Analyses

Noah Rubin allume Novak Djokovic dans son podcast Behind The Racquet

Il y a de l’huile sur le feu. Après les scènes vues le week-end dernier lors de l’Adria Tour, en Serbie, le joueur américain Noah Rubin (n°225) n’a pas pu s’empêcher de se sentir offusqué. En effet, Novak Djokovic (n°1) avait monté une exhibition avec présence du public, venu en masse, mais aussi des mesures sanitaires largement assouplies, comme c’est le cas dans son pays depuis quelques temps.


Pour celles et ceux qui ont suivi l’Adria Tour le week-end dernier, nous avons pu voir des scènes quelque peu inattendues. Pour l’exhibition lancée par le n°1 mondial Novak Djokovic, les tribunes étaient pleines, avec des distances de sécurité non respectées, ce que nous ne connaissons pas encore en France. Ni nos voisins américains. Voilà pourquoi, dans son podcast Behind The Racquet, le syndicaliste du circuit Noah Rubin (n°225) s’est offusqué de voir de telles scènes. Ce qu’il faut savoir, c’est que la Serbie a récemment assoupli ses protocoles face à la COVID-19 (signalant un faible nombre de cas). Ainsi, l’événement de trois jours disputé à Belgrade n’a enfreint aucune règle. Par ailleurs, ce qui a pu agacer l’Américain, c’est que Djokovic a participé à un match de football amical avec les participants de l’Adria Tour, ainsi qu’à une exhibition en double avec Jelena Jankovic, une conférence de presse et une journée dédiée aux enfants. Enfin, après cette compétition remporté par l’Autrichien Dominic Thiem (n°3), nous avons pu voir des scènes de fête où Djokovic, Thiem et l’Allemand Alexander Zverev (n°7) apparaissaient torse nu. Pas de quoi rassurer quand on sait que le Coronavirus se conjugue toujours au présent.

Pour Noah Rubin, il n’en fallait pas plus pour monter au créneau, d’autant plus que le n°1 mondial n’avait visiblement pas participé à l’appel Zoom lancé par l’ATP la semaine dernière. Lors de son podcast Behind The Racquet, le natif de New York a donc eu des propos très durs. « Ces photos de lui jouant au football ont fait surface. Vous pouvez prendre du temps pour ça, mais vous ne pouvez pas passer un appel Zoom pendant 30 secondes », s’est offusqué l »Américain, ajoutant que plus de 300 joueurs ont rejoint l’appel qui a duré plus de trois heures et demi. « Des trucs comme ça me rendent pleinement conscient du cauchemar logistique qu’est le tennis et du fait qu’il y a trop de pièces mobiles, que c’est vraiment une cause perdue au final. » Le joueur vu par certains comme le syndicaliste du circuit ATP a évoqué les sujets discutés au cours de cet appel Zoom, principalement la tenue de l’US Open et du Masters 1000 de Cincinnati. Mais ce qui a retenu l’attention de tout le monde, ce sont ses propos durs envers le Serbe. « Ne te mets pas dans une situation où on peut se fier à toi », a poursuivi le 225ème joueur mondial. « Si tu ne veux faire attention qu’à toi-même, vas-y, ce sport a été conçu pour cela. Mais ne te mets pas dans une situation où les autres comptent sur toi. Si je ne peux pas te contacter, si tu ne m’aides pas, si tu ne peux pas participer à un appel Zoom, quel est l’intérêt de tout cela ? » Selon les décisions prises par l’organisation de l’US Open, Rubin ne pourrait pas prendre part aux qualifications, qui n’auront pas lieu cette année. On peut donc comprendre d’où vient son énervement…

Par ailleurs, le joueur de 25 ans a exprimé son désaccord avec bon nombre de top players (parmi lesquels Djokovic, Thiem ou Zverev), qui ont exprimé leurs inquiétudes concernant le fait de jouer un Grand Chelem sans un entourage complet. « Le fait est qu’on vous donne un tournoi avec 95% du prize money de l’année dernière, même si vous ne jouez pas devant les fans, on vous le donne ce prix », a déclaré le joueur américain. « Et vous vous plaignez que les kinés à l’ATP pourraient ne pas être assez bons pour vos deux semaines là-bas ? Fermez vos gueules. Comprenez simplement ce qu’il se passe réellement. » Extrêmement mécontent face à l’état actuel des choses, comme ses propos en attestent, Noah Rubin croit toujours en son sport, ainsi qu’aux nombreux fans qui l’adorent. « Nous pouvons parler de tennis sans arrêt, et il est en très mauvais état en ce moment grâce à tout ce beau monde au sommet », a-t-il conclu. « Mais je crois toujours au sport et aux gens qui le soutiennent. Cela pourrait être un tournant. » Suite à ces propos, l’Américain s’est expliqué dans une suite de tweets, précisant que son appel à l’aide, en quelque sorte, n’était pas destiné qu’au n°1 mondial, mais à tous les joueurs qui selon lui ne comprennent pas l’importance du problème. Rubin a notamment interpellé Roger Federer (n°4) et Rafael Nadal (n°2), en tant que membres du Conseil des joueurs de l‘ATP et figures importantes de notre sport. Pour finir, il a encensé l’Ultimate Tennis Showdown de Patrick Mouratoglou, qui selon lui a pris toutes les mesures nécessaires pour qu’une compétition puisse se dérouler en respectant la sécurité des joueurs et de leur entourage.

Crédit photos : @Tennisworlden, @CourtsMag

A LIRE AUSSI :

US Open – Quand Richard Gasquet plaide la cause des oubliés…

Novak Djokovic : « La Serbie mérite d’avoir un tournoi sur le circuit »

5 réflexions au sujet de “Noah Rubin allume Novak Djokovic dans son podcast Behind The Racquet”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s