Reportages

Qui se souvient de Marcus Willis, l’inconnu qui a eu le droit de défier Roger Federer à Wimbledon en 2016 ?

Il y a quatre ans, au mois de juin 2016, un illustre inconnu britannique découvrait les joies du tableau principal à Wimbledon. Alors qu’il n’était pas vraiment joueur professionnel, il allait se retrouver sous le feu des projecteurs, sur le Centre Court, face à la légende Roger Federer…


Au début du mois de juin 2016, Marcus Willis donnait des cours de tennis au Warwick Boat Club, en Grande-Bretagne, pour 30 livres de l’heure. Quatre semaines plus tard, il se retrouvait face à la légende Roger Federer lors d’un match du deuxième tour sur le Centre Court de Wimbledon. « J’ai dû annuler quelques leçons », en avait plaisanté le joueur britannique à l’époque. « Tout le monde a vraiment compris et a simplement dit : ‘Ne soyez pas stupide. Allez-y et bonne chance.’«  Le joueur de 25 ans était un ancien Top 15 au classement Junior de l’ITF, mais un manque de discipline l’avait empêché de faire une réelle incursion dans le monde professionnel. De plus, après que Marcus Willis eut apporté une barre de chocolat et un soda sur le court lors d’une rencontre sur le circuit Challenger, le commentateur Mike Cation l’avait surnommé Cartman, en référence au personnage du dessin animé South Park. Lorsque le Britannique a finalement trouvé la motivation pour exploiter son potentiel, une série de blessures l’a empêché de progresser au cours des cinq premiers mois de l’année 2016, et il était finalement retombé à la 772ème place mondiale au classement ATP. Il continuait à s’entraîner le matin et enseignait l’après-midi, mais il envisageait alors de mettre fin à sa carrière de joueur pour occuper un poste d’entraîneur à Philadelphie.

Mais un forfait de dernière minute lui avait permis de se faire une place dans le tableau des pré-qualifications pour Wimbledon. Marcus Willis saisissait donc cette opportunité et produisait le meilleur tennis de sa carrière ! Il remportait ses trois matches pour avoir droit à une place pour Roehampton, l’endroit où se déroulent les qualifications du Grand Chelem londonien, puis il remportait trois nouvelles victoires pour se qualifier pour son premier grand tableau dans un Grand Chelem. Marcus Willis avait immédiatement aimé l’attention et le soutien local alors que son histoire improbable faisait la Une des journaux en Angleterre. Au cours de son premier match au niveau international, il prenait le meilleur sur le Lituanien Ricardas Berankis, 54ème joueur mondial, en trois sets 6-3, 6-4, 6-4 pour se donner le droit d’affronter au deuxième tour la légende du tennis et de Wimbledon, Roger Federer. Une rencontre attendue tant par l’intéressé lui-même que par sa famille et ses amis, qui n’en revenaient pas. Elle allait avoir lieu le mercredi 29 juin, une date dont le joueur britannique se souviendra certainement toute sa vie.

« J’étais en surpoids », avait déclaré Marcus Willis après sa victoire au premier tour. « Je buvais des pintes. J’étais juste un perdant. Je me suis regardé dans le miroir et j’ai pensé que je valais mieux que ça. » Avant d’ajouter : « J’étais loin du feu des projecteurs et j’ai travaillé très dur… Avec des moments ridicules le matin. Je me suis enfoncé dans le sol, mais ça vaut le coup maintenant. » Même Roger Federer était devenu fan et avait qualifié la course improbable de Willis de « l’une des meilleures histoires depuis longtemps dans notre sport. » Bien que le Suisse ait rapidement terminé le conte hollywoodien du Britannique avec une victoire en trois sets 6-0, 6-3, 6-4, il s’est assuré de faire un point d’orgue pour son adversaire. Federer a laissé Willis sortir devant lui sur le Centre Court de Wimbledon et n’a fait qu’une brève célébration d’après-match, donnant au Britannique une chance de saluer le public et de s’imprégner de ses applaudissements. « Ce n’est pas un mercredi standard pour moi », avait déclaré Willis en souriant. « Tout était flou. C’était incroyable. Je me suis bien amusé. J’ai adoré chaque instant… L’expérience a été incroyable. » Bien qu’il n’ait pas été en mesure de poursuivre la magie de Wimbledon lorsqu’il est retourné sur le circuit Challenger, cet instant incroyable pour le joueur britannique restera l’un des scénarios les plus populaires de l’histoire récente au All England Club.

Crédit photos : @Septimo_Game, @the_LTA

À LIRE AUSSI :

Depuis 2003, le Big 4 a la mainmise sur Wimbledon, là où Roger Federer a construit sa légende

Challenge Elite FFT – La compétition nationale démarrera à Nice en juillet, avec Kristina Mladenovic et Gilles Simon

4 réflexions au sujet de “Qui se souvient de Marcus Willis, l’inconnu qui a eu le droit de défier Roger Federer à Wimbledon en 2016 ?”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s