Reportages

Rolex Monte-Carlo Masters – Pas de 114ème édition pour ce tournoi au cadre emblématique…

Ce lundi, en temps normal, la grande fête du tennis sur terre battue aurait dû démarrer dans la Principauté, pour le Masters 1000 de Monte-Carlo, première grande étape dans la préparation à Roland-Garros. Fief de Rafael Nadal (n°2), ce tournoi centenaire a aussi vu des surprises, comme la victoire en 2014 de Stan Wawrinka (n°17) face à Roger Federer (n°4). Ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres et ceci étant dit, l’annulation de ce tournoi emblématique nous a donné envie de vous en dire plus sur le Rolex Monte-Carlo Masters…

D4sFVq6W4AAcJrP


Présentation et histoire

Créé en 1897, le tournoi de Monte-Carlo se déroule la première fois sur les courts du Lawn Tennis de Monte-Carlo, situés sur le toit des caves à vin de l’hôtel de Paris à Monaco. L’épreuve fait alors partie des rares compétitions de tennis ayant un statut international. Le Masters 1000 de Monte-Carlo est organisé chaque année depuis 1928 au Monte-Carlo Country Club de Roquebrune-Cap-Martin, en France. Il est l’un des plus vieux tournois de tennis au monde. Les nouveaux courts sont inaugurés le 27 février 1928 par le duc de Connaught en présence du Prince Louis II. Après la Seconde Guerre mondiale, Gloria Butler, la fille de George, reprend en main le tournoi afin qu’il retrouve sa splendeur d’antan. Honorable joueuse de double dans les années 1950, elle a financé à moitié la remise en état du club.  Elle réussit à faire conserver au tournoi son attractivité en faisant venir des joueurs américains tels Budge Patty et Frank Parker et organise également, à l’issue des finales, une soirée festive où les joueurs font leurs propres représentations (chanson, danse, sketch…). En 1969, la compétition devient Open et s’ouvre aux joueurs professionnels. Participent ainsi les champions Pancho Gonzales et Pancho Segura, ainsi que le Hollandais Tom Okker qui remporte le tournoi. C’est à ce moment-là qu’apparaît un village et que les tribunes s’agrandissent. Le tournoi a été successivement dirigé par Bernard Noat dans les années 1970, puis par l’ancien joueur et capitaine de l’équipe monégasque de Coupe Davis Francis Truchi. L’actuel directeur est Željko Franulović, vainqueur en 1970. En 2005, la compétition a lieu comme prévu du lundi 11 avril au dimanche 17 avril mais toutes les festivités extra-sportives sont annulées en raison de la mort récente du prince Rainier III, mécène du sport qui a contribué à faire de Monaco un des hauts lieux du tennis mondial. En 2007, l’ATP avait déclaré vouloir déclasser le tournoi en raison de sa désertion par les joueurs, mais 65 des 100 premiers du classement ont déclaré être mécontents de cette décision et les organisateurs ont engagé une action antitrust à l’encontre de l’ATP. Finalement les deux parties parviennent à un accord et le tournoi est maintenu avec les mêmes dotations de points et de prix.

CBCAr9_W4AEaSWe

Le tournoi se joue sur terre battue, au Monte-Carlo Country Club, composé d’une vingtaine de courts même si seuls cinq courts servent à la compétition et six autres sont réservés aux entraînements. Le court central peut disposer de 10 200 places et est nommé Court Rainier III depuis 2015. Le court secondaire, nommé Court des Princes, comprend 3 000 places. Les autres courts utilisés pour la compétition sont le n°2 (environ 650 places), le n°9 et le n°11, principalement pour les qualifications et les matches de double (300 places chacun). À l’instar de ce qui se fait pour le Grand Prix automobile de Monaco, le court central n’est pas permanent. Durant la quinzaine du tournoi, des tribunes amovibles sont installées autour d’un court, permettant d’augmenter significativement sa capacité d’accueil. Parmi les champions les plus titrés, on retrouve bien entendu l’Espagnol Rafael Nadal avec 11 titres (dont 8 consécutifs entre 2005 et 2012), puis derrière Guillermo Vilas, Ilie Nastase, Bjorn Borg et Thomas Muster (3 titres chacun).

D4h2eSCW4AAhm8a

Qui a remporté le titre en 2019 ?

L’année dernière, après trois nouveaux titres consécutifs entre 2016 et 2018, Rafael Nadal ne s’est pas imposé dans la Principauté ! En effet, il a été éliminé en demi-finales par l’Italien Fabio Fognini en deux sets 6-4, 6-2, ce qui avait créé la surprise de cette édition 2019. Notez qu’en huitièmes de finale, l’Italien avait également éliminé l’Allemand Alexander Zverev en deux sets 7-6 (6), 6-1. En finale, Fognini était opposé au Serbe Dusan Lajovic, invité surprise après sa victoire ne demies (7-5, 6-1) face au Russe Daniil Medvedev. Vainqueur 6-3, 6-4 après 1h38 de match, Fognini remportait il y a un an son neuvième titre sur le circuit ATP, son tout premier en Masters 1000. Il devenait ainsi le premier Italien à remporter un tournoi de cette catégorie depuis sa création en 1990, et le premier Italien à s’imposer à Monte-Carlo depuis le début de l’ère Open. Enfin, notez que le meilleur joueur français avait été Pierre-Hugues Herbert, éliminé en huitièmes de finale par le Croate Borna Coric (6-4, 6-2) après avoir éliminé le Japonais Kei Nishikori (7-5, 6-4), tête de série n°5 du tournoi, au second tour.

D4seYClXkAAiia7

2020, l’année maudite

Annulé au début du mois de mars quand le circuit ATP s’est mis sur pause, cela a laissé un goût amer au directeur du tournoi, Zeljko Franulovic. « C’est la mort dans l’âme que nous avons pris acte de cette décision », déclarait-il dans les colonnes de L’Equipe suite à l’annulation. « C’est triste, pas seulement pour moi mais pour toute mon équipe qui a travaillé si dur pour cette édition 2020. C’est triste également pour les joueurs, qui adorent le tournoi, mais aussi pour nos partenaires, le public et les téléspectateurs du monde entier. Mais c’est la santé qui prime, nous ne voulions prendre aucun risque. » Alors que certains tournois espèrent encore pouvoir être reportés à une autre période de l’année (si tant est que le tennis puisse encore reprendre en 2020), cela n’a jamais été un souhait pour le Rolex Monte-Carlo Masters. « Non, nous n’allons pas demander une autre date », a ajouté Franulovic. « On encaisse cette annulation et on se tourne déjà sur le 10 avril 2021 avec la motivation gonflée à bloc. » Rendez-vous donc l’année prochaine pour cette 114ème édition, où Fabio Fognini défendra son seul titre en Masters 1000, acquis l’année dernière en battant au passage le recordman de titres dans la Principauté…

Crédit photos : @ATPTour, @MC_CountryClub, @eli_pineau, @infosportplus, @osa10001

À LIRE AUSSI :

Coronavirus – Le tournoi de Montréal annulé, la tournée américaine est-elle en danger ?

Coronavirus – Marine Partaud, confinée en Floride, fait face à l’incertitude

5 réflexions au sujet de “Rolex Monte-Carlo Masters – Pas de 114ème édition pour ce tournoi au cadre emblématique…”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s