Reportages

Le complexe de l’US Open converti en hôpital temporaire dans la lutte contre le Coronavirus

La ville de New York, et plus largement les États-Unis, sont parmi les lieux les plus touchés par le COVID-19. Voilà pourquoi le Billie Jean King Tennis Center, le site même où se dispute habituellement l’US Open, va compter 350 lits pour venir en aide à la population.


Pour faire face à la montée de la pandémie de Coronavirus, qui connaît une ascension fulgurante chez nos voisins américains, le bureau de gestion des urgences de New York prévoit d’installer 350 lits au Billie Jean King National Tennis Center, à Flushing Meadows (dans le Queen’s), comme l’a rapporté le Wall Street Journal ce lundi. La construction pourrait commencer dès ce mardi dans un centre d’entraînement intérieur de l’établissement, qui dispose de plusieurs courts et de vastes espaces, selon un porte-parole de l’USTA, la fédération américaine de tennis. Les lits seront probablement destinés aux patients qui n’ont pas le COVID-19, mais cela pourrait changer en fonction des besoins, selon une porte-parole de la ville.

Selon Chris Widmaier, porte-parole du centre de tennis, le Stadium Louis Armstrong sera transformé en restaurant pour créer 25 000 plateaux-repas par jour, contenant chacun six repas. Ces repas iront aux employés de l’hôpital de New York et à ceux qui en ont besoin, a-t-il expliqué. « Nous sommes là pour faire tout ce dont la ville et l’État ont besoin », a par ailleurs déclaré Chris Widmaier. Le campus du Queen’s accueille habituellement l’US Open à la fin de l’été, et dispose de plusieurs courts de tennis et d’installations à l’intérieur d’un parc public. Deanne Criswell, commissaire à la gestion des urgences de New York, a déclaré dimanche, dans une interview, que la ville travaille à augmenter les capacités d’accueil à Brooklyn et dans le Queen’s, qui comptait lundi près de 12 000 cas et 256 décès, selon le département de la santé. « Il nous faudra tous travailler ensemble pour avoir le plus d’installations le plus rapidement possible, car nos hôpitaux continuent de voir de plus en plus de patients affluer chaque jour », a-t-elle ainsi déclaré.

EUayuvjXYAIQEi1

La ville et l’État travaillent avec des agences fédérales pour ajouter plus d’espace pour les patients atteints du COVID-19 ainsi que pour les autres patients, y compris l’installation de 2 910 lits qui a ouvert ses portes lundi au Javits Center de Manhattan, qui a été construit avec l’aide du corps des ingénieurs de l’armée. Enfin, notez que le navire-hôpital de la Marine USNS Comfort est arrivé ce lundi dans le port de New York pour porter secours aux hôpitaux locaux. Le Gouverneur Andrew Cuomo a déclaré qu’il était prévu de créer un espace hospitalier à l’Aqueduct Racetrack dans le Queen’s et au Brooklyn Cruise Terminal. Si nous vous donnons autant de détail, c’est pour vous faire part des efforts effectués par les Américains, au-delà du tennis et de l’utilisation des installations de l’US Open. Car cette crise va au-delà de notre sport. car nous devons tous nous montrer forts et solidaires.

Crédits photo : @WSJ, @LesoirSports

À LIRE AUSSI :

Selon Dirk Hordorff, l’annulation de Wimbledon n’est plus qu’une question de temps

Coronavirus – L’ATP et la WTA pourraient étendre la saison 2020 jusqu’en décembre

3 réflexions au sujet de “Le complexe de l’US Open converti en hôpital temporaire dans la lutte contre le Coronavirus”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s