Analyses

John McEnroe estime que Rafael Nadal ne devrait pas enchaîner l’US Open et Roland-Garros

Petit à petit, on se rapproche doucement de la reprise du tennis. Avec celle-ci, tout le monde s’impatiente mais il faut garder en tête que le nouveau calendrier masculin mis en place par l’ATP va être extrêmement dense. Ainsi, on commence à se demander si tous les joueurs, après cinq mois d’arrêt, seront capables d’enchaîner l’US Open sur dur (avec le Masters 1000 de Cincinnati la semaine précédente) et Roland-Garros sur terre battue (avec deux Masters 1000 : Madrid et Rome).


La question va de plus en plus se poser et avant d’en savoir plus sur le programme des uns et des autres pour les mois d’août et de septembre, les analyses iront bon train. Parmi les meilleurs joueurs mondiaux, qui sera capable d’enchaîner les tournois sur dur (Washington, Cincinnati et US Open) et ensuite sur terre battue (Madrid, Rome et Roland-Garros) en l’espace de quelques semaines seulement ? Le tout sur deux continents différents et après une pause forcée de cinq mois à cause de la pandémie de Coronavirus ? Personne n’est encore capable de répondre à cette question, mais certains observateurs du tennis, comme John McEnroe, livrent tout de même leur vision de ce qu’il pourrait se passer. Ainsi, l’ancien n°1 mondial américain pense que Novak Djokovic (n°1) devrait participer à la fois à l‘US Open et à Roland-Garros, à condition qu’il soit en forme physiquement. Enchaînement que ne devrait pas faire Rafael Nadal (n°2), qui a toujours eu un peu de mal pour passer du dur à la terre battue sans risquer la blessure. Et pourtant, l’Espagnol est tenant du titre de ces deux tournois du Grand Chelem qui devraient sortir rescapés de cette crise exceptionnelle.

Ainsi, la saison 2020 doit reprendre le 14 août prochain avec le tournoi ATP 500 de Washington, suivi par Cincinnati et l’US Open du 31 août au 13 septembre. Moins de deux semaines plus tard, après avoir disputé les Masters 1000 de Madrid et de Rome, les joueurs devront se rendre à Paris pour disputer Roland-Garros, à partir du 27 septembre. « Je crois – et c’est juste mon sentiment – que les meilleurs joueurs vont jouer les deux », a déclaré John McEnroe dans des propos relayés par nos confrères d’Ubitennis. « Je suppose que la plupart des meilleurs joueurs et certains plus jeunes commencent à ronger leur frein et sont impatients de revenir sur le court, de jouer en compétition et de voir comment ça se déroule. Vous parlez de deux des trois tournois du Grand Chelem qui restent, ce qui est énorme pour les joueurs. Cela a déjà été fait et n’affectera pas plus que quelques joueurs. Évidemment, nous présumons et espérons que Novak (Djokovic, ndlr) ira bien et sera en mesure de participer, s’il choisit de le faire, à l’US Open. »

En ce qui concerne Rafael Nadal, le défi qui se pose à lui est énorme : défendre ses couronnes à l’US Open et Roland-Garros, mais aussi à Rome. Nous pensons que s’il veut éviter la blessure, il devra faire des choix et la terre battue pourrait naturellement en faire partie. Notez que le Majorquin a déjà été vu, cette semaine, en train de s’entraîner sur ocre… Selon McEnroe, l’homme aux 19 titres du Grand Chelem pourrait donc ne pas défendre son titre à New York pour se concentrer sur un treizième titre record du côté de la Porte d’Auteuil. « Rafa est celui dont vous penseriez que cela pourrait être un peu délicat pour lui, la transition du dur à la terre battue », a poursuivi l’ancien champion américain. « Ce n’est pas quelque chose qu’il aime faire ou a fait très souvent. Il sera intéressant de voir si certains joueurs européens décident de ne pas venir aux États-Unis en raison de certaines inquiétudes concernant la recrudescence des épidémies ; il semble que New York se porte beaucoup mieux. Qui sait ce qu’il va se passer dans les prochains mois ? Je pense que cela peut être fait, d’autant plus qu’ils ont mis en place des mesures extrêmement sûres, avec seulement quelques personnes qui seront autorisées à entrer. Je serais surpris que les meilleurs joueurs ne jouent pas. » Nous saurons donc, d’ici quelques jours, quels seront les joueurs qui décident de s’aligner aux États-Unis et après cette reprise, nous verrons comment les organismes répondent après autant de temps d’arrêt. Espérons juste que les blessures ne seront pas légion sur le circuit ATP, avec des joueurs qui auront tellement faim de compétition qu’ils voudront jouer partout…

Crédit photos : @le10sport, @UbiTennisEng, @tennishead

À LIRE AUSSI :

Daniil Medvedev : « Je veux que le tennis revienne le plus vite possible »

Coronavirus – « Le cahier des charges de l’ATP est très lourd » : le Play In Challenger et les Internationaux de Vendée annulés

5 réflexions au sujet de “John McEnroe estime que Rafael Nadal ne devrait pas enchaîner l’US Open et Roland-Garros”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s