Résultats

Challenge Elite FFT : Un lundi ensoleillé pour Alizé Cornet, Pauline Parmentier, Adrian Mannarino et Nicolas Mahut

Ce lundi, le troisième volet du Challenge Elite FFT a débuté sur les courts du Tennis Club de la Vanade, à Villeneuve-Loubet. Une journée placée sous le signe du soleil et de la bonne humeur, où dans l’ensemble la logique du classement a été respectée lors de ces premiers matches de poule.


Chez les dames, cette nouvelle journée du Challenge Elite FFT a commencé par la victoire sans appel de Chloé Paquet (n°174), qui a dominé sa compatriote Jessika Ponchet (n°225) en deux sets 6-2, 6-4. « À Nice lors du premier tournoi, c’était un peu compliqué, j’avais perdu mes deux matches de poule mais ça commence à bien venir, les automatismes reviennent aussi et c’est top parce que le circuit va sûrement reprendre le 3 août donc c’est bien que ça monte crescendo », a analysé la joueuse de 26 ans. « C’est top que ce challenge se passe sur trois semaines, je crois que tout le monde est content de refaire des matches et de pouvoir enchaîner. » C’est sur le même score que Pauline Parmentier (n°154) a ensuite pris le meilleur sur Tesash Andrianjafitrimo (n°257), battue sans aucune difficulté donc, en deux sets 6-2, 6-4. « C’est super, on est hyper contentes de pouvoir rejouer, de pouvoir enchaîner des matches », a réagi la trentenaire après sa victoire du jour. « On ne pouvait pas espérer mieux pour une reprise. Le fait de faire des poules sur le début de semaine, c’est vraiment superbe parce qu’on joue plein de filles différentes. Donc c’est vraiment top. » Les deux premières rencontres de cette nouvelle semaine de compétition ont ainsi vu la logique du classement respectée.

Dans le courant de l’après-midi, Alizé Cornet (n°59) a fait son entrée en lice à Villeneuve-Loubet, affrontant sa compatriote Harmony Tan (n°242). Une fois de plus, la logique du classement a été respectée et la Niçoise s’est imposée en deux sets 6-2, 6-3. Enfin, le dernier match féminin de la journée, disputé en pleine chaleur au cœur de l’après-midi, a été accroché et s’est décidé au super tie break. Au final, Amandine Hesse (n°269) est venue à bout de sa jeune compatriote Elsa Jacquemot (n°661) en trois sets 6-0, 2-6, 10/5. « J’ai très bien débuté, j’étais vraiment bien dedans et elle un petit peu moins », a analysé la vainqueur de cette rencontre. « C’est le premier tournoi qu’elle fait, elle n’a pas fait les deux précédents. Elle a dû se mettre un petit peu en route et dans le deuxième j’ai un peu baissé en intensité. Elle a fait moins de fautes et dans le troisième set, c’est un peu la roulette. J’ai essayé de rester concentrée du premier au dernier point pour aller chercher la victoire. »

