Reportages

A 19 ans, Lorenzo Musetti va devenir le plus jeune membre du Top 100

Grâce à son formidable parcours au tournoi ATP 500 d’Acapulco, Lorenzo Musetti – tout juste 19 ans – va devenir, ce lundi, le plus jeune membre tu Top 100 au classement ATP. Nous revenons sur la magnifique semaine du joueur italien qui s’est arrêtée la nuit dernière, en demi-finales.


Sur les courts d’Acapulco, Lorenzo Musetti (n°120) s’est beaucoup allongé cette semaine. Quasiment à chaque victoire, ou tout au moins à chaque performance face à des joueurs qui partaient largement favoris contre lui. Lui, ce jeune italien de 19 ans issu des qualifications, qui a disputé sa première demi-finale sur le circuit ATP, qui plus est dans un tournoi ATP 500. Après avoir explosé sur le circuit Challenger l’année dernière, l’Italien se montre au grand jour, sous son meilleur angle, grâce à des victoires de prestige. Dans le tableau principal du tournoi mexicain, il a tout d’abord éliminé l’Argentin Diego Schwartzman (n°9), tête de série n°3, au premier tour, en trois sets 6-3, 2-6, 6-4. Après une victoire à l’arraché contre l’Américain Frances Tiafoe (n°56) en trois sets 2-6, 6-3, 7-6 (1), il a ensuite réalisé une nouvelle performance en quarts de finale, éliminant la tête de série n°5, le Bulgare Grigor Dimitrov (n°16), en deux sets 6-4, 7-6 (3). Opposé au Grec Stefanos Tsitsipas (n°5), tête de série n°1, en demi-finales, il a cédé en deux sets 6-3 6-1, avec les honneurs. Bilan pour Lorenzo Musetti sur le circuit ATP : seulement huit victoires, qui lui permettront donc d’intégrer le Top 100 et même d’en devenir le plus jeune membre dès lundi. Classé 360ème mondial au début de la saison 2020, il a gagné beaucoup de points sur le circuit Challenger mais semble poursuivre sa progression vitesse grand V sur le circuit principal.

Mais revenons un peu en arrière pour comprendre d’où vient ce nouveau prodige qui est un pur produit transalpin. Il y a un peu plus de deux ans, au mois de janvier 2019, Lorenzo Musetti remportait l’Open d’Australie chez les Juniors. Il avait conquis ce titre à la force du mental, puisqu’il s’était imposé 14 points à 12 dans le super tie-break du 3e set. « Djokovic était arrivé sur le court pour s’entraîner, et il m’avait dit : ‘bravo pour ta force mentale’« , avait-il expliqué après son titre à l’époque. Cette force mentale, il l’a gardée en lui pour s’imposer comme un des futurs espoirs du tennis mondial, balayant des adversaires comme Stan Wawrinka (n°21) ou encore Kei Nishikori (n°41) dès son premier tournoi ATP, l’année dernière, lors du Masters 1000 de Rome. Cette semaine, au tournoi ATP 500 d’Acapulco, il s’est même offert sa première victoire contre un membre du Top 10 en sortant Diego Schwartzman d’entrée ! « Musetti est un grand, grand talent », a déjà prévenu son compatriote Jannik Sinner (n°32), seul autre membre du Top 100 à avoir moins de vingt ans. « Il peut déjà tout faire avec la balle, il sert fort, il prend sa chance. Et il est déjà fort physiquement. » Entraîné par Simone Tartarini, Lorenzo Musetti n’a jamais dévié de sa trajectoire depuis qu’il a touché sa première raquette, donnée par son père. « Quand il est venu s’entraîner avec moi à La Spezia, qui n’était pas très loin de chez lui, à 40 minutes de voiture de Carrare, on voyait déjà qu’il avait un talent à part », a ainsi raconté son entraîneur. « Il avait une main incroyable, des facilités, il ne jouait pas du tout comme les enfants de son âge, il faisait des amorties, sliçait très facilement. Ça semblait plus facile pour lui que pour les autres de jouer au tennis. Il avait déjà aussi ce remarquable revers. Il le joue à une main depuis toujours. Quand il était petit, il avait moins de force et il sliçait beaucoup plus, ça lui a toujours plu. Il se sent en sécurité sur ce coup. Presque trop pour moi, j’aimerais qu’il joue plus avec son coup droit mais son revers est pour lui vraiment naturel. Quand ça ne va pas dans un match, il va jouer un revers long de ligne. »

Passé par l’Académie Mouratoglou, mais toujours accompagné par Simone Tartarini, qu’il qualifie de « deuxième père », il n’a jamais dévié de son objectif : devenir joueur de tennis professionnel. « Dès qu’il avait 12-13 ans, son objectif était de devenir joueur de tennis », a ajouté son entraîneur. « Il a rapidement eu des résultats chez les jeunes, il a atteint la finale des Championnats d’Europe des moins de 14 ans, a été n°1 mondial juniors. Il n’a jamais eu d’hésitation. » Ce nouveau talent vient étoffer encore plus un tennis italien qui se porte à merveille, avec huit joueurs dans le Top 100 cette semaine (sans compter Lorenzo Musetti, donc). Si ce dernier a été en vue pour al première fois au plus haut niveau à Rome, il n’a pas hésité à faire ses armes sur le circuit Challenger, remportant dans la foulée du Masters 1000 italien son premier titre à Forli. Sa semaine à Acapulco a été formidable, même si elle a été stoppée par un formidable Stefanos Tsitsipas, vainqueur en demies. Ce qui est sûr, c’est qu’on reverra vite ce joueur au plus haut niveau, peut-être même durablement.

Crédit photos : @AbiertoTelcel

À LIRE AUSSI :

Un nombre de spectateurs réduit à Wimbledon en 2021 : les premières mesures pour la tenue du Grand Chelem britannique

Alexander Zverev et Andrey Rublev ont-ils raison de critiquer le classement ATP ?

4 réflexions au sujet de “A 19 ans, Lorenzo Musetti va devenir le plus jeune membre du Top 100”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s