Analyses

Daniil Medvedev et Andrey Rublev, monstre à deux têtes qui mènera la Russie vers une victoire en ATP Cup ?

Qualifiée pour les demi-finales de l’ATP Cup depuis mercredi, sans avoir perdu le moindre set en simple, la Russie pourrait bien créer la surprise lors de cette deuxième édition de l’ATP Cup. Emmenée par deux membres du Top 10, elle semble en tout cas avoir, sur le papier, l’équipe la plus solide et la plus homogène.


Avant le début de la compétition, il était déjà clair que la Russie, seul pays avec deux joueurs du Top 10 en simple dans son équipe, serait dangereuse lors de cette deuxième édition de l’ATP Cup. Depuis mardi et le début de la compétition à Melbourne, Daniil Medvedev (n°4) et Andrey Rublev (n°8) ont plus que répondu aux attentes qui pesaient sur leurs épaules. Ils sont en quelque sorte devenus un monstre à deux têtes, qui pourrait mener la Russie jusqu’à la victoire finale. En effet, sur les 12 pays en lice lors de cette ATP Cup, seule la Russie n’a pas perdu le moindre set en simple. Les deux piliers russes n’ont même pas été menacés. Avant le début de cet événement, le capitaine de cette équipe, Evgeny Donskoy, avait déclaré : « Avec ces gars-là, c’est assez facile d’être capitaine. » Et il avait raison ! Medvedev a remporté la bagatelle de neuf breaks sur les jeux de service de ses deux adversaires, qui n’étaient pas non plus les premiers venus : l’Argentin Diego Schwartzman (n°9) et le Japonais Kei Nishikori (n°41), qui a tout de même été 4ème joueur mondial. De son côté, Rublev a repris là où il s’était arrêté en 2020, une saison au cours de laquelle il a remporté cinq titres sur le circuit ATP. Il n’a perdu que sept jeux en quatre sets disputés lors de ses deux premiers matches, contre l’Argentin Guido Pella (n°44) et le Japonais Yoshihito Nishioka (n°57).

« Nous sommes vraiment satisfaits de notre performance », a déclaré Andrey Rublev. « Je pense que Daniil aussi, il a battu deux grands joueurs, dont l’un est dans le Top 10, et l’autre est une légende. J’ai joué deux bons matches, j’ai montré un bon niveau. Nous verrons ce qui va se passer. » À la fin de l’année 2020, Medvedev et Rublev figuraient parmi les joueurs les plus en vue du circuit ATP ; ils ont d’ailleurs tous les deux participé aux ATP Finals de Londres, où Daniil Medvedev a remporté le trophée. Ce qui ne les empêche pas de rester modestes et amicaux en dehors du court. Ils sont tous les deux longilignes et physiquement, ils n’ont rien d’intimidant. Cependant, une fois rentrés sur le court, ce sont des adversaires redoutables, même si l’un représente plutôt le feu et l’autre la glace. En effet, Rublev impressionne grâce à sa puissance surprenante, alors que Medvedev est passé maître dans l’art de faire déjouer ses adversaires. « Dans mon cas, je n’attends rien », a ajouté le 8ème joueur mondial. « J’espère juste que nous allons faire de notre mieux. « En fin de compte, ce qui doit se passer arrivera. »

En seulement deux jours de compétition, les Russes ont été trop forts pour la concurrence. Cela s’est bien vu mercredi, contre le Japon. Nishikori et Nishioka sont tous deux des joueurs de fond de court solides et ils sont capables de bien faire jouer leurs adversaires pour qu’ils puissent les battre. C’est exactement ce que Medvedev et Rublev ont fait, selon le capitaine japonais Max Mirnyi. « Daniil et Andrey ont tous deux joué à un très haut niveau », a-t-il déclaré. « Tout au long de la rencontre, j’ai senti que nous avions quelques occasions dans les deux matches, mais encore une fois, ils ont trouvé la solution. » Le seul hic pour la Russie est survenu en double, mais ces matches étaient sans enjeux puisque Medvedev et Rublev avaient déjà apporté leurs deux points en simple. Après que Evgeny Donskoy et Aslan Karatsev ont perdu mercredi contre le Japon, Donskoy ne semblait pas trop préoccupé par la suite du tournoi. Il sait qu’il a un monstre à deux têtes dans son équipe, qui sera dure à prendre sur cette ATP Cup. « Heureusement, trois joueurs de notre équipe sont des joueurs incroyables et ils peuvent atteindre tous les buts fixés dans ce tournoi », a-t-il déclaré. « J’ai hâte que ces gars-là jouent en demi-finales et je pense que ça va être très amusant. » Rendez-vous ce week-end pour voir si la Russie sera capable d’aller jusqu’au bout et de succéder à la Serbie.

Crédit photos : @ATPCup, @ESPNtenis

À LIRE AUSSI :

Panique à Melbourne : un employé de l’hôtel Grand Hyatt testé positif au Coronavirus

Deux défaites d’entrée en Challenger : début de saison difficile pour Hugo Gaston

8 réflexions au sujet de “Daniil Medvedev et Andrey Rublev, monstre à deux têtes qui mènera la Russie vers une victoire en ATP Cup ?”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s