Du côté des messieurs, nous avons assisté à deux rencontres très disputées pour démarrer cette première journée à Villeneuve-Loubet. Ainsi, Harold Mayot (n°454) aura dû se battre jusqu’au bout pour prendre le dessus sur Rayane Roumane (n°359), finalement battu en trois sets 6-4, 4-6, 13/11 au super tie break de l’ultime manche. « Il frappe très très fort et j’avais un peu l’impression d’être un punching-ball », a-t-il déclaré après le match, quelque peu frustré. « Je me suis un peu compliqué la tâche en me frustrant et ça a été tendu jusqu’à la fin. On a eu des occasions tous les deux mais j’ai réussi à conclure. Maintenant je vais essayer de faire le maximum à chaque match, de jouer de mieux en mieux en ayant une meilleure attitude. » Dans un même temps, Maxime Janvier (n°191) a dû serrer le jeu et jouer deux jeux décisifs pour battre son compatriote Antoine Cornut-Chauvinc (n°505) en deux sets 7-6 (4), 7-6 (13). Ce fut ensuite l’entrée en lice de la tête de série n°1 de ce troisième volet du Challenge Elite FFT, Adrian Mannarino (n°38). Le joueur tricolore aura eu du mal à se mettre en route, perdant le premier set au jeu décisif contre son compatriote Maxime Hamou (n°350), mais il est tout de même parvenu à s’imposer en trois sets 6-7 (4), 6-1, 10/3 après le super tie break dans l’ultime manche. « Pour ce premier match depuis la mi-mars j’étais un peu en manque de repères au début mais j’ai pris le rythme au fur et à mesure », a analysé la tête de série n°1 du tableau masculin. Une autre rencontre s’est jouée en même temps au super tie break et a vu la victoire du mieux classé des deux joueurs, Antoine Hoang (n°136), qui a pris le meilleur sur le jeune Kyrian Jacquet (n°537) en trois sets 3-6, 7-5, 10/5.

Ce lundi après-midi, Nicolas Mahut (n°213) était de retour dans la compétition, pour jouer face à Dan Added (n°379). Le plus âgé des deux joueurs s’est ainsi imposé, sans beaucoup de difficultés, en deux sets 6-4, 6-3. « Je suis très content de la manière dont j’ai joué aujourd’hui », a réagi le vétéran de l’épreuve. « C’est important de pouvoir enchaîner les matches. La seule difficulté c’est d’arriver à bien gérer pour ne pas risquer de se blesser, surtout à mon âge, mais pour l’instant je le gère plutôt bien même si forcément ça commence à tirer un peu puisque j’ai en plus fait un bloc d’entraînement physique la semaine dernière. » Lors du match suivant, la logique du classement a également été respectée, puisque le jeune Hugo Gaston (n°228), âgé de 19 ans, a pris le meilleur sur Valentin Royer (n°672) en deux petits sets 6-4, 6-0. « J’ai fait un bon premier match, je suis content de moi et j’ai hâte d’être au prochain match pour essayer de rejouer comme ça », a déclaré le vainqueur de la rencontre au micro de la FFT. En fin de programme, Constant Lestienne (n°210) a dominé son compatriote Maxime Chazal (n°389) sans trop de surprise, en deux sets 7-6 (5), 6-2. La seule surprise du jour, si on s’en tient au classement, aura été la victoire du jeune Arthur Cazaux (n°959), âgé de seulement 17 ans, qui a battu Mathias Bourgue (n°255) en deux sets 7-6 (2), 6-4. « Je suis vraiment content de ma prestation, parce que je savais que j’avais en face un très bon joueur qui a fait de très bons matches lors des semaines précédentes dans le Challenge Elite », a réagi le finaliste de l’Australian Open Juniors en janvier dernier. « J’ai fait un match très solide du début à la fin. Et donc c’est super de gagner en deux sets. »

Rendez-vous ce mardi dès 10 heures pour la suite des matches de poule à Villeneuve-Loubet, sur les courts de la All In Academy, avec notamment les entrées en lice de Diane Parry (n°299), Clara Burel (n°506) et Kristina Mladenovic (n°42), tête de série n°1, chez les dames. Du côté masculin, vous pourrez retrouver Gilles Simon (n°54), tête de série n°2, Pierre-Hugues Herbert (n°71), tête de série n°3, ou encore Enzo Couacaud (n°179) et Geoffrey Blancaneaux (n°267).

Crédit photos : @FFTennis

À LIRE AUSSI :

Le Swiss Open Gstaad, un tournoi au cadre exceptionnel où Roger Federer a gagné plus que des trophées

Matteo Berrettini : « Je suis un joueur de tennis très ambitieux »

2 réflexions au sujet de “Challenge Elite FFT : Un lundi ensoleillé pour Alizé Cornet, Pauline Parmentier, Adrian Mannarino et Nicolas Mahut”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s