Analyses

Pourquoi le gazon est-il toujours plus vert pour Roger Federer ?

Grâce aux statistiques tenus par l’ATP, nous pouvons voir que Roger Federer (n°4) est largement le meilleur joueur sur gazon. Avec dix titres dans son jardin de Halle et huit couronnes à Wimbledon, rien de surprenant, mais cela vaut bien d’y jeter un œil un peu plus en détails…


Quel que soit le domaine statistique que vous étudiez, le Suisse Roger Federer (n°4) n’a pas son pareil quand il s’agit du jeu sur gazon. Grâce aux analyses statistiques de l’ATP, qui s’est concentré sur les meilleures performances sur gazon entre 19991 et 2019, on voit que l’homme aux 20 titres du Grand Chelem, dont 8 à Wimbledon, se trouve bien installé sur le trône concernant ce tapis vert si particulier, que certains joueurs ont du mal à dompter. L’ensemble des données comprend 277 joueurs qui ont disputé au moins 20 matchs sur gazon à partir de 1991, lorsque les statistiques officielles de l’ATP ont été enregistrées pour la première fois. La seule exception concerne les titres sur gazon, qui incluent les tournois de l’ère Open, soit depuis 1968.

En ce qui concerne les titres remportés sur gazon, Roger Federer en a amassé dix-neuf, un record inégalé, dont huit titres à Wimbledon (là encore un record), dix au tournoi ATP 500 de Halle et un à Stuttgart. Il est stupéfiant de savoir que Federer a remporté plus de titres sur gazon que Pete Sampras (10) et John McEnroe (8) réunis. Le premier titre de Federer à Wimbledon remonte à 2003, quand il avait battu l’Australien Mark Philippoussis 7-6 (5), 6-2, 7-6 (3) en finale. Le service-volée a été un élément clé pour l’Helvète, qui a remporté 68,1% des points (213/313) en se précipitant directement au filet après son service. Federer a servi et volleyé 313 fois sur 545 points derrière sa première et sa deuxième balle (57% du temps, donc). Ces données tactiques contrastent fortement avec sa course à la finale de Wimbledon en 2019, où il a servi et volleyé seulement 72 fois sur 643 points derrière sa première et sa deuxième balle de service, soit seulement 11% du temps. Le ralentissement du gazon en est peut-être une cause…

Si on prend ensuite le nombre de matches remportés sur gazon, Roger Federer a remporté 87,3% (soit 185/212) de ses rencontres, dont 41 d’affilée à Wimbledon de 2003 à la finale 2008, où Rafael Nadal (n°2) avait brisé la série en battant Federer 6-4, 6-4, 6-7 (5), 6-7 (8), 9-7. Au cours de cette période de six ans, le Suisse a ainsi remporté 66 matches consécutifs sur gazon à Halle et Wimbledon combinés. Derrière lui, Pete Sampras en est à 85,7% de victoires sur tapis vert, alors que Novak Djokovic en est actuellement à 84,1%. Par ailleurs, concernant le nombre de sets remportés sur cette même surface, Federer est le seul joueur à avoir remporté au moins huit sets sur gazon sur dix. Seulement trois fois à Halle (2017, 2008, 2004) et une fois à Wimbledon (2017), Federer a remporté le titre sans perdre un set. Il a ainsi un pourcentage de 80,1% de sets remportés, devant Pete Sampras (77,5%) et Andy Murray (76%).

Notez que Roger Federer possède une légère avance de moins d’un point de pourcentage concernant le nombre de jeux remportés sur gazon, devant son rival Novak Djokovic. Dans leur face-à-face à Wimbledon, Djokovic a remporté trois finales contre Federer (2014, 2015 et 2019), tandis que le Suisse a triomphé en 2012 en demi-finale contre le Serbe. L’Helvète reste malgré tout devant au pourcentage de jeux remportés : il compte 58,9% de jeux remportés sur gazon, là où Djokovic a un ratio de 58,1%. C’est peut-être le domaine où les deux hommes sont le plus proches, juste devant Andy Murray (57,9%) et Pete Sampras (57,7%). Enfin, Federer a disputé plus de deux fois le nombre de matches sur gazon que Sampras (212 pour le Suisse contre 105 pour l’Américain), mais lorsqu’on se focalise d’un peu plus près sur le nombre de points remportés sur gazon par les deux joueurs, Federer ne devance Sampras que d’un petit dixième de point de pourcentage (54,7% de points remportés, contre 54,6% pour Sampras). Les deux hommes, dans ce domaine, devancent ainsi Novak Djokovic et Richard Krajicek (54% pour ces deux joueurs). Dans l’ensemble, Roger Federer a joué de loin le plus de points sur gazon (37 968), tandis que l’Australien Lleyton Hewitt occupe la deuxième place avec 26 178 points disputés sur tapis vert.

Crédit photos : @ATPHalle, @lesreporters60, @BeWarmers

A LIRE AUSSI :

Juan Martin del Potro et son genou prêts à passer entre les mains du docteur qui a soigné Roger Federer…

Quentin Halys : « C’est dommage qu’ils n’aient pas pris le temps de se pencher sur le calendrier des Challengers »

5 réflexions au sujet de “Pourquoi le gazon est-il toujours plus vert pour Roger Federer ?”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s