Reportages

Qui est vraiment Brenda Fruhvirtova, cette très jeune pousse qui participera à l’Ultimate Tennis Showdown 2 ?

Du haut de ses 13 ans, Brenda Fruhvirtova fait déjà des émules. Normal, lors d’une exhibition disputée à domicile, la Tchèque avait dominé sa compatriote Katerina Siniakova, 54ème joueuse mondiale à la WTA, il y a quelques jours. Alors qu’elle doit disputer l’UTS 2 de Patrick Mouratoglou ce week-end, voici un portrait de ce petit prodige du tennis féminin.


Brenda Fruhvritova, née le 2 avril 2007 en République Tchèque, partage sa vie entre Prague et le Sud de la France. Elle fait partie des meilleures joueuses de son pays, la République Tchèque, et a déjà joué de nombreux tournois dans toute l’Europe. Il y a deux ans, en 2018, elle avait remporté l’Open Super 12 d’Auray (en France, dans le Morbihan), un tournoi qui a vu passer Andy Murray, Dominic Thiem, ou encore Kim Clijsters par le passé. Pas n’importe qui quoi. Par ailleurs, Brenda Fruhvirtova a été l’une des plus jeunes joueuses à inscrire son nom au palmarès.

Brenda Fruhvirtova au moment de sa victoire aux Petits As, à Tarbes

En 2020, la jeune joueuse tchèque a remporté les Petits As de Tarbes, officieux championnat du monde des moins de 14 ans, au mois de février. Rappelons que des joueuses comme Martina Hingis (victorieuse à deux reprises) ou encore Kim Clijsters (titrée en 1997) ont là aussi inscrit leurs noms au palmarès. En finale, Brenda Fruhvirtova avait battu l’Américaine Clervie Ngounoue en trois sets 6-0, 3-6, 7-5. Cette dernière avait été la seule à prendre un set à la Tchèque, alors âgée de douze ans et demi. « Cela n’a rien changé en particulier chez moi, mais cela m’a clairement motivée à travailler encore plus dur », avait-elle déclaré alors à l’issue de sa victoire. Si vous ne le savez pas encore, elle succédait ainsi à sa sœur, Linda Fruhvirtova, aujourd’hui âgée de 15 ans et vainqueur aux Petits As l’année précédente, en 2019 !

Linda Fruhvirtova, la sœur de Brenda, aujourd’hui âgée de 15 ans et 822ème mondiale

Sa sœur, Linda Fruhvirtova, parlons-en d’ailleurs un peu. Elle aussi est un grand espoir du tennis féminin tchèque. Elle espère, en 2021, être dans la capacité de remporter un Grand Chelem chez les Juniors, et elle travaille pour. Elle désire également atteindre le Top 200 au classement WTA, elle qui pour l’instant est classée 822ème joueuse mondiale. Les deux sœurs, Brenda et Linda, ont ainsi été repérées par Patrick Mouratoglou, l’entraîneur de Serena Williams. Elles s’entraînent donc toutes deux à la Mouratoglou Tennis Academy, à Sophia-Antipolis. Tout comme l’Américaine Clervie Ngounoue, d’ailleurs. Enfin, la mère des sœurs Fruhvirtova, qui s’appelle Martina, les suit sur toutes les compétitions qu’elles disputent. C’est notamment dans les bras de sa mère que Brenda Fruhvirtova s’est jetée après sa victoire aux Petits As en février dernier. « Ses rivales tchèques donnent le meilleur d’elles-mêmes pour la battre, car c’est la meilleure joueuse du pays », avait déclaré la mère du clan Fruhvirtova à l’époque.

Enfin, si vous étiez passé à côté (on ne sait jamais), Brenda Fruhvirtova a fait parler d’elle il y a environ deux semaines. en effet, le 16 juillet dernier, la jeune joueuse avait battu sa compatriote Katerina Siniakova (n°54) lors du Prostejov Open, une exhibition disputée sur terre battue, en deux sets 7-6 (5), 6-1. Onze ans séparait les deux joueuses et les médias du monde entier en ont parlé. C’est peut-être cela qui lui a valu d’intégrer le tableau féminin de l’Ultimate Tennis Showdown deuxième version de Patrick Mouratoglou, qui se disputera ce week-end au sein de son académie. Brenda Fruhvirtova affrontera d’ailleurs une Française pour démarrer la compétition : Alizé Cornet (n°59), qui fera tout pour ne pas être mise dans le même panier que Siniakova, elle qui a repris la compétition pendant trois semaines dans le Sud de la France grâce au Challenge Elite FFT.

Crédit photos : @LesPetitsAs

À LIRE AUSSI :

Ashleigh Barty renonce à disputer l’US Open et reste indécise pour Roland-Garros

Corentin Denolly : « Les médias sont mieux informés que nous »

4 réflexions au sujet de “Qui est vraiment Brenda Fruhvirtova, cette très jeune pousse qui participera à l’Ultimate Tennis Showdown 2 ?”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s