plane au sujet du tournoi WTA 250 de Nottingham, programmé du 7 au 13 juin. Le tournoi britannique n’a pas pris de décision définitive quand à son maintien. « Discussion en cours, du nouveau bientôt », a précisé la WTA dans son communiqué.

En ce qui concerne les tournois sur terre battue avant le grand rendez-vous Porte d’Auteuil, le tournoi WTA 250 de Strasbourg est décalé d’une semaine. Il se disputera juste avant Roland-Garros, du 24 au 30 mai. C’était attendu mais la WTA a confirmé ce report d’une semaine. En revanche, le tournoi WTA 250 de Cologne, qui devait se jouer la même semaine, a lui été retiré du calendrier. Si l’organisation du tournoi n’a pas encore communiqué officiellement, la WTA a annoncé qu’il ne se tiendrait pas en 2021. Il était programmé du 16 au 22 mai, comme le tournoi WTA 250 de Belgrade, qui est maintenu, Strasbourg (qui est donc reporté d’une semaine) et Rabat (qui est reporté à une date encore inconnue). Par conséquent, seuls deux tournois WTA 250 restent au calendrier entre le tournoi WTA 1000 de Rome et Roland-Garros : Belgrade du 16 au 22 mai, et Strasbourg la semaine suivante. Du côté des hommes, notez que deux tournois ATP 250 ont été ajoutés au calendrier avant le Grand Chelem parisien : le tournoi de Parme, dont nous vous avions déjà parlé, et une deuxième édition du tournoi ATP 250 de Belgrade, qui aura lieu également la semaine prochaine. Ces deux nouveaux tournois viendront se disputer du 24 au 30 mai pour combler l’espace laissé vide par le report de Roland-Garros.

Notez par ailleurs que le report de Roland-Garros entraîne une conséquence logique pour les joueurs espérant une qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo cet été : la date butoir où les classements seront arrêtés pour déterminer l’attribution des places directes pour les tableaux de simples et de doubles est repoussée au 14 juin, soit le lendemain de la finale masculine de Roland-Garros. Enfin, les deux semaines de tournois sur gazon situées entre Roland-Garros et Wimbledon ne voient pour l’instant aucun changement s’opérer. Ainsi, du 14 au 20 juin se joueront les tournois ATP 500 du Queen’s et de Halle, en même temps que les tournois WTA 500 de Berlin et WTA 250 de Birmingham. La semaine suivante, du 21 au 27 juin, se disputeront les tournois ATP 250 d’Eastbourne et Majorque, en même temps que les tournois WTA 500 d’Eastbourne et WTA 250 de Bad Hombourg. Wimbledon, le troisième Grand Chelem de la saison, doit quant à lui débuter le 28 juin, comme prévu dans le calendrier initial.

Crédit photos : @rolandgarros, @LibemaOpen, @FammsWaddell

À LIRE AUSSI :

Le slice, l’arme fatale de Dan Evans pour faire déjouer Novak Djokovic

Lucas Pouille : « Nous avions l’impression de jouer un tournoi Futures »

2 réflexions au sujet de “L’ATP et la WTA apportent des précisions à leurs calendriers suite au report de Roland-Garros”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s