Interviews

Daniil Medvedev : « Je veux que le tennis revienne le plus vite possible »

Au cours d’une interview, le joueur russe Daniil Medvedev (n°5) a avoué qu’il avait hâte de revenir sur un court de tennis pour pouvoir à nouveau goûter à la compétition. Il a par ailleurs expliqué comment il avait modifié son régime alimentaire pour en arriver au niveau qui était le sien avant l’arrêt dû à la pandémie de Coronavirus.


Daniil Medvedev (n°5) avait surpris son monde en explosant au plus haut niveau en 2019, terminant l’année dans le Top 5 mondial. Entre Washington, Cincinnati et l’US Open, il aura beaucoup de points à défendre lors de la reprise du tennis, toujours prévue au mois d’août malgré les réserves émises à cause d’une situation sanitaire qui ne s’arrange pas aux États-Unis. S’il n’avait pas commencé la saison 2020 sous les meilleurs hospices, le joueur russe a donné de ses nouvelles au cours d’un live Instagram avec la consultante d’Eurosport, Barbara Schett. Il a ainsi affirmé qu’il comptait bien être présent dès le 14 août prochain au tournoi ATP 500 de Washington pour y défendre sa finale de l’an passé. Mais avant d’aborder cela, il est revenu sur l’année 2017, celle de sa première finale sur le circuit ATP à Chennai, confessant avoir changé plusieurs choses pour devenir plus professionnel. « Il y a environ trois ans, j’ai décidé de prendre le tennis de manière plus professionnelle », a ainsi affirmé le joueur russe. « J’étais un professionnel avant, j’étais dans le Top 100 et je me suis beaucoup entraîné, mais en dehors du court, il y avait des moments où je me couchais très tard parce que je sortais. C’étaient de petits détails que je ne considérais pas comme étant importants. Je pensais que ces choses n’affecteraient pas mes résultats, mais après avoir vieilli et en avoir parlé avec mon entraîneur, j’ai décidé d’essayer d’être plus professionnel. Cela comprenait de sacrifier des choses que j’aimais, comme aller dans un bar l’après-midi avec mes amis deux jours avant un match, me coucher à deux heures du matin. J’ai décidé que je devais être plus professionnel, même si cela signifiait devoir me coucher à 23 heures, me lever tôt et d’autres choses comme ça. »

Ce changement, il ne s’est pas produit tout seul, du jour au lendemain. D’après le joueur de 24 ans, il se serait produit au beau milieu d’un tournoi, au cours duquel il avait joué à un jeu vidéo jusque tard dans la nuit. « Je me suis entraîné à huit heures du matin et je me suis endormi pendant 20 minutes pendant le petit-déjeuner », a-t-il expliqué pour Eurosport. « Je me suis entraîné, mais le tournoi n’a pas été aussi bon que prévu. Après cela, j’ai complètement changé mes habitudes. » La réalité est désormais très différente, avec un Daniil Medvedev clairement établi parmi les meilleurs joueurs du monde. Au milieu de toute la controverse et du scepticisme des joueurs sur le plan élaboré par l’USTA et l’ATP pour le retour du tennis, le joueur russe est très clair : il veut revenir le plus tôt possible. « Je ne parle que pour moi, je veux revenir sur le terrain dès que possible et jouer des tournois », a affirmé le n°5 mondial. « Je veux le faire pour les spectateurs, d’abord nous jouerons sans eux, mais ils nous verront sur les écrans de télévision comme cela se passe avec le football. » Voilà pourquoi il désire être présent dès le 14 août pour disputer le tournoi ATP 500 de Washington, où il était parvenu en finale en 2019. « Je me suis inscrit à Washington. J’y ai joué trois ans de suite et je reste sur une finale là-bas. Et on ne sait jamais : si je me fais sortir tôt à Cincinnati, il faudra quasiment reprendre par des matches en cinq sets à l’US Open sans avoir joué pendant six mois« , a-t-il analysé avec lucidité.

Enfin, et malgré son soutien à la reprise du circuit, Daniil Medvedev a également souligné l’étrangeté de jouer dans des grands stades sans aucun public. « Ça va être super étrange », a ajouté le Russe. « Ce sera super étrange, parce qu’en juniors ou dans les Futures, vous ne jouez que devant votre coach, mais sur des petits courts ou en indoor au milieu de nulle part. Là ce sera différent : sur le court Arthur-Ashe, il y a 22 000 personnes normalement, et là, il n’y en aura que deux. Le plus bizarre, ce sera de jouer les night sessions, je pense. » Il est clair que sans public, les joueurs ne pourront pas s’appuyer sur le soutien de la foule. Un bien pour un mal peut-être en ce qui concerne Medvedev à New York, quand on se souvient la relation houleuse qu’il avait nouée l’année dernière avec le public de l’US Open

Crédit photos : @tennishead, @somostenisbr, @LesoirSports

À LIRE AUSSI :

Coronavirus – « Le cahier des charges de l’ATP est très lourd » : le Play In Challenger et les Internationaux de Vendée annulés

Que va-t-il se passer pour le classement à la reprise ? L’ATP et la WTA travaillent sur deux options

9 réflexions au sujet de “Daniil Medvedev : « Je veux que le tennis revienne le plus vite possible »”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s