Analyses

Roger Federer et Feliciano López : deux vétérans dans un Top 100 vieillissant sur le circuit ATP

Alors que le tennis est à l’arrêt, faisons un petit focus sur le Top 100 du classement ATP. Parmi les cent meilleurs joueurs au monde, un tiers ont aujourd’hui 30 ans ou plus. Ce qui n’était jamais arrivé sur le circuit masculin ces dernières années…


Il y a une dizaine d’années encore, la norme pour un joueur de tennis était d’arrêter autour de 30 ans. Les performances diminuaient et le corps commençait à dire stop. Pourtant, ces dernières années, c’est plutôt l’inverse : la longévité ne cesse d’augmenter et les joueurs prennent leur retraite de plus en plus tard, à une époque où on dit que le tennis est plus physique qu’avant. Dans ce cas, comment expliquer ce revirement de situation ? L’amélioration de la préparation physique et de la nutrition sont des facteurs évidents à prendre en compte. Chaque joueur se sent plus jeune et a le sentiment que le meilleur reste à venir une fois qu’ils atteignent la trentaine. Stan Wawrinka, David Ferrer, Feliciano López, John Isner ou encore Gaël Monfils sont des exemples clairs de la façon dont l’expérience acquise au cours des années peut être un avantage important. Tous ont atteint des sommets autour de trente ans, certains disputant même des finales en Grand Chelem ou en remportant (comme Wawrinka, qui en a gagné trois).

ERnIZoUXUAA8Le3

Depuis quelques années, on fustige la jeune génération, qui ne parviendrait pas à se faire une place parmi les meilleurs et qui ne parvient pas à détrôner un Big Three qui a largement dépassé la trentaine. C’est aussi parce que ces joueurs trentenaires sont encore là, à jouer les premiers rôles dans les plus grands tournois. Et si on jette un coup d’œil rapide au Top 100 du classement ATP, on s’aperçoit qu’un tiers des joueurs (33 pour être plus précis) ont 30 ans ou plus ! Les plus anciens sont Roger Federer et Feliciano López, âgés de 38 ans, puis juste derrière il y a quatre joueurs de 35 ans ou plus : Gilles Simon, Andreas Seppi, Philipp Kohlschreiber et Fernando Verdasco. Par ailleurs, il faut se rappeler qu’en dehors de ce Top 100, il y a deux joueurs comme Juan Martin del Potro ou encore Andy Murray qui, s’ils n’étaient pas blessés, auraient encore leur place dans ce Top 100, eux qui ont également dépassé la trentaine. Cette augmentation des joueurs de plus de 30 ans tient à se confirmer ces dernières années : si on compare avec le classement de mars 2015, il n’y avait que 27 joueurs de 30 ans ou plus, alors qu’en 2010 ils étaient seulement 17. Si on remonte plus loin encore, on ne comptait que 14 trentenaires en 2005 et seulement 7 en 2000. La tendance est claire et impressionnante, ce qui ne fait que réaffirmer l’idée de l’énorme qualité de toute cette génération, qui poursuit encore aujourd’hui son oeuvre parmi l’élite. En regardant l’âge maximum des joueurs, l’augmentation du caractère durable du tennis est clairement visible.

ETkcTAGUEAIV8lv

En 2015, il n’y avait que deux joueurs de plus de 35 ans : Ivo Karlovic (qui, à 40 ans, évolue encore sur le circuit ATP) et Radek Stepanek. Par comparaison, en 2010, les deux joueurs les plus âgés dans le Top 100 étaient Rainer Schuettler et Nicolas Lapentti, alors âgés de… 33 ans. En 2005, l’Américain Andre Agassi était toujours compétitif à 35 ans et faisait partie du Top 10, mais son cas relevait alors de l’exception. Seuls 13 autres trentenaires faisaient partie du Top 100 et aucun n’avait plus de 33 ans. Si l’on remonte à 2000, au début du siècle, la situation est flagrante : Cédric Pioline était le seul trentenaire dans le Top 40, et un seul autre joueur de cette tranche d’âge figurait dans le Top 50 : Francisco Clavet, 42ème mondial à 31 ans. Le plus âgé en 2000 était Ronald Agenor, qui à 35 ans était classé 89ème mondial. Il est clair que nous sommes au meilleur moment de l’histoire du tennis moderne pour les vétérans, avec une longévité qui atteint son apogée. Voilà qui explique pourquoi la Next Gen, ou des joueurs qui ont autour de 25 ans aujourd’hui, même s’ils pousse très fort derrières, n’ont pas encore remporté de titres en Grand Chelem, là où le Big Three est encore et toujours intraitable. La jeune génération doit se contenter des miettes – mais quelles miettes ! – avec des titres en Masters 1000, en attendant LE joueur qui saura prendre le dessus sur cette génération vieillissante mais malgré tout dorée…

CsE_y5tWAAAKreW

Crédit photos : @journalchretien, @lequipe, @sportsnow4589, @NowTVSport

À LIRE AUSSI :

Il était une fois… 2006, année de la consécration pour Amélie Mauresmo

Irina Ramialison et Vincent Stouff, deux professionnels français coincés en Australie à cause du Coronavirus…

6 réflexions au sujet de “Roger Federer et Feliciano López : deux vétérans dans un Top 100 vieillissant sur le circuit ATP”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s