Infos

Pourra-t-on accueillir jusqu’à 10 000 spectateurs sur le Court Philippe Chatrier à Roland-Garros en septembre ?

Selon nos confrères du Journal du Dimanche, Bernard Giudicelli (Président de la FFT) et les organisateurs de Roland-Garros, qui aura lieu du 27 septembre au 11 octobre, tentent de trouver la bonne solution pour accueillir un maximum de spectateurs dans le respect des règles du déconfinement. Le huis clos, un temps envisagé, ne semble plus du tout être d’actualité désormais.


À ce jour, la jauge maximale autorisée par le gouvernement est de 5 000 spectateurs pour un événement de l’ampleur de Roland-Garros. Or, selon les informations de nos confrères du Journal du Dimanche (JDD), Bernard Giudicelli espère convaincre ce dernier de doubler cette jauge pour pouvoir accueillir environ 10 000 spectateurs sur le Court Philippe Chatrier durant la quinzaine, qui débutera le 27 septembre prochain. Ce dimanche, l’hebdomadaire a ainsi révélé que le Président de la FFT travaille avec les autorités locales pour réévaluer la jauge d’accueil des spectateurs Porte d’Auteuil.

Si le gouvernement accepte ce chiffre de 10 000 personnes sur le principal court du Grand Chelem parisien, celui-ci serait alors rempli aux deux-tiers de sa capacité. Pour y parvenir,  les dirigeants de la FFT veulent différencier la partie haute de la partie basse des tribunes du Court Philippe Chatrier de Roland-Garros. Un stratagème qui permettrait ainsi de placer 5 000 personnes dans chacune des deux moitiés des travées et, ainsi, dépasser la limite actuelle. Un plan qui pourra être réévalué en fonction des dispositions gouvernementales d’ici le début du tournoi, surtout pour les courts annexes.

Ce jeudi, la Ministre des Sports Roxana Maracineanu avait déclaré : « On s’en tient pour le moment à la jauge des 5 000 personnes car ça ne concerne pas que le sport mais aussi les grands rassemblements culturels dans l’espace public. Il y a une clause de revoyure le 11 juillet, donc on verra en fonction de la courbe épidémique en France. » De nouvelles directives devraient donc arriver le 11 juillet prochain, selon l’évolution de la situation sanitaire en France. Quoiqu’il en soit, comme Bernard Giudicelli l’avait annoncé le 17 juin dernier, l’hypothèse du huis clos, un temps envisagée, est « absolument écartée » pour Roland-Garros, contrairement à ce qu’il se passera à la fin de l’été du côté de l’US Open. « Vous pouvez l’interpréter comme ça, tout à fait« , avait assuré le Président de la FFT lors d’une conférence de presse. Reste donc à savoir si cette jauge de 10 000 spectateurs pour le Court Philippe Chatrier sera acceptée ou non.

Crédit photos : @BalleDeDebreak, @leJDD, @rolandgarros

À LIRE AUSSI :

Antoine Hoang : « Ils privilégient plus l’argent et l’économie du tennis que l’équité des chances et l’éthique du sport »

Nicolas Mahut, le dernier spécialiste sur gazon ?

5 réflexions au sujet de “Pourra-t-on accueillir jusqu’à 10 000 spectateurs sur le Court Philippe Chatrier à Roland-Garros en septembre ?”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s