Infos

Roland-Garros – Avec cinq joueurs disqualifiés, des qualifications placées sous le signe du Coronavirus

À Roland-Garros, les qualifications n’avaient pas encore commencé que le Coronavirus faisait déjà parler de lui. En effet, suite aux multiples tests réalisés auprès des joueurs engagés dès ce lundi Porte d’Auteuil et de leurs entourages, cinq joueurs se sont vus refuser l’accès au tableau des « qualifs ».


Ce lundi, les qualifications de l’édition 2020 de Roland-Garros ont démarré dès 10h, dans le plus grand des anonymats, en raison du fait qu’elles se disputent à huis clos. Cependant, c’est une autre information qui a braqué les projecteurs sur la Porte d’Auteuil, avant même le coup d’envoi des premiers échanges. Ce dimanche, nous apprenions grâce à nos confrères espagnols de MARCA que plusieurs joueurs avaient été disqualifiés de ces qualifications, soit parce qu’ils avaient été testés positifs au Coronavirus, soit parce que leur entraîneur avait subi un test positif. Ainsi, l’Ouzbek Denis Istomin (n°167) et l’Américain Ernesto Escobedo (n°172) ont tous deux reçus des résultats positifs à la COVID-19 après avoir effectué des tests. Par ailleurs, le Bosniaque Damir Dzumhur (n°114), le Serbe Pedja Krstin (n°253) et l’Espagnol Bernabe Zapata Miralles (n°144) ont été écartés par les organisateurs de Roland-Garros parce que c’est leur entraîneur qui a été testé positif.

Rappelons qu’entre les tableaux féminin et masculin, un total de 192 joueurs se sont rendus Porte d’Auteuil pour disputer les qualifications, ce qui augmente les risques de contagion, même si tout est fait pour limiter les dégâts. Dans la soirée, ce dimanche, le tournoi de Roland-Garros a publié un communiqué officiel via les réseaux sociaux. « La direction du tournoi de Roland-Garros confirme que deux joueurs des qualifications ont été testés positif au Covid-19 et trois autres joueurs sont déclarés ‘cas contacts’ de leur entraîneur testé positif au Covid-19 », peut-on notamment lire. « Conformément au protocole sanitaire du tournoi, ces 5 joueurs ont été écartés du tableau des qualifications qui débutent demain (ce lundi, ndlr) et resteront isolés pendant 7 jours. Au total, ce sont environ 900 tests qui ont été effectués depuis le jeudi 17 septembre. » En effet, les joueuses et les joueurs ont été invités à se présenter dès jeudi dernier Porte d’Auteuil, afin de rester isolés 24 heures et de pouvoir effectuer au moins deux tests avant quel a compétition ne démarre.

Concernant le joueur bosniaque Damir Dzumhur, son cas porte à polémique. En effet, c’est son entraîner Petar Popovic qui a été testé positif au Coronavirus à Roland-Garros. Or, pour ce dernier, il est impossible qu’il soit positif, puisqu’il a déjà contracté la COVID-19 en juillet dernier ! Contacté par téléphone par nos confrères du quotidien L’Equipe, Popovic a ainsi témoigné de son incrédulité. « J’en ai passé vingt ou vingt-cinq, des tests, sur les trente-cinq derniers jours, entre les États-Unis, l’Italie et même ici à Paris, où on est depuis six jours et où le premier test avait été négatif », a ainsi expliqué l’entraîneur de Dzumhur. « Mais comme j’ai eu le coronavirus il y a deux mois et demi, il y a des anticorps qui peuvent parfois donner des résultats fautifs. » Selon Petar Popovic, certains tests porteraient ainsi à interprétation, puisqu’ils seraient à la limite entre un test positif et un test négatif. Du côté de Roland-Garros, cette lourde tâche revient donc au célèbre docteur Bernard Montalvan, médecin chef de la FFT en charge de tout le protocole sanitaire. « Je trouve ça très grave parce que l’erreur humaine peut arriver », a ajouté Popovic concernant son cas. « Ils ne nous ont pas laissé une chance d’être testés une seconde fois pour voir si c’était négatif. Je voulais au moins qu’on prenne un deuxième échantillon dans mon nez, parce qu’il y a énormément de faux négatifs. Je suis persuadé à 99,9 % que ce positif est faux et, surtout, je suis très triste pour Damir, qui était bien prêt. Il n’a pas le droit de défendre ses chances. Ils l’ont disqualifié comme ça. C’est un énorme scandale. » Comme à New York durant l’US Open, on voit que le tournoi est à peine commencé que les organisateurs marchent déjà sur des œufs bien fragiles.

Crédit photos : @rolandgarros

À LIRE AUSSI :

Rome – À sa dixième tentative, Diego Schwartzman a enfin réussi à battre Rafael Nadal pour rallier les demies !

Pourquoi est-il si difficile de prendre le service de Rafael Nadal sur terre battue ?

9 réflexions au sujet de “Roland-Garros – Avec cinq joueurs disqualifiés, des qualifications placées sous le signe du Coronavirus”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s