Analyses

Race to Milan – Félix Auger-Aliassime en tête, Sinner et Korda en embuscade

Tout au long de la saison, nous ferons régulièrement des points de passage de ce que l’ATP appelle la « Race to Milan », un classement des joueurs de moins de 21 ans depuis le début de la saison, qui servira à définir les joueurs qualifiés pour les Next Gen ATP Finals. Cette compétition, créée en 2017, est une sorte de Masters des plus jeunes professionnels de l’ATP, qui réunira donc huit joueurs au mois de novembre, à Milan en indoor. Voici donc, après l’Open d’Australie, un premier point de passage avec les huit joueurs qui seraient virtuellement qualifiés !


1/ Félix Auger-Aliassime (20 ans) :

Le Canadien est de loin le mieux classé à l’ATP parmi la Next Gen. En effet, Félix Auger-Aliassime point edésormais au 17ème rang mondial. En ce début de saison, il n’a pas remporté de titre, échouant une nouvelle fois en finale lors de son premier tournoi de la saison, disputé à Melbourne (ATP 250). Lors de cette compétition, il n’a battu que des joueurs moins bien classés que lui, dont le Français Corentin Moutet (6-1, 6-2) en, demi-finales. Il a ensuite perdu face au Britannique Dan Evans en deux sets 6-2, 6-3 en finale. Lors de l’Open d’Australie, premier tournoi du Grand Chelem de la saison, le jeune canadien s’est incliné en huitièmes de finale face à la surprise du tournoi : le qualifié russe Aslan Karatsev, qui l’a battu en cinq sets 3-6, 1-6, 6-3, 6-3, 6-4. On peut attendre mieux d’Auger-Aliassime mais n’oublions pas qu’il est jeune et qu’il ne doit pas brûler les étapes. Il est tout de même en tête de la « Race to Milan » avec 330 points.

2/ Jannik Sinner (19 ans) :

L’Italien, 34ème mondial à l’ATP, est sur la deuxième marche du podium. Lui aussi n’a disputé que deux tournois en ce début de saison, mais il a déjà remporté son deuxième titre après le tournoi ATP 250 de Sofia en fin de saison dernière. En effet, Jannik Sinner s’est imposé au tournoi ATP 250 de Melbourne 1, battant son compatriote Stefano Travaglia en deux sets 7-6 (4), 6-4 en finale. Sur son parcours, il avait tout de même éliminé le Serbe Miomir Kecmanovic (7-6 [10], 6-4) en quarts de finale et le Russe Karen Khachanov (7-6[4], 4-6, 7-6 [4]) en demies. La semaine suivante, cependant, le jeune italien a été décevant pour le premier Grand Chelem de l’année. Ainsi, il s’est incliné d’entrée à l’Open d’Australie, perdant au premier tour face au Canadien Denis Shapovalov en cinq manches 3-6, 6-3, 6-2, 4-6, 6-4. Il faut dire que le tirage au sort ne l’a pas aidé et qu’il a tout de même livré une grande bataille, qui lui promet des jours meilleurs dans les plus grands tournois. Par conséquent, il compte 260 points à la « Race to Milan » et se retrouve deuxième, à quelques enjambées de la première place, qu’il pourrait occuper s’il a des résultats probants tout au long de la saison.

3/ Sebastian Korda (20 ans) :

L’Américain, désormais classé 92ème mondial à l’ATP, vient sur la dernière marche du podium. Une place qui semble méritée quand on voit ses résultats de début d’année. En effet, Sebastian Korda a démarré l’année par une finale au tournoi ATP 250 de Delray Beach, en janvier, où il avait perdu contre le Polonais Hubert Hurkacz en deux sets 63, 6-3. Cependant, il avait tout de même éliminé son compatriote John Isner (6-3, 4-6, 6-3) en quarts de finale et le Britannique Cameron Norrie (6-3,7 5) en demies. De quoi le mettre en confiance, même s’il avait décidé den e pas se rendre à Doha pour aller disputer les qualifications de l’Open d’Australie ! Au lieu de cela, il s’est aligné en Challenger, à Quimper. Un mal pour un bien, puisque Korda s’est imposé au terme d’une semaine où il a battu quatre joueurs français, dont Benjamin Bonzi (7-6 [5], 7-6 [1]) en demi-finales. en finale, il avait pris le dessus sur le Slovaque Filip Horansky en deux sets 6-1, 6-1. Le mois de février a été un peu plus décevant pour l’Américain, éliminé au premier tour à Biella la semaine dernière, et dès le deuxième tour cette semaine au tournoi ATP 250 de Montpellier (défaite 6-3, 6-2 face à Lorenzo Sonego). Il devra rebondir s’il veut asseoir sa place sur ce podium, sachant qu’il compte 250 points à la « Race to Milan », à seulement 10 points derrière Jannik Sinner et plus de 100 points devant son premier poursuivant.

4/ Lorenzo Musetti (18 ans) :

Classé n°115 à l’ATP, Lorenzo Musetti fait figure d’espoir et il pourrait rapidement intégrer le Top 100. Il a d’ailleurs déjà disputé deux finales sur le circuit Challenger : fin janvier à Antalya (défaite en trois sets 6-7 [7], 6-2, 6-2 face à Jaume Munar) et plus récemment, en février, à Biella (défaite 6-2, 6-3 face au Sud-Coréen Soonwoo Kwon). S’il a perdu au premier tour des qualifications pour l’Open d’Australie, l’Italien en était déjà à son cinquième tournoi cette semaine, lui qui a disputé le Challenger de Gran Canaria, en Espagne sur terre battue. Tête de série n°1, il s’est malheureusement incliné dès le deuxième tour. Il devra faire mieux s’il veut continuer à progresser et grappiller des places dans ce classement de la Next Gen. Il compte d’ailleurs 133 points à la « Race to Milan » et pourrait vite se faire rattraper par son premier poursuivant.

