Reportages

Les entraîneurs ont exprimé à l’ATP leur crainte de contagion lors de l’US Open en septembre

Un peu plus d’une semaine de l’appel Zoom avec les joueurs, l’ATP a réalisé ce jeudi un appel vidéo avec les entraîneurs du circuit masculin. Ainsi, ces derniers ont exprimé leurs doutes quant à une possible contamination de Coronavirus à New York à la fin de l’été, ainsi que le sort réservé aux lucky losers, ces joueurs perdant des qualifications qui peuvent entrer dans le tableau principal d’un tournoi en cas de forfait de dernière minute.


Une semaine après avoir fait un appel Zoom avec les joueurs professionnels du circuit masculin, l’ATP a souhaité ce jeudi discuter avec les entraîneurs. Le but était de leur expliquer les plans de retour à la compétition, qui se fera à partir du 14 août avec le tournoi ATP 500 de Washington. La réunion, dirigée par Ross Hutchins, a réuni virtuellement 60 coachs. Beaucoup d’entre eux, comme nous l’ont appris nos confrères espagnols de MARCA, ont montré leur crainte qu’il y ait des infections de Coronavirus lors des deux tournois prévus à New York (le Masters 1000 de Cincinnati et l’US Open, ndlr), où la plupart des joueurs resteront dans le même hôtel. Il a également été question de la couverture médicale et des différentes assurances individuelles qui peuvent permettre d’être soigné sans problème dans les hôpitaux de la ville de New York. L’ATP a insisté sur le fait que c’est un vrai défi de ne pas avoir été infecté par COVID-19 et certains entraîneurs ont donné un exemple des protocoles stricts suivis par la Bundesliga de football (le championnat allemand, ndlr) et qui n’ont pas aidé parce que les premières semaines, il y a eu des cas dans beaucoup d’équipes.

Des entraîneurs aussi expérimentés que Paul Annacone, autrefois coach de Pete Sampras et Roger Federer (n°4), aujourd’hui tuteur de l’Américain Taylor Fritz (n°24), ont pris la parole. Certains ont posé des questions aussi intéressantes que ce qu’il va se passer désormais avec les lucky losers, en l’absence de qualifications pour l’US Open. La réponse est que tout joueur peut s’inscrire comme remplaçant et ainsi participer au tournoi. Il vaut mieux que les choses se déroulent dans ce sens, car il serait historique qu’un joueur de tennis déclare forfait à la dernière minute en raison d’une blessure et que personne ne puisse le remplacer sur le court. Par ailleurs, certains entraîneurs ont également exprimé des doutes quant à une bulle à New York après que le tournoi de Washington ait été ajouté à la dernière minute, ce qui a pour conséquence qu’un joueur pourrait être infecté et atteindre la Grosse Pomme en étant un danger pour les autres.

Ce jeudi, l’ATP a également appris que l’un de ses tournois de la tournée asiatique, le tournoi ATP 500 de Tokyo, avait annulé son édition 2020 par crainte d’une résurgence du COVID-19 dans la ville qui devrait accueillir les Jeux Olympiques l’été prochain. La volonté de jouer en Chine est maintenue, en particulier concernant le Masters 1000 de Shanghai, qui est le tournoi de sa catégorie qui distribue le plus d’argent en prize money.

Cette journée de jeudi aura été longue pour les leaders du circuit masculin, puisqu’ils ont ensuite rencontré les agents des joueurs, les grands sacrifiés qui ne pourront pas être présent sur site au Billie Jean Tennis Center, en raison de la réduction du nombres d’accompagnant par joueur pour cette édition 2020 de l’US Open.

Crédit photos : @usopen, @WeAreTennisFR, @TennisChannel

À LIRE AUSSI :

US Open – La colère monte du côté de Dylan Alcott et Alfie Hewett, qui se sentent victime de discrimination

Il était une fois… 2008, l’avènement de Rafael Nadal sur gazon au Queen’s et à Wimbledon

7 réflexions au sujet de “Les entraîneurs ont exprimé à l’ATP leur crainte de contagion lors de l’US Open en septembre”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s