En Bref

Dayana Yastremska provisoirement suspendue par la WTA après un contrôle antidopage positif

Ce jeudi, nous apprenons que la joueuse ukrainienne Dayana Yastremska (n°29) a été provisoirement suspendue par la WTA, suite à un contrôle antidopage positif effectué le 24 novembre dernier. Des traces de mesterolone (un androgène et stéroïde anabolisant utilisé dans le traitement des faibles taux de testostérone) ont été retrouvées dans les échantillons de la joueuse de 20 ans. Sachez que la sanction a été annoncée à la joueuse le 22 décembre dernière et qu’elle est effective à compter de ce jeudi 7 janvier. Yastremska a par ailleurs la possibilité de faire appel de sa sanction. Dans un communiqué publié sur son compte Twitter, l’Ukrainienne a fait part de son étonnement, d’autant plus qu’elle avait passé un test antidopage négatif quelques semaines auparavant, alors qu’elle disputait le tournoi de Linz.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s