Analyses

Polémique autour de l’US Open : plus de 350 joueurs seraient laissés sur le carreau s’il n’y avait pas de qualifications

L’organisation de l’US Open prévoit des mesures drastiques, comme la suppression des qualifications, pour réduire le nombre de joueurs présents sur le site du tournoi, si celui-ci peut bien avoir lieu aux dates prévues à partir de la fin du mois d’août.


Une forte polémique est en train de naître autour de la tenue de la prochaine édition de l’US Open, si celle-ci peut bien avoir lieu du 31 août au 13 septembre, comme prévu. En effet, selon nos confrères espagnols de MARCA, avec les mesures de sécurité extrêmes qui seront prises suite à la pandémie de Coronavirus, l’USTA a dans l’idée de supprimer les qualifications, qui doivent se dérouler une semaine avant le début officiel du tournoi, et de réduite les tableaux de double. Le but est d’avoir moins de joueurs qui se rendent à New York et d’avoir le moins de présence possible au Billie Jean King Tennis Center. Ces mesures rejoignent ainsi celles déjà évoquées de ne laisser les joueur accéder au site de l’US Open qu’avec une seule personne de leur entourage.

Ce mercredi 10 juin, à 16h, les joueurs du circuit masculin assisteront à une conférence vidéo pour connaître l’avenir du circuit ATP, qui pour l’instant devrait reprendre au début du mois d’août, avec la tourné estivale aux États-Unis. Ou en tout cas ce qu’il en reste. La suppression des qualifications d’un tournoi du Grand Chelem, déjà évoquées autour de Roland-Garros, auraient des conséquences désastreuses pour bon nombre de joueurs. Ainsi, ils sont 256 à participer à ce tournoi se jouant la semaine précédant chaque Grand Chelem, et ils devraient faire une croix sur une somme d’argent précieuse pour leur avenir dans le monde du tennis professionnel. Par exemple, en 2019, un joueur qui accédait au tableau principal de l’US Open touchait 58 000 dollars (soit 51 352 euros). Si les qualifications n’étaient pas jouées à New York, le cut pour le tableau principal irait jusqu’à la 120ème place mondiale, avec huit wild cards en supplément.

Dans le même temps, les organisateurs de l’US Open réfléchissent à réduire les tableaux de double, tant chez les femmes que chez les hommes. Ils passeraient ainsi de 64 équipes dans les formats habituels à seulement 24 équipes pour cette édition 2020. Au total, 350 joueurs seraient donc concernés et seraient privé de disputer un des deux tournois du Grand Chelem qui pourraient encore être sauvés dans cette saison 2020 si particulière. Ces mesures entrent en contradiction totale avec le fonds d’aide qui a été créé pour les joueurs qui sont classés au-delà du Top 100, et qui ne va pas dans le sens d’une amélioration de leur situation après plusieurs mois d’arrêt forcé due à la crise du COVID-19. Notez que l’Espagnol Rafael Nadal (n°2), lors d’une vidéoconférence sur Zoom avec des journalistes la semaine dernière, avait affirmé qu’il ne concevait pas la tenue de l’US Open ou de tout autre tournoi du Grand Chelem (nous pensons là à Roland-Garros) dans la présence de tous les joueurs. Ce qui veut dire que pour le n°2 mondial, supprimer les qualifications et réduite les tableaux en double est difficilement concevable.

Crédit photos : @SportBuzzBizz, @DeportColombia, @SitTanyusha

À LIRE AUSSI :

Roger Federer, Novak Djokovic, Martina Hingis, Justine Henin : ces joueurs qui ont atteint les quatre finales en Grand Chelem la même saison

Stefanos Tsitsipas: « Je peux gagner un Grand Chelem, mais je me mets trop de pression »

7 réflexions au sujet de “Polémique autour de l’US Open : plus de 350 joueurs seraient laissés sur le carreau s’il n’y avait pas de qualifications”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s