Reportages

#AO2021 – L’actu de l’Open d’Australie en décalé n°7 : éternelle Serena Williams, Dominic Thiem s’effondre

Ce dimanche a marqué le début des huitièmes de finale à l’Open d’Australie. Pour certain(e)s, les choses sérieuses commencent donc, puisque nous sommes dans ce que nous appelons plus communément la deuxième semaine d’un tournoi du Grand Chelem. Mais pour vous, chers fans de tennis, cela ne change rien ! Ici, comme depuis le début du tournoi, vous retrouverez les plus belles images de cette nouvelle journée de compétition à Melbourne, avec son lot de statistiques et de faits marquants…


Dominic Thiem qui prend 6-0, c’est rare !

Ce dimanche, l’Autrichien Dominic Thiem (n°3) s’est fait surprendre en huitièmes de finale de l’Open d’Australie. Sa rencontre du troisième tour face à l’Australien Nick Kyrgios (n°47) semble avoir laissé des traces… En effet, il a concédé un 6-0 dans le troisième set, ce qui est assez rare chez lui ! C’est d’ailleurs seulement la troisième fois de sa carrière que cela lui arrive durant un tournoi du Grand Chelem. Auparavant, Thiem avait pris ce score sévère dans un set à Roland-Garros, en 2017, face au roi de la terre battue, Rafael Nadal. Puis une autre fois, à Wimbledon en 2019, contre l’Américain Sam Querrey (n°52). Cette fois-ci, c’est le Bulgare Grigor Dimitrov (n°21) qui lui a infligé ce score pour rallier les quarts de finale à Melbourne. Un peu résigné, l’Autrichien a finalement perdu 6-4, 6-4, 6-0, lui qui était finaliste en 2020. Comment expliquer une telle débâcle ? Sans se cherche d’excuse, le n°3 mondial a livré quelques éléments d’explication en conférence de presse. « Je ne veux pas entrer dans le détail et trouver des excuses », a-t-il ainsi déclaré. « Je ne suis pas une machine. Parfois, j’aimerais que ce soit le cas mais il y a vraiment des jours sans. Et à partir du moment où vous n’êtes pas à 100 % sur le court à ce niveau, des résultats de ce genre peuvent arriver. »

Aslan Karatsev et la chasse aux records

Le Russe Aslan Karatsev (n°114) n’en finit plus de surprendre lors de cette édition 2021 de l’Open d’Australie. Le voilà désormais en quarts de finale, après avoir éliminé ce dimanche le Canadien Félix Auger-Aliassime (n°19) en cinq sets 3-6, 1-6, 6-3, 6-3, 6-4. Au-delà de la performance d’avoir surmonté un handicap de deux sets à zéro, Karatsev part à la chasse aux records, puisqu’il est issu des qualifications, disputées en janvier dernier à Doha. Ainsi, il est devenu le premier joueur issu des qualifications à se qualifier en quarts de finale d’un Grand Chelem depuis Bernard Tomic à Wimbledon en 2011 ! Par ailleurs, avec sa 114ème place mondiale, il est le joueur le moins bien classé à rallier les quarts à Melbourne depuis un certain Patrick McEnroe, qui avait le même classement en 1991, il y a tout juste 30 ans. Si on regarde au niveau de tous les tournois du Grand Chelem, Karatsev succède à Juan Martin del Potro, qui était 142ème mondial à l’US Open en 2016 et à Nick Kyrgios, qui occupait la 144ème place mondiale quand il avait atteint les quarts à Wimbledon en 2014.

L’incroyable longévité de Serena Williams

L’Américaine Serena Williams (n°11) s’est une nouvelle fois qualifiée pour un quart de finale en Grand Chelem. Ce dimanche, elle a éliminé la Biélorusse Aryna Sabalenka (n°7) en trois sets 6-4, 2-6, 6-4 en huitièmes. Elle continue ainsi à faire preuve d’une incroyable longévité, elle qui court toujours après le record de 24 titres en Grand Chelem. En effet, elles ne sont pas très nombreuses à avoir atteint les quarts de finale d’un tournoi du Grand Chelem après avoir passé l’âge de 39 ans. En réalité, elles ne sont que trois : Serena Williams, donc, mais aussi l’Australienne Judy Dalton (qui avait atteint les quarts de l’Open d’Australie en 1977) et l’Américaine Billie Jean King (qui avait atteint ce stade de la compétition après 39 ans à Melbourne en 1982, puis à Wimbledon en 1983). On vous l’a dit, la longévité de l’Américaine est vraiment incroyable !