5/ Brandon Nakashima (19 ans) :

L’Américain, classé n°141 à l’ATP, est en pleine progression. Plutôt actif sur le circuit Challenger, il a participé aux deux éditions du tournoi de Quimper, avec de la réussite, puisqu’il est reparti avec un bilan de huit victoires pour une seule défaite. Lors de la première semaine, il a atteint les demi-finales, ne perdant que face au Slovaque Filip Horansky en trois sets 7-6 [10], 4-6, 6-4. La semaine suivante, il s’est même imposé, remportant ainsi son deuxième titre en Challenger ! En finale, il a battu l’Espagnol Bernabe Zapata Miralles en deux sets 6-3, 6-4. Malheureusement, la fatigue a dû le rattraper lors qu’il a disputé les qualifications pour l’Open d’Australie, à Doha. en effet, il s’est incliné d’entrée contre le Russe Aslan Karatsev (6-2, 6-7 [4], 6-2), dont on connaît ensuite le fabuleux parcours. Avec 125 points à la « Race to Milan », Brandon Nakashima n’est pas loin de la quatrième place et s’il continue sur sa lancée du début de saison, nul doute qu’il pourra progresser au classement et pourquoi pas se qualifier pour les Next Gen ATP Finals en fin de saison.

6/ Carlos Alcaraz (17 ans) :

L’Espagnol, désormais 127ème mondial à l’ATP, est le plus jeune parmi ce groupe de la Next Gen. Peut-être un des plus talentueux, également. En ce début d’année 2021, Carlos Alcaraz a décidé de se lancer sur le grand circuit, après avoir connu ses premiers succès en Challenger la saison passée. Ainsi, il a participé au tournoi ATP 250 de Melbourne 1, où il a atteint le troisième tour en battant notamment le Belge David Goffin (6-3, 6-3) avant de s’incliner face au Brésilien Thiago Monteiro (7-6 [3], 6-3). Auparavant, il avait participé aux qualifications pour l’Open d’Australie, à Doha, parvenant à rejoindre le tableau principal. Pour son premier tournoi du Grand Chelem en Australie, il a franchi le premier tour avant de s’incliner contre le Suédois Mikael Ymer (2-6, 6-4, 6-4, 7-6 [5]). Le jeune espagnol poursuit son apprentissage et nous avons hâte de le retrouver sur les courts pour voir s’il saura s’imposer, si tôt, sur le circuit ATP. En ce qui concerne la « Race to Milan », il est sixième avec 90 points ; s’il reste loin du cinquième rang, il doit plus se méfier de son premier poursuivant, qui ne se trouve qu’à quatre enjambées de lui !

7/ Jenson Brooksby (20 ans) :

On n’attendait peut-être pas cet Américain, classé 249ème mondial à l’ATP, dans ce classement en ce début d’année. Et pourtant, Jenson Brooksby a ouvert son compteur en Challenger, la semaine dernière. En effet, il s’est imposé à Potchefstroom 2, en battant le Russe Teymuraz Gabashvili en trois sets 2-6, 6-3, 6-0 en finale. C’tait là sa première percée au plus haut niveau, lui qui s’était fait éliminer d’entrée la semaine précédente lors de la première édition du même tournoi. Notez que l’Américain avait tout de même démarré l’année 2021 par une demi-finale dans un tournoi ITF, le M25 de Villena, en Espagne sur dur. Le voilà désormais septième à la « Race to Milan », avec 86 points, à seulement quelques encablures de la sixième place. Nous attendons de voir désormais s’il va confirmer sur le circuit Challenger, car il pourrait rapidement se faire éjecter de ce Top 8 par ses poursuivants, qui se tiennent en quelques points seulement.

8/ Sebastian Baez (20 ans) :

Ce jeune argentin, n°254 au classement ATP, était un total inconnu pour nous. Jusqu’à la semaine dernière, où Sebastian Baez a lui aussi remporté son tout premier titre en Challenger. Ainsi, il s’est imposé au Chili, à Concepcion, en battant son compatriote Francisco Cerundolo en trois 6-3, 6-7 (5), 7-6 (5) en finale. Il s’agissait d’ailleurs de son tout premier tournoi de la saison 2021, ce qui lui promet de beaux jours devant lui s’il parvient à confirmer ses bonnes dispositions. Grâce à ce titre, Baez glane 80 points à la « Race to Milan » et pourrait encore monter plus haut si les résultats suivent. Il devra cependant se méfier de ses premiers poursuivants, qui pourraient rapidement lui passer devant s’il n’enchaîne pas.

En parlant des premiers poursuivants, il s’agit du Tchèque Tomas Machac et du Bulgare Adrian Andreev, qui montent petit à petit sur le circuit. Notez enfin que le premier joueur français n’est autre qu’Hugo Gaston (20 ans), qui ne compte cependant que 35 points et n’a pas connu de résultats très probants en ce début de saison.

Crédit photos : @atptour, @5sportsnetwork, @atpchallenger, @usta, @ESPNtenis

À LIRE AUSSI :

Qui est Daria Medvedeva, l’épouse de Daniil Medvedev ?

Pierre Paganini : « Roger Federer sait que la route sera plus longue qu’en 2016 »

2 réflexions au sujet de “Race to Milan – Félix Auger-Aliassime en tête, Sinner et Korda en embuscade”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s