Analyses

Steve Simon, patron de la WTA, soutient l’idée de Roger Federer d’une fusion avec l’ATP

Steve Simon, le patron du circuit féminin, soutient l’idée de Roger Federer (n°4) d’une fusion avec le circuit masculin. Il pense que le rapprochement avec l’ATP ne peut être qu’une bonne chose, à la seule condition que les deux instances soient sur un pied d’égalité.


Ce mardi, le directeur exécutif du circuit professionnel féminin (plus communément appelé la WTA) a exprimé son soutien à une fusion avec le circuit masculin (l’ATP), souhaitée notamment par Roger Federer (n°4) et soutenue par Rafael Nadal (n°2) ou encore l’ancienne joueuse Billie Jean King. « Je n’ai pas peur d’une fusion, ça ne m’a jamais fait peur », a déclaré Steve Simon dans les colonnes du New York Times. « Je serais certainement le premier à approuver cette idée. »

Il y a deux semaines, Roger Federer avait émis la suggestion de voir les deux circuits fusionner. En plus de recevoir de nombreux échos positifs chez les joueurs et joueuses, la proposition du Suisse a également reçu l’aval d’Andrea Gaudenzi, le patron de l’ATP. Dans son entretien avec le New York Times, Steve Simon a estimé que le climat d’incertitude imposé par la pandémie de Coronavirus pourrait donner l’impulsion nécessaire pour parvenir à un accord. « C’est un moment unique », a-t-il ajouté. « La crise et les défis qu’elle engendre peuvent aussi offrir des opportunités. On ne manquera pas de comptables, de conseillers fiscaux, d’avocats et d’autres personnes impliquées. Cela prendrait du temps, mais si vous êtes d’accord sur l’objectif, vous pouvez généralement faire avancer les choses plus rapidement. »

Cependant, le patron de la WTA a tenu à mettre en garde. Pour lui, si la proposition fait sens, « elle ne doit pas être une prise de territoire. Actuellement, l’ATP et la WTA sont en compétition au niveau des fans, des partenaires, des sponsors et des diffuseurs. Un rapprochement ne pourrait qu’être bénéfique à tout le monde. » Pour autant, Steve Simon ne pense pas que cela puisse arriver dans un avenir très proche, malgré ce que l’on peut entendre ici ou là. « Ce sera une route longue et sinueuse, mais je pense que c’est totalement sensé », a-t-il notamment expliqué. « Attention, il ne s’agit pas d’essayer de sauver la WTA. Nous nous portons très bien, merci. Mais s’il s’agit de prendre les bonnes décisions pour le tennis et ses affaires, je pense que la WTA a son mot à dire. Des crises et des défis que nous propose la vie, parfois, il ressort quelque chose de bon. Nous sommes face à une crise, mais aussi à une opportunité. Cela prendra du temps, mais peut-être pas tant que ça. Si tout le monde est d’accord et se fixe le même but, les choses peuvent s’accélérer. » Affaire à suivre.

Crédit photos : @TennisAuFeminin, @ABCDeportes

À LIRE AUSSI :

Youssef Hossam, 820ème joueur mondial, suspendu à vie pour matches truqués

Coronavirus – Les premiers détails du fonds de soutien aux joueurs sont désormais connus

2 réflexions au sujet de “Steve Simon, patron de la WTA, soutient l’idée de Roger Federer d’une fusion avec l’ATP”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s