Analyses

Ugo Humbert, un premier quart de finale en Masters 1000 au Rolex Paris Masters qui n’est pas « une fin en soi »…

Malgré la longue pause forcée de plus de cinq mois, le Français Ugo Humbert (n°34) aura poursuivi sa progression en 2020. Le voilà désormais en quarts de finale d’un Master s1000 pour la première fois de sa jeune carrière, ce dont il ne fait qu’une étape pour aller encore plus haut. Et malgré la fatigue, la force mentale est bien là pour progresser encore et encore.


Si nous avons beaucoup entendu parler dHugo Gaston (n°161) durant Roland-Garros et les premiers jours de ce Rolex Paris Masters, c’est un autre Ugo (sans « H » cette fois-ci) qui aura impressionné tout au long de l’année 2020. Nous n’allons pas vous refaire une fois de plus la liste de ses victoires depuis le début de la saison, mais ce qu’il faut savoir, c’est que le Messin Ugo Humbert (n°34) poursuit sa progression. Ce jeudi, il s’est qualifié pour son premier quart de finale en Masters 1000 en venant à bout du Croate Marin Cilic (n°43) en trois sets 6-3, 6-7 (4), 6-3. Un nouveau match où le joueur de 22 ans est allé au bout de lui-même, comme lors de ses deux premiers tours. Si vous comptez, en trois matches, il aura passé environ huit heures sur le court ! En résulte une fatigue physique qui comptera sûrement à l’heure d’affronter le Canadien Milos Raonic (n°17) pour une place en demies. Cependant, ce que nous voulons retenir, c’est que ce chiffre huit représente également le nombre de victoires consécutives au compteur d’Humbert après sa victoire au tournoi ATP 250 d’Anvers la semaine dernière. D’où le fait que nous pointions sa progression, constante depuis au moins deux saisons.

La clé de cette réussite ? Un jeu un plus agressif, notamment au service : face à Cilic, Ugo Humbert a frappé 19 aces, ce qui l’a parfois aidé à gagner des points plus rapidement. « Mon jeu est un peu différent », a d’ailleurs expliqué le principal intéressé. « J’essaie de jouer plus agressivement. J’ai joué de bons matchs contre de grands joueurs. » Conséquence : le joueur tricolore a enregistré sa deuxième victoire face à un membre du Top 10 en éliminant le Grec Stefanos Tsitsipas (n°6) au deuxième tour et, preuve que son mental a également évolué, il a remporté cinq des six jeux décisifs qu’il a disputés depuis Roland-Garros. « Je pense que mentalement je suis très fort depuis un mois et je peux gagner des matches en trois sets », a ajouté le 34ème joueur mondial en conférence de presse. « Je pense que je suis meilleur dans les moments clés que je l’étais avant. » Ce qui s’est vu lors de sa victoire 7 points à 1 au tie break du troisième set au premier tour contre le Norvégien Casper Ruud (n°27), mais aussi lors de sa victoire face à Tsitsipas, arrachée 7 points à 3 au tie break de l’ultime manche. Ce jeudi, Humbert a pris les devants dans le premier set, avant de laisser filer la deuxième manche au jeu décisif (son seul perdu donc depuis un mois), mais il s’est bien rattrapé en prenant l’avantage dans le troisième set.

Ainsi, du haut de ses 22 ans, Ugo Humbert confirme qu’il continue de progresser à son rythme et va désormais découvrir un autre univers. Ce qui va représenter une étape pour lui, qui rêve d’aller encore plus haut. « C’est la première fois que je suis en quarts d’un Masters 1000 », a-t-il confié. « À Rome, je n’étais pas loin non plus. Ce que cela représente pour moi ? Je suis très content. Mais ce n’est pas une fin en soi. J’essaie de jouer match après match. Je ne me mets pas de pression sur le résultat. Je n’ai pas trop d’attentes là-dessus. » S’il ne se met pas de pression, le Messin sait tout de même qu’il aura une rencontre difficile face à Milos Raonic, qui s’est montré en forme depuis le début du tournoi. En effet, il a remporté ses trois premières rencontres en deux sets, ne passant pas tout à fait quatre heures sur le court. Soit la moitié de temps que le Français. « Ce sera difficile, car il est confiant », a d’ailleurs reconnu Ugo Humbert. « Il sert très bien. Il a obtenu de bons résultats depuis[le redémarrage du Tour. » Nous verrons bien comment le joueur de 22 ans régira, et si son corps parviendra à suivre sa force mentale.

Crédit photos : @RolexPMasters, @FFTennis

À LIRE AUSSI :

Francisco Roig, l’homme qui a fait varier le jeu de Rafael Nadal et a connu tous ses succès

Selon Gilles Simon, le Top 30 serait avantagé par le nouveau système de classement mis en place par l’ATP

2 réflexions au sujet de “Ugo Humbert, un premier quart de finale en Masters 1000 au Rolex Paris Masters qui n’est pas « une fin en soi »…”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s