Interviews

Thiago Seyboth Wild : « Je pense que je peux gagner un Grand Chelem à l’avenir »

Thiago Seyboth Wild (n°114), âgé de seulement 20 ans, aurait pu être l’une des révélations de cette saison sur terre battue. Avant que le Coronavirus ne stoppe la saison de tennis, il avait éclos aux yeux du monde entier en s’imposant lors du tournoi ATP 250 de Santiago. Et ce n’est pas ce coup d’arrêt dû à la pandémie qui va lui faire revoir ses ambitions à la baisse.


Le jeune brésilien Thiago Seyboth Wild (n°114) est un des membres de la Next Gen à s’être imposé sur le circuit ATP en cette saison 2020 si particulière. Ancien vainqueur de l’US Open chez les Juniors, il a remporté son premier titre au tournoi ATP 250 de Santiago, au tout début du mois de mars, devenant le plus jeune vainqueur d’un tournoi de la tournée sud-américaine sur terre battue depuis un certain Rafael Nadal (n°2) en 2005. Malheureusement, la suspension de la saison à cause du Coronavirus a stoppé son ascension vers le Top 100, dans lequel il aurait pu entrer lors de la tournée européenne sur terre battue du printemps. Les choses ont même empiré lorsque, le 24 mars, le joueur a déclaré sur ses réseaux sociaux qu’il était le premier joueur de tennis à être positif au Covid-19. Récemment, Thiago Seyboth Wild a accordé une interview pour « The Lucky Letcord Podcast » de Tennis Now, où il a discuté avec Chris Oddo de son excellent début de saison, de la façon dont la quarantaine se passe pour lui et de bien d’autres choses.

Concernant la quarantaine qu’il passe au Brésil, le jeune joueur a déclaré : « Je voudrais dire que j’essaie de vivre normalement, mais il n’y a malheureusement rien de normal. » Le Brésilien n’a pas cessé de s’entraîner, même pendant cette période, grâce aux terrains de l’académie dirigée par son père Claudio Ricardo, qui est aussi la raison de son métier. « Il m’a toujours soutenu dans tout et c’est lui qui m’a donné une raquette pour la première fois », a-t-il ajouté. Par ailleurs, le joueur étonne par sa mentalité de combattant, qui lui a permis de ne pas trop souffrir du passage du monde junior aux seniors : « Je joue chaque match comme si c’était le dernier. […] Je pense qu’aller sur le terrain convaincu que je peux battre n’importe qui est la chose la plus importante pour un joueur de tennis. […] Je pense que croire en soi et croire que l’on peut battre n’importe qui est la clé de tout. »

Pour Thiago Seyboth Wild, cette quarantaine est également l’occasion d’ajouter quelque chose à son jeu, dans son cas, il a expliqué : « Je devrais monter plus au filet, j’ai un bon coup droit et souvent pendant les matches ça me donne des opportunités dont je ne profite pas en restant au fond à attendre un autre coup droit à jouer. » Souvent, quand les médias de son pays parlent de lui, ils font référence au plus grand joueur de tennis brésilien de tous les temps, Gustavo Kuerten, qui a parlé avec Seyboth Wild de « comment je devrais toujours jouer intense et comment je devrais me concentrer sur mon niveau de jeu et laisser le classement en être une conséquence. » Et lorsqu’on lui demande s’il préfère être n°1 mondial ou gagner un titre en Grand Chelem, le joueur de tennis brésilien ne se cache pas. « Je choisirais être n°1 mondial, parce que cela signifie que vous avez gagné au moins un Chelem », a-t-il déclaré. « Si je pense que je peux en gagner ? Sûrement. » Une chose est sûre, Thiago Seyboth Wild ne manque pas de confiance en lui.

Crédit photos : @GameSetAndTalk, @chile_open, @TennisWebMag

À LIRE AUSSI :

Coronavirus – Ron Yu, le cordeur de Roger Federer, est également affecté par la crise

Il était une fois… 2017, le dernier baroud d’honneur de Paul-Henri Mathieu à Roland-Garros

2 réflexions au sujet de “Thiago Seyboth Wild : « Je pense que je peux gagner un Grand Chelem à l’avenir »”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s