Analyses

Challenger – Antoine Hoang, Benjamin Bonzi et Arthur Rinderknech en lice à Istanbul

Cette semaine, la saison 2021 se lance sur le circuit Challenger, avec un tournoi disputé en indoor : le Challenger 125 d’Istanbul. trois joueurs tricolores seront à suivre, dont un s’est extirpé ce lundi des qualifications. Petit tour d’horizon.


En ce début de saison, on ne retrouvera pas les mêmes tournois que d’habitude sur le circuit Challenger. Ce qui n’empêchera pas les joueurs se lançant sur ce circuit secondaire de donner le meilleur pour percer, et pourquoi pas rentrer dans le Top 100 le plus rapidement possible pour disputer des tournois au niveau supérieur, sur le circuit ATP. Normalement, le circuit Challenger pose donc ses valises à Nouméa, puis en Australie pour le mois de janvier. Mais avec la pandémie de COVID-19, les joueurs s’adaptent et vont découvrir une nouvelle destination : Istanbul, où se déroule cette semaine le premier tournoi de la saison, un Challenger 125 en indoor.

Ainsi, plusieurs stars de la Next Gen prendront part à ce tournoi : l’Italien Lorenzo Musetti (n°129), l’Américain Brandon Nakashima (n°170) et le Brésilien Thiago Seyboth Wild (n°118), qui auront à cœur d’entrer dans le top 100 en cette saison 2021. Pour ce trio, le voyage vers les Next Gen ATP Finals démarre donc à Istanbul. Musetti, 18 ans, est le plus jeune joueur du tournoi. En 2020, il a remporté son premier titre de Challenger de Forli, en Italie. Il a débuté ce lundi contre le Serbe Danilo Petrovic (n°145), qu’il a éliminé en deux sets 6-4, 7-6 (6). Il pourrait croiser sur son chemin un joueur tricolore : Antoine Hoang (n°121), tête de série n°3. Nakashima, qui a terminé l’année 2020 avec un premier titre de Challenger à Orlando, affrontera ce mardi le Turc Cem Ilkel (n°219). Au deuxième tour, il pourrait retrouver l’Indien Prajnesh Gunneswaran (n°128), ou le Français Arthur Rinderkech (n°165), qui s’est extirpé des qualifications ce lundi. Enfin, Seyboth Wild est tête de série n°2 cette semaine, mais il n’a pas démarré la saison de la meilleure des manières, échouant ce lundi d’entrée contre l’Egyptien Mohamed Safwat (n°153) en deux sets 6-4, 6-1.

Arthur Rinderknech

Notez qu’un troisième joueur tricolore sera en lice à Istanbul : Benjamin Bonzi (n°164), qui démarre son tournoi ce mardi face au Slovène Blaz Rola (n°154). En jeu, une place au deuxième tour face à Lorenzo Musetti. Enfin, l’Argentin Facundo Bagnis (n°125) est tête de série n°4 du tournoi, et le Colombien Daniel Elahi Galan (n°115) n’est autre que la tête de série n°1. Un des piliers de longue date du circuit Challenger, la ville d’Istanbul célèbre sa 31ème année consécutive sur le circuit. Le TED Sports Club accueille également un événement annuel sur dur extérieur, en septembre, avec parmi ses lauréats Nikolay Davydenko (2001), Robin Soderling (2003) ou encore Karen Khachanov (2015). Fondé en 1936, le club est à la fois la plus ancienne et la plus grande installation de tennis de toute la Turquie.

Crédit photos : @ITVChallenger, @FFTennis

À LIRE AUSSI :

Entre chaos et annulations lors de la première journée d’entraînement à l’Open d’Australie

Open d’Australie – La colère monte à Melbourne avec la découvert d’un quatrième cas positif à la COVID-19

4 réflexions au sujet de “Challenger – Antoine Hoang, Benjamin Bonzi et Arthur Rinderknech en lice à Istanbul”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s