Interviews

Stefanos Tsitsipas : « Je veux gagner un grand titre en 2021 et battre Nadal à Roland Garros »

Au cours d’une interview, le joueur grec Stefanos Tsitsipas (n°6) a révélé son désir d’influencer la société et d’être plus qu’un simple joueur de tennis. Par ailleurs, il a évoqué ses objectifs pour la saison 2021, qui se montrent plutôt ambitieux : remporter un grand titre (comprenez en Grand Chelem ?) et battre l’Espagnol Rafael Nadal (n°2) sur sa terre de Roland-Garros.


Débordant d’enthousiasme et d’amour pour le tennis, le Grec Stefanos Tsitsipas (n°6) est parvenu, à 22 ans, à consolider pleinement sa place dans le Top 10 au classement ATP. Chaque semaine passée dans ce groupe restreint de joueurs est une source d’apprentissage pour ce joueur charismatique et talentueux. Que vous l’aimiez ou non, il ne laisse personne indifférent et affiche ce charisme unique que seuls quelques joueurs peuvent se targuer d’avoir. Avec son jeu polyvalent, il veut faire un pas de plus sur le circuit ATP pour booster sa carrière sportive, mais aussi devenir une référence pour les plus jeunes, au-delà de son sport. Voici ce qu’il a exprimé lors d’une interview pour le site rolandgarros.com. Stefanos Tsitsipas a ainsi d’abord évoqué la situation sanitaire et la façon dont il aborde cette période forcément un peu compliquée. Ainsi, le n°6 mondial profite de cet isolement forcé pour développer ses projets extra-tennis. Passionné de vidéo et de photographie, il se consacre depuis peu à la musique et a même récemment enregistré sa première chanson.  « Cette période me donne encore plus de raisons de me pencher sur des activités plus créatives, plus profondes que ce que j’ai fait jusqu’à maintenant », a-t-il déclaré. « C’est une chose positive. J’adore la musique. Je pense que chacun a sa propre identité et chaque personne a ses propres goûts musicaux. J’ai été énormément influencé par des chansons et des albums que j’écoutais et j’ai décidé de créer ma propre chanson, à partir de certaines parties récentes de ma vie. C’est très nostalgique, il y a beaucoup d’émotions et une histoire à raconter à travers une chanson et j’ai réussi à retranscrire ça et c’est plutôt bon. J’en suis content. »

En ce qui concerne sa carrière sportive, Stefanos Tsitsipas veut voir plus loin que les cinq titres qu’il a déjà obtenus sur le circuit ATP. Mais il veut aussi voir plus loin au-delà du tennis. « Je sais que j’ai déjà une belle carrière », a confié le joueur de 22 ans. « J’ai fait de belles choses en tennis mais évidemment c’est juste le début et il y aura encore plein de tournois et d’opportunités pour moi. J’essaie toujours d’avoir une vue d’ensemble. Ok, je joue au tennis, mais je peux aussi peut-être avoir une influence ou quelque chose à offrir en dehors de mon tennis, et j’espère rester concentré là-dessus. Peu importe que je joue bien ou pas, c’est dans ma nature, ça fait partie de moi. Je veux me diversifier, je veux faire des choses encore plus grandes et pas seulement dans le domaine du tennis. A travers la musique, les vlogs, la photographie, la création d’une entreprise, ce genre de choses… ça permet de connecter des gens, ça permet de partager des idées. Pour moi, être capable de créer un espace ou un lieu qui permette le développement de l’humain est quelque chose de positif, de bénéfique à l’humanité, à l’être humain. » Il a ensuite évoqué une possible collaboration avec une légende du tennis brésilien, trois fois vainqueur à Roland-Garros : Gustavo Kuerten. En 2020, le Grec l’avait contacté pour bénéficier de ses précieux conseils. « Guga Kuerten est quelqu’un que j’admire énormément », a confié le n°6 mondial. « Quand j’ai commencé à jouer je me souviens que beaucoup disaient que j’avais un style de jeu similaire, les mêmes cheveux – même si les miens sont plus ondulés que bouclés comme les siens. On a échangé un peu sur Twitter. Il est très occupé et a une famille à gérer. Son planning et son quotidien ne lui permettent pas vraiment d’envisager une collaboration. Mais il m’a dit qu’il serait toujours disposé à m’aider à distance, quels que soient mes besoins, ce qui est très sympa de sa part. J’ai beaucoup apprécié. C’est quelqu’un de très sympa. Ce qu’il dégage et son énergie parlent d’eux-mêmes. »

Tout comme Gustavo Kuerten, Stefanos Tsitsipas essaie de garder le sourire et de rester positif, malgré la situation compliquée que nous connaissons tous désormais. « J’ai l’impression que la vie est un peu sur pause », a déclaré le joueur grec. « Il n’y a pas de progrès, rien n’avance, et ça me rend triste. Je n’aurais jamais imaginé ressentir la solitude à cette échelle, que je ferais partie de la génération qui vivrait quelque chose comme ça parce que ça n’était jamais arrivé dans les siècles précédents. Mais, il y a toujours un bon et un mauvais côté et il faut essayer de toujours se concentrer sur les choses simples et les choses qui vous rendent heureux. Vous n’avez pas forcément besoin de succès, de trophées ou d’argent. Juste s’aimer soi-même, valoriser ce qu’on est capable de faire, ses valeurs, les gens qui nous entourent, leurs valeurs et faire en sorte que ça fonctionne et en être heureux. » Enfin, Tsitsipas a parlé de ses objectifs sportifs pour cette saison 2021. Forcément ambitieux, il ne s’en est pas caché. « Un bel objectif pour 2021 serait peut-être de battre Rafa (Nadal) sur terre, ou à Roland-Garros, ça ce serait vraiment un bel objectif », a-t-il expliqué, sachant très bien que cela représente une sorte de Graal ultime dans le monde du tennis. « On ne dit pas que Rafa est le joueur le plus difficile à battre par hasard. Il y a une raison ! Moi je trouve sa balle très lourde, il anticipe énormément et se déplace très bien sur le court. Son lift, son agilité sur le court et la façon dont il se bat sont très impressionnants. Il n’abandonne jamais, ça le rend très difficile à jouer… Le battre à Roland-Garros, je pense que tout le monde aimerait ça… Moi particulièrement. C’est un joueur si difficile à affronter. Il est très consistant, a un esprit combatif incroyable. Je me considère comme un joueur combatif mais lui c’est un autre niveau, c’est incomparable. C’est un objectif réaliste, j’espère… » En attendant, Tsitsipas lancera sa saison la semaine prochaine, à Melbourne, lors de l’ATP Cup où il mènera l’équipe grecque.

Crédit photos : @WeAreTennisFR, @greekcitytimes, @novasportsgr

À LIRE AUSSI :

Insolite – Quand la sœur jumelle d’Eugenie Bouchard évoque leur relation… inexistante !

Carla Suarez Navarro : « J’aimerais pouvoir jouer à l’US Open et y prendre ma retraite »

4 réflexions au sujet de “Stefanos Tsitsipas : « Je veux gagner un grand titre en 2021 et battre Nadal à Roland Garros »”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s