Quand elle est en danger, Naomi Osaka se montre impériale

Ce dimanche, la Japonaise Naomi Osaka (n°3) a dû s’employer en huitièmes de finale de l’Open d’Australie, sauvant même au passage des balles de match. Au final, elle est parvenue à rallier les quarts de finale en battant la finaliste sortante, l’Espagnole Garbine Muguruza (n°14), en trois sets 4-6, 6-4, 7-5. Ce qui nous amène à une statistique édifiante concernant la triple lauréate en Grand Chelem : depuis le début de la saison 2019, elle a remporté 28 des 32 rencontres qu’elle a eu à jouer en trois sets. Ce qui donne un ratio de 88% de victoires sur ces matches en trois manches. Parmi ces rencontres en trois sets, notez par ailleurs que trois ont été disputées face à l’adversaire d’Osaka en quarts de finale : la joueuse de Taipei, Su-Wei Hsieh (n°71). La Japonaise compte deux victoires pour une défaite face à cette joueuse, dont elle devra bien entendu se méfier si elle veut se qualifier pour les demi-finales et poursuivre son parcours.

Novak Djokovic, un tantinet nerveux ?

Qu’il soit réellement blessé aux abdominaux ou non, le Serbe Novak Djokovic (n°1) a montré des signes de nervosité ce dimanche en huitièmes de finale de l’Open d’Australie. S’il n’a pas bronché pendant les deux premiers sets, le n°1 mondial s’est ensuite agacé contre les éléments qui l’entouraient. Il n’a pu s’en prendre ni au public – nous rappelons que depuis ce samedi, les rencontres se disputent à huis clos -, ni à un juge de ligne, grands absents de cette édition 2021. C’est donc les photographes qui ont subi l’agacement du Serbe, qui a jugé qu’ils n’étaient pas à leur place… Son clan en a aussi pris pour son grade, Djokovic proférant des propos à l’égard de ses proches, dont nous n’aimerions pas connaître la teneur. Quoiqu’il en soit, cela n’a pas empêché le tenant du titre de battre le Canadien Milos Raonic (n°14) en quatre sets 7-6 (4), 4-6, 6-1, 6-4 pour rejoindre l’Allemand Alexander Zverev (n°7) en quarts.

Le chiffre du jour : 100

Ce chiffre 100 concerne la Roumaine Simona Halep (n°2), qui ce dimanche a franchi les huitièmes de finale de l’Open d’Australie en battant la Polonaise Iga Swiatek (n°17) en trois sets 3-6, 6-1, 6-4. En se qualifiant pour les quarts de finale, Halep a ainsi remporté sa 100ème victoire dans un tournoi du Grand Chelem. Là où elle fait fort, c’est qu’elles ne sont que huit joueuses en activité à compter autant ou plus de victoires dans un tournoi Majeur. La meilleure de ces huit joueuses étant bien entendu l’Américaine Serena Williams (n°11), qui compte à ce jour 361 victoires en Grand Chelem, juste devant sa sœur, Venus Williams, qui en compte 270. Dans ce classement, on trouve également la Russe Svetlana Kuznetsova (154), la Biélorusse Victoria Azarenka (134), la Belge Kim Clijsters (132), la Tchèque Petra Kvitova (115) ainsi que l’Allemande Angelique Kerber (108).

Crédit photo : @WTA

À LIRE AUSSI :

#AO2021 – L’actu de l’Open d’Australie en décalé n°6 : Medvedev en colère contre son coach, Berrettini se blesse

Open d’Australie et confinement : le ras-le-bol des joueurs se fait ressentir

2 réflexions au sujet de “#AO2021 – L’actu de l’Open d’Australie en décalé n°7 : éternelle Serena Williams, Dominic Thiem s’effondre”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s