Infos

Coronavirus – L’ATP, la WTA, l’ITF et les Grands Chelems unis pour créer un fonds de soutien

L’ATP, la WTA, l’ITF et les tournois du Grand Chelem ont confirmé ce mardi la création d’un fonds de soutien pour toutes les joueuses et tous les joueurs qui sont touchés financièrement à cause de la pandémie de Coronavirus. On parle ici de 6 millions de dollars, qui devraient être débloqués prochainement.

clay


Ce mardi soir, les instances du tennis mondial ont confirmé, sur leurs réseaux sociaux, la création d’un fonds de soutien pour venir en aide aux joueurs et aux joueuses les moins bien classés, ceux-là même qui sont les plus touchés financièrement par la pandémie de Coronavirus. Quelques minutes auparavant, le Serbe Novak Djokovic (n°1) en avait parlé lors d’un live sur Instagram avec le joueur italien Fabio Fognini (n°11). Le Serbe, avec Rafael Nadal (n°2) et Roger Federer (n°4), a passé ces derniers jours à chercher une solution pour venir en aide à ces joueuses et ces joueurs, en appelant les instances du tennis à s’unir dans ce but commun.

« Cela nous a pris du temps, mais nous traitons cela de la bonne manière », a déclaré David Haggerty, le patron de l’ITF. Ce plan devrait permettre de débloquer 6 millions de dollars, auquel toutes les instances du tennis devraient participer : les quatre tournois du Grand Chelem (Australian Open, Roland-Garros, Wimbledon et US Open), l’ATP (circuit masculin), la WTA (circuit féminin) et l’ITF (Fédération internationale). Chaque Grand Chelem participerait à hauteur d’un million de dollars, tout comme l’ATP et la WTA. L’argent récolté sera ensuite géré par l’ATP et la WTA, afin de soutenir ces joueuses et ces joueurs qui sont hors du Top 100, et parfois bien loin. Dans son live sur Instagram, le n°1 mondial en a par ailleurs profité pour inciter tous les joueurs du Top 100 à se mobiliser. « On a discuté avec Roger (Federer) et Rafa (Nadal), on a proposé un modèle de financement mais c’est dur de mettre la pression sur les joueurs pour donner, je comprends qu’il y ait différentes opinions », a-t-il indiqué. D’après ce que nous avons pu comprendre, tout le monde ne serait pas d’accord pour donner ce qui avait été évoqué par Djokovic, et dont nous vous avions parlé samedi dernier. « Mais j’invite à se mobiliser tous ceux qui aiment le tennis et souhaitent sa survie », a poursuivi le Serbe. « On ne réalise pas forcément à quel point certains joueurs sont en difficulté. Moi, j’ai gagné assez d’argent pour vivre des années sans jouer au tennis. Ce n’est pas leur cas. Beaucoup envisagent d’arrêter le tennis. Les joueurs (du Top 100) devraient afficher leur solidarité, une unité, montrer aux joueurs moins bien classés qu’on ne les oublie pas, qu’ils sont très importants. »

clay-court

Concernant ce fonds de soutien commun entre les instances du tennis, l’ATP a déjà publié un communiqué sur sont site, dans lequel on peut notamment lire que « les instances dirigeantes internationales du tennis mondial peuvent confirmer qu’elles sont en discussion pour créer un programme de soulagement des joueurs. » Par ailleurs, Steve Simon, le patron de la WTA, a confirmé qu’ils avaient déjà mobilisé trois millions de dollars pour soulager les plus touchés et qu’ils collaboraient à l’élaboration du plan. « Nous sommes conscients que de nombreux joueurs de tennis auront besoin d’un soutien financier et nous définirons bientôt les détails de l’ensemble de ce plan », a également déclaré l’ATP dans son communiqué. Enfin, l’Américain John Isner (n°21) a déjà réagi à l’annonce de ce plan, déclarant pour le site Tennis.com : « Tous les membres du Conseil des joueurs ont accepté de contribuer à ce programme. Novak, Rafa et Roger ont dirigé le mouvement et tous les 100 premiers sont conscients que nous devons aider les autres. » Nous attendons désormais plus de détail sur ce fonds de soutien, essentiel à la survie de la plupart des joueurs et des joueurs ne figurant pas dans le Top 100.

Crédit photos : @CBCNews, @TennisPlaza

À LIRE AUSSI :

Fabio Fognini : en quête d’un Grand Chelem, il aimerait voir Flavia Pennetta de retour sur le circuit WTA

Coronavirus – Jo-Wilfried Tsonga soutient le projet de circuit estival, alors que l’Espagne et l’Allemagne se mobilisent

5 réflexions au sujet de “Coronavirus – L’ATP, la WTA, l’ITF et les Grands Chelems unis pour créer un fonds de soutien”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s