Reportages

Coronavirus – Grigor Dimitrov ressentirait encore des symptômes de la COVID-19

Depuis le mois de mars, de nombreux athlètes ont été testés positifs au Coronavirus, tels que le footballeur Cristiano Ronaldo ou le sprinter Usain Bolt. Les joueurs de tennis n’ont pas été épargnés, à l’image de Novak Djokovic (n°1) ou encore Grigor Dimitrov (n°19), qui ressentirait encore des symptômes du virus.


Si la grande majorité des gens qui ont contracté la Covid-19 ont présenté des symptômes légers ou inexistants, certaines personnes ont des séquelles prolongées, avec des symptômes toujours présents plusieurs mois après avoir été testé positif. Lors d’un entretien avec BBC Sport, le Bulgare Grigor Dimitrov (n°19) a décrit ses symptômes comme étant « très imprévisibles. » On s’en souvient, il avait contracté le virus en juin dernier, et il a avoué que la maladie « a persisté pendant un certain temps. » Le joueur de 29 ans a ainsi déclaré qu’il « n’aurait peut-être pas dû aller aux États-Unis » pour disputer l’US Open en septembre dernier, un Grand Chelem où il a été sorti au deuxième tour, ressentant toujours une certaine fatigue. Notez que la BBC a appris que 85 athlètes olympiques et paralympiques en Angleterre ont été testés positifs au Coronavirus, avec un ratio de 10% des athlètes ayant des symptômes qui duraient plus de 30 jours, et certains qui ne sont pas encore retournés à l’entraînement. Ce qui rejoint le cas de Dimitrov, qui a ressenti les effets du virus pendant de longues semaines.

Au cours de son interview, Grigor Dimitrov a réfléchi à son retour à la compétition au mois d’août dernier. « J’ai presque l’impression que je n’aurais pas dû aller aux États-Unis mais j’ai dû me tester, je devais savoir où en était mon corps », a-t-il déclaré. « Chaque fois que je voulais savoir comment j’allais, je faisais quelques pas en avant mais peut-être un pas en arrière. » S’exprimant lors du tournoi ATP 250 d’Anvers à la fin du mois d’octobre, le joueur bulgare a ensuite ajouté : « Je me sens bien, bien mieux. Je ne fais même plus de siestes ou autre. Mais il y a des moments où je me dis comme : ‘Oh mec, ce n’est pas la même chose.’ C’est bien, je comprends mais qui sait comment ça va se passer avec ce virus. Tout ce que j’espère, c’est que je ne l’aurais pas à nouveau. » Dimitrov ne sait pas où ni quand il a contracté le virus, mais il a été testé positif en juin dernier après avoir disputé l’Adria Tour de Novak Djokovic (n°1) en Serbie et en Croatie. Il a déclaré qu’il ne regrettait pas d’avoir joué ces exhibitions, qui ont été controversés après que plusieurs joueurs ont visité une boîte de nuit et ont ensuite été testés positifs au Coronavirus. Cependant, le 19ème mondial a expliqué pourquoi il pensait qu’il avait besoin de rendre public cette histoire de virus. « En tant que joueur, j’aurais pu facilement rester à la maison et ne pas dire un mot, n’est-ce pas », a-t-il poursuivi. « Mais je me suis dit ‘non, ce n’est pas bien’. Il y avait tellement d’enfants autour de moi et Dieu nous en préserve, ils avaient d’autres problèmes de santé, alors que faire ? »

D’après plusieurs recherches menées en Europe, il est impossible de dire si un sport ou un autre serait plus propice à contracter le virus. Cependant, on note que le monde du football n’est pas épargné, alors que les joueuses et joueurs de tennis n’ont pas été si touchés que cela. En Angleterre, un rameur de 30 ans, Jonny Walton, aide à la recherche près avoir contracté le virus et avoir ressenti des symptômes pendant plusieurs mois. « Mon rythme cardiaque était très élevé. Nous faisons beaucoup d’entraînement en altitude, mais c’était comme être en altitude et devoir respirer à travers une paille », a-t-il notamment expliqué à propos de ses premiers symptômes. Quant au Dr Rod Jaques, qui dirige les études de l’autre côté de la Manche en tant que directeur médical de l‘EIS (English Institute of Sport), il a déclaré : « Je pense qu’il est très important de souligner qu’en tant que communauté médicale, nous commençons à peine à comprendre quels sont les longs symptômes entourant le problème de la Covid. Si vous développez des symptômes de la Covid, avec laquelle nous sommes maintenant plus familiers, vous devriez arrêter l’exercice très rapidement. » En somme, Coronavirus et sport de haut niveau ne font pas bon ménage, ce dont a pu se rendre compte Grigor Dimitrov.

Crédit photos : @cyblesoleil, @BBCSport, @TudnRadio

À LIRE AUSSI :

Il y aura un joueur français aux ATP Finals : Édouard Roger-Vasselin qualifié en double

Au tournoi ITF d’Héraklion, une tempête médiatisée par Corentin Denolly vient inonder les courts

3 réflexions au sujet de “Coronavirus – Grigor Dimitrov ressentirait encore des symptômes de la COVID-19”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s