Reportages

Prévu pour être un grand rendez-vous de tennis, le tournoi ATP 500 de Rotterdam a subi une véritable hécatombe !

La liste des joueurs prévus au tournoi ATP 500 de Rotterdam avait de quoi faire rêver son directeur, l’ancien joueur Richard Krajicek, avec notamment la promesse de la venue de l’Espagnol Rafael Nadal (n°2), du tenant du titre Gaël Monfils (n°12) ou encore de l’Italien Jannik Sinner (n°34). Cependant, dans un contexte sanitaire toujours délicat et avec pas mal de joueurs blessés, le tournoi néerlandais a perdu de son prestige, même si le finaliste du dernier Open d’Australie sera tout de même de la partie.


A priori, le tournoi ATP 500 de Rotterdam aurait dû être un des plus relevés de sa catégorie. L’Espagnol Rafael Nadal (n°2) devait notamment y revenir, douze ans après sa dernière apparition. Cependant, ses problèmes de dos qui l’ont gêné durant l’ATP Cup et l’Open d’Australie l’ont contraint à déclarer forfait, laissant le loisir au Russe Daniil Medvedev (n°3) d’être tête de série n°1, pouvant même lui « piquer » sa place de dauphin s’il parvenait en finale. Notez que Nadal a également déclaré forfait pour le tournoi ATP 500 d’Acapulco, préférant guérir cette blessure qui n’est pas si anodine que cela. Par ailleurs, le directeur du tournoi, Richard Krajicek, a dû faire face à de nombreux désistements parmi le Top 30, ce qui a enlevé beaucoup de prestige à son épreuve, qui par le passé a déjà accueilli les meilleurs mondiaux, à l’instar de Novak Djokovic (n°1) ou encore Roger Federer (n°5).

Ainsi, le tenant du titre, le Français Gaël Monfils (n°12), après les pleurs de la déception subie lors de l’Open d’Australie, a lui aussi préféré renoncé, alors qu’il aurait pu essayer de se relancer dans un tournoi qui lui a souvent réussi par le passé. Et ce n’est pas tout. Dans le clan italien, Matteo Berrettini (n°10) et Jannik Sinner (n°34), qui auraient pu jouer les premiers rôles, seront également parmi les grands absents aux Pays-Bas. Même les joueurs canadiens s’y sont mis : Denis Shapovalov (n°11) et Milos Raonic (n°14) ont eux aussi déclarés forfaits, comme par exemple l’Australien Nick Kyrgios (n°48), qui aurait pu nous offrir des coups venus d’ailleurs dont lui seul a le secret. De quoi rendre Daniil Medvedev encore plus favori pour le titre, même si d’autres membres du Top 10 seront de la partie : on pense au Grec Stefanos Tsitsipas (n°6), demi-finaliste à Melbourne, mais aussi à l’Allemand Alexander Zverev (n°7), toujours dangereux en indoor, et enfin au Russe Andrey Rublev (n°8), dont les qualités ne sont plus à vanter. Parmi les autres membres du Top 20, l’Espagnol Roberto Bautista Agut (n°13), le Belge David Goffin (n°15), le Canadien Félix Auger-Aliassime (n°19) et le Suisse Stan Wawrinka (n°20) auront certainement leur mot à dire et pourraient même tirer leur épingle du jeu après tous les désistements subis par le tournoi de Rotterdam.

Parlons d’ailleurs un peu du tirage au sort, qui promet tout de même de belles affiches à venir. En haut du tableau, Medvedev pourrait retrouver le Croate Borna Coric (n°26) dès le deuxième tour, pour un quart de finale face au vainqueur potentiel d’une affiche entre Auger-Aliassime et l’Australien Alex de Minaur (n°23). En demi-finales, le Russe pourrait retrouver Zverev, qui pourrait rencontrer l’Italien Lorenzo Sonego (n°36) au deuxième tour, puis le vainqueur d’un match entre Bautista Agut et l’Américain Reilly Opelka (n°38) en quarts. En bas du tableau, Tsitsipas pourrait retrouver le Français Adrian Mannarino (n°35) au deuxième tour, puis le vainqueur de l’affiche potentielle entre Wawrinka et le Géorgien Nikoloz Basilashvili (n°40) en quarts. Notez que le Suisse n’aura pas un premier tour aisé, puisqu’il défiera le Russe Karen Khachanov (n°21). En demi-finales, le Grec pourrait rencontrer Rublev, qui pourrait affronter le Britannique Andy Murray (n°121) au deuxième tour, puis le vainqueur du match entre Goffin et le Français Ugo Humbert (n°32) en quarts de finale.

Crédit photo : @abnamrowtt

À LIRE AUSSI :

Race to Milan – Félix Auger-Aliassime en tête, Sinner et Korda en embuscade

Qui est Daria Medvedeva, l’épouse de Daniil Medvedev ?

4 réflexions au sujet de “Prévu pour être un grand rendez-vous de tennis, le tournoi ATP 500 de Rotterdam a subi une véritable hécatombe !”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s