Analyses

WTA Lexington – Serena et Venus Williams prêtes à se mettre sur leur 31

Ce jeudi, au deuxième tour du tournoi WTA de Lexington, les sœurs Williams ont rendez-vous avec leur histoire. Une histoire qui a démarré en janvier 1998, lors de leur premier affrontement à Melbourne, et qui se poursuivra avec le 31ème acte de leur face-à-face aux États-Unis. Pour vous, nous revenons sur les plus grands matches joués par Serena et Venus Williams au cours de leurs carrières respectives…


Ce jeudi, aux alentours de 18h30, les sœurs Williams se défieront pour la 31ème fois de leur carrière, plus de 22 ans après leur premier face-à-face. « D’une vainqueur de Grand Chelem, d’une ancienne n°1 mondiale à une autre », a déclaré Venus Williams mardi après sa victoire au premier tour face à Victoria Azarenka (n°58). « Tel a été le tirage au sort du tableau pour moi, mais honnêtement, c’est parfait, parce que je n’ai pas joué depuis une éternité, donc je veux jouer les meilleures joueuses. Et je pense que mon souhait a été exaucé en jouant Serena, alors c’est parti. » La dernière rencontre entre ces deux légendes du tennis féminin remonte à l’US Open 2018, avec une victoire de Serena en deux sets 6-1, 6-2 au troisième tour. D’ailleurs, notez que la cadette des deux sœurs mène largement, 18 à 12, dans les face-à-face. Sur surface dure, elle mène également 11-9, avec un record de 7-5 sur le sol américain. Enfin, Serena Williams n’a plus perdu face à sa sœur depuis le tournoi de Miami en 2009. Classée n°9 mondiale alors que Venus est 67ème au classement WTA, la plus jeune des deux sœurs part donc logiquement favorite pour ce deuxième tour au tournoi de Lexington. Mais en attendant ce nouvel affrontement, revenons un peu en arrière…

En janvier 1998, alors qu’elles sont encore toutes jeunes et ne sont pas encore les légendes du tennis qu’elles sont devenues depuis, Venus et Serena Williams s’affrontent pour la toute première fois. Il s’agit alors d’un deuxième tour de l’Australian Open, le premier match en Grand Chelem pour la cadette, et c’est l’aînée des deux sœurs qui s’impose en deux sets 7-6 (4), 6-1. D’ailleurs, il faudra attendre leur quatrième affrontement au mois d’octobre 1999, en finale de la Coupe du Grand Chelem, pour voir Serena Williams battre pour la première fois sa grande sœur après s’être imposée pour la première fois en Grand Chelem à l’US Open. En 2000, elles s’affrontent à nouveau en demi-finales de Wimbledon. Serena est favorite mais c’est bien Venus qui l’emporte, portant son record à 4-1 à ce moment-là et s’imposant au All England Club. Leur face-à-face atteint son point d’orgue en 20002 et 2003, années au cours desquelles elles se rencontrent cinq fois en Grand Chelem, à chaque fois en finale. Serena Williams s’impose lors de ces cinq affrontements, remportant respectivement Roland-Garros, Wimbledon et l’US Open en 2002, ainsi que l’Australian Open et Wimbledon en 2003.

Elles se rencontreront moins souvent lors des années suivantes, se retrouvant à nouveau en finale d’un Grand Chelem à Wimbledon en 2008, avec cette fois une victoire pour Venus en deux sets 7-5, 6-4. L’année suivante, Serena prend sa revanche au All England Club, s’imposant en finale en deux sets 7-6 (3), 6-2. Avec le déclin de Venus Williams, qui à 40 ans continue malgré tout à jouer sur le circuit WTA, les deux sœurs s’affronteront beaucoup moins. Elles se retrouveront cependant n huitièmes de finale à Wimbledon en 2015, puis en quarts de finale à l’US Open cette même année, pour des victoires de Serena à chaque fois. Et si on n’y croyait plus, elles disputeront à nouveau une finale dans un Majeur, en 2017. Huit ans après leur dernière finale à Londres, elles s’affrontent ainsi en finale de l’Australian Open, pour une nouvelle victoire de Serena Williams en deux sets 6-4, 6-4. C’était le dernier titre du Grand Chelem de la cadette des deux sœurs, le 23ème à ce jour, elle qui court encore après le record de 24 titres de Margaret Court. Cela fait bientôt deux ans qu’elles ne se sont pas jouées et dans ce contexte si spécial, on peut être sûr qu’elles vont en profiter à fond. Et même si Serena part favorite, on espère voir du beau jeu, d’autant plus que le service de Venus semblait bien au rendez-vous lors de son premier match à Lexington.

Crédit photos : @thefield_in, @WTA

À LIRE AUSSI :

Petra Kvitova : « Je ne peux pas me permettre de manquer un Grand Chelem »

De Montréal à Toronto, d’Ivan Lendl à Rafael Nadal, revivez les grands classiques de la Rogers Cup

2 réflexions au sujet de “WTA Lexington – Serena et Venus Williams prêtes à se mettre sur leur 31”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s