Infos

L’USTA identifie 11 personnes en contact avec Benoît Paire, qui ont signé un nouveau document : où est l’équité ?

Ce lundi matin, nous apprenons que l’USTA (la fédération américaine) a finalement identifié onze personnes ayant été en contact avec Benoît Paire (n°23), testé positif au Coronavirus dimanche. Cependant, ces onze personnes ne seront pas disqualifiées de l’US Open, ce qui était pourtant prévu au départ en cas de test positif…


Ce dimanche, nous apprenions que le joueur français Benoît Paire (n°23) avait été testé positif au Coronavirus. Ce lundi matin, une autre nouvelle a fuité : onze personnes ont été identifiés par l’USTA, la fédération américaine, comme ayant eu un contact « proche » avec l’Avignonnais. Ce qui pose problème, c’est que ces onze joueurs auraient signé un nouveau document, d’après les informations détenues par plusieurs journalistes. Un document qui atteste qu’ils pourront participer à l’US Open, mais qu’ils n’ont pas accès aux mêmes zones que les autres joueurs ; cependant, ils peuvent quand même s’entraîner et jouer. Cette nouvelle mesure est en train de faire parler dans la bulle new-yorkaise, puisqu’elle va totalement à l’encontre du sort réservé à Guido Pella (n°36) et Hugo Dellien (n°97), qui avaient été exclus du Masters 1000 de Cincinnati parce leur préparateur physique avait été testé positif à la COVID-19. Il devient donc difficile de comprendre la logique des organisateurs du tournoi, tout comme il devient impossible de parler d’équité entre les joueurs. Pour rappel, Richard Gasquet (n°51), Adrian Mannarino (n°39) et Grégoire Barrere (n°93) avaient notamment été sommés de rester dans leur chambre après le test positif de Paire.

Suite à cela, le joueur américain Noah Rubin (n°228) est monté au créneau, explosant contre l’USTA pour les protocoles mis en œuvre. « Onze joueurs ont eu des contacts étroits avec Paire ces derniers jours et tout indique qu’ils vont jouer le tournoi sans problème », a déclaré le fondateur de Behind The Racquet. « Tous ces joueurs ont reçu une nouvelle documentation à signer. Ils n’ont accès à aucune des zones et peuvent juste s’entraîner et jouer. L’USTA semble se contredire après avoir vu ce qui s’est passé avec Pella et Dellien la semaine dernière à Cincinnati. Ils nous disent qu’à New York il y a une grosse bulle et que tout le monde est protégé, mais ce n’est pas le cas. Certains membres de l’organisation ne restent pas dans les locaux, ils vont à chez eux et donc il y a un risque qu’ils attrapent le virus. » Deux poids deux mesures ? C’est bien ce qu’il semble se passer dans la bulle, qui ne serait donc pas si sécuritaire qu’il y paraît au premier abord.

Crédit photo : @WeAreTennisFR

À LIRE AUSSI :

US Open – Richard Gasquet, Adrian Mannarino et Grégoire Barrere menacés après le test positif au Coronavirus de Benoît Paire ?

Novak Djokovic et Vasek Pospisil créent un nouveau syndicat indépendant pour les joueurs, la PTPA

3 réflexions au sujet de “L’USTA identifie 11 personnes en contact avec Benoît Paire, qui ont signé un nouveau document : où est l’équité ?”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s