Reportages

Coronavirus – Kevin Krawietz, vainqueur de Roland-Garros, travaille actuellement dans un magasin discount

De Roland-Garros à la mise en rayon dans un magasin discount, il n’y a qu’un pas. Sans le Coronavirus, jamais un vainqueur de double de Roland-Garros n’aurait imaginé cela. Et pourtant, l’Allemand Kevin Krawietz se retrouve actuellement dans cette situation.

D8pZiGnXkAIdnHR


Il y a moins d’un an, au mois de juin 2019, l’Allemand Kevin Krawietz remportait son premier titre du Grand Chelem en double à Roland-Garros, aux côtés de son compatriote Andreas Mies. Ces derniers jours, avec l’arrivée de la crise du Covid-19, il a trouvé une occupation plutôt incongrue. En effet, comme il l’a raconté dans les colonnes de notre confrère allemand Der Spiegel, il travaille dans un magasin discount ! Chose qui aurait encore été impensable il y a quelques semaines… « Depuis quelques semaines, je travaille dans un magasin discount », a-t-il ainsi révélé au journal allemand. « Je ne suis pas autorisé à aller à la caisse. Avec un copain, j’installe et je retire des étagères, je m’assure que les rayons de saucisses et de fromage sont bien remplis. La semaine dernière, j’ai assuré la sécurité une fois devant l’entrée, en aspergeant les chariots de désinfectant. »

D8ZQ2RmWwAIPBmL (1)

Le natif de Cobourg a admit que l’idée d’avoir un travail plus proche de la norme, comme tout un chacun, était dans un coin de sa tête depuis quelques temps. Quant à savoir ce que cela lui apporte, voici ce qu’il a confié : « Plus d’appréciation de la réalité. Les collègues ici se lèvent parfois à cinq heures du matin et sont dans la boutique à partir de cinq heures et demie pour remplir les étagères. » Une vie différente de celle d’un joueur de tennis professionnel, en somme. Mais il ne faut pas oublier que ce job reste temporaire et qu’il attend impatiemment la reprise du tennis, comme beaucoup de gens. « En tant que professionnel, grâce à un permis spécial, je peux m’entraîner dans une salle de tennis », a-t-il ainsi expliqué pour parler de sa situation personnelle. « Je joue trois ou quatre fois par semaine. Sinon, j’ai acheté des rollers que j’utilise pour monter et descendre le canal de Nymphenburg (à Munich, ndlr). »

D8konJhXUAAScHt

Résidant en Bavière, état le plus touché en Allemagne (avec près de 40 000 cas confirmés), Kevin Krawietz espère un assouplissement des règles pour que les joueurs amateurs puissent également revenir sur les courts. « Dans le tennis et le golf en particulier, les règles de distanciation peuvent être garanties de mon point de vue », a-t-il déclaré. « Les gens se gênent en permanence au supermarché mais ce ne serait pas possible de jouer au tennis ? Il faut faire une distinction entre les sports d’équipe et les sports individuels. » Il rejoint ainsi d’autres personnes du même avis et espère un retour rapide sur les courts car, contrairement à d’autres, il ne fera pas ce travail toute sa vie.

Crédit photos : @FmEco951, @rolandgarros

À LIRE AUSSI :

Il y a un an, Jannik Sinner remportait sa première victoire sur le circuit ATP à Budapest…

Coronavirus – Beyond 100, l’initiative de Stefanos Tsitsipas et Patrick Mouratoglou pour collecter des fonds

5 réflexions au sujet de “Coronavirus – Kevin Krawietz, vainqueur de Roland-Garros, travaille actuellement dans un magasin discount”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s