Reportages

Coronavirus – Benoît Paire dénonce la bulle de l’US Open, Kristina Mladenovic et Adrian Mannarino racontent l’enfer qu’ils ont vécu

Benoît Paire (n°23), testé positif au Coronavirus, ne s’est pas gêné pour dénoncer ce lundi la bulle new-yorkaise, censée protéger les joueuses et les joueurs. Pendant ce temps, Kristina Mladenovic (n°44) et Adrian Mannarino (n°39), qualifiés pour le second tour, on raconté leur calvaire…


Ce lundi, le joueur français Benoît Paire (n°23), contrôlé positif au Coronavirus et évincé de l’US Open, ne s’est pas gêné pour réagir en story sur son compte Instagram. S’il n’a pas été au bout de sa dénonciation, il a tout de même laissé un message qui dévoile entre les lignes le fond de sa pensée sur la bulle new-yorkaise, censée protéger joueuses et joueurs contre le virus. Placé en isolement dans sa chambre d’hôtel, le joueur tricolore ne s’est donc pas gêné pour rédiger un court message, qu’il a titré « Not in the bubble ». Voici ce qu’a écrit Benoît Paire dans ce message : « Je vais bien pour l’instant je n’ai pas de symptôme… J’hésite à raconter ce qu’il se passe réellement dans cette FAKE BUBBLE (la fausse bulle, ndlr). » Avec, en arrière plan de sa story, une traduction du terme « safe environment », un environnement sûr. Quelques heures plus tard, la fédération américaine (l’USTA), s’est empressée de répondre à l’Avignonnais. Sans pour autant le nommer, l’instance du tennis américain a précisé qu' »il a été clairement indiqué que le joueur ayant contracté le virus ne respectait pas les protocoles de santé approuvés par l’État de New York. » Ils reprochent ainsi à Benoît Paire d’avoir eu un côté laxiste quant au port du masque, obligatoire sur le site de l’US Open, sauf pour manger, s’entraîner et jouer.

Ceci étant dit, plusieurs autres joueurs français ont vécu un calvaire depuis que le test positif de Paire a été révélé. Kristina Mladenovic (n°44), qui s’est qualifié ce lundi pour le deuxième tour, n’a pas hésité à en parler en conférence de presse. « Il s’est passé beaucoup de choses ces deux-trois derniers jours », a-t-elle révélé dans des propos relayés par le quotidien L’Equipe. « Je ne sais pas trop ce que je suis autorisée à dire mais on a eu une mauvaise nouvelle et à partir de là c’est devenu une sorte de cauchemar pour moi. Je n’étais pas sûre de pouvoir jouer. J’ai été sortie de la bulle, placée dans une sorte de bulle dans la bulle. Alors je suis déjà très reconnaissante d’avoir pu être sur le court. » La Tricolore a ensuite expliqué ce qu’il lui était arrivé après avoir été reconnue comme étant un cas contact avec Benoît Paire. « En fait, j’ai fait un entraînement d’une heure avec Benoît, il y a quelques jours, mais on était de chaque côté du filet, et ça n’est pas pris en compte », a poursuivi la Nordiste. « En revanche, j’ai aussi passé entre une demi-heure et trois quarts d’heures, dans le lobby de l’hôtel, à jouer aux cartes avec différentes personnes. Benoît était là. C’est le fait d’avoir passé ce moment-là, même si on était tous masqués, qui a conduit à la suite. C’était dur pour moi d’accepter la situation parce que je ne fais pas partie de son entourage proche. Et je suis désolé et triste pour Benoît. »

De son côté, Adrian Mannarino (n°39) a également été en contact avec Benoît Paire et a bien failli ne jamais entrer sur le court ce lundi pour disputer son premier tour. Il a tout de même pu pénétrer sur le terrain, pour s’imposer en quatre manches 6-1, 6-4, 2-6, 6-3 face à l’Italien Lorenzo Sonego (n°46). En conférence de presse, lui aussi est revenu sur les 48 heures qu’il a vécues depuis l’annonce du contrôle positif de son compatriote. « Je suis passé par toutes les émotions », a-t-il expliqué dans des propos relayés par nos confrères de L’Equipe. « Samedi soir, je dînais à la réception de l’hôtel, je discutais avec des joueurs français avec nos masques et j’ai reçu un texto d’un officiel qui voulait me parler immédiatement. Là, j’ai eu un bon coup de stress, je devinais ce que ça voulait dire. Je ne savais pas si c’était moi qui avais été positif. On m’a expliqué la situation et j’ai retracé mes dernières 48 heures. » Tout comme Mladenovic, Mannarino avait joué une partie de carte avec Paire, lors d’une journée pluvieuse où les joueurs ne pouvaient pas s’entraîner. « J’avais joué aux cartes avec Benoit », a poursuivi Mannarino. « On jouait avec nos masques. On n’a pas eu de chance. Surtout lui. Benoit a un vrai tempérament sur le court mais je peux vous dire qu’il avait respecté toutes les règles. Il a d’ailleurs été contrôlé négatif plusieurs fois. J’ai dû rester dans ma chambre jusqu’à nouvel ordre. J’ai su que d’autres joueurs français avaient reçu le même ordre que moi. On a créé un groupe WhatsApp pour rester en contact. Benoit n’a aucun symptôme, il se porte très bien et c’est le plus important. » Pour conclure, Adrian Mannarino a parlé du dernier entraînement que les joueurs qui ont été en contact avec Benoît Paire ont été autorisés à avoir. « On a tous tapé dimanche soir, vers 20 heures », a-t-il conclu. « C’était assez bizarre de taper la veille d’un Grand Chelem, je veux dire à cette heure-là. Maintenant, on est tous obligés de rester dans nos chambres. On nous monte notre nourriture devant nos portes. On va être un peu plus testés que les autres. Mais l’important est qu’on ne fasse pas prendre de risques aux autres joueurs. »

Crédit photos : @mycanadiantimes, @WeAreTennisFR, @LaPresse_Sports

À LIRE AUSSI :

L’USTA identifie 11 personnes en contact avec Benoît Paire, qui ont signé un nouveau document : où est l’équité ?

US Open – Richard Gasquet, Adrian Mannarino et Grégoire Barrere menacés après le test positif au Coronavirus de Benoît Paire ?

7 réflexions au sujet de “Coronavirus – Benoît Paire dénonce la bulle de l’US Open, Kristina Mladenovic et Adrian Mannarino racontent l’enfer qu’ils ont vécu”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s