Reportages

Où en est Juan Martin del Potro dans sa phase de rétablissement ?

Retombé à la 128ème place au mondial au classement ATP, à 31 ans, l’Argentin Juan Martin del Potro pourra-t-il revenir parmi les meilleurs joueurs du monde ? La question se pose de façon légitime, à l’aube d’un nouveau défi pour celui que l’on surnomme « la tour de Tandil ». Car s’il n’a plus joué en compétition officielle depuis juin 2019, on le sait capable de nous surprendre, encore et encore…


En ce début de semaine, avant l’ouragan provoqué par l’annulation du tournoi d’Indian Wells à cause du Coronavirus, l’Argentin Juan Martin del Potro (n°128) a donné des nouvelles, qui se veulent rassurantes. Ainsi, après avoir subi une énième opération du genou à Miami il y a quelques semaines, et même s’il est encore loin de pouvoir toucher à une raquette, il a montré des images de sa convalescence à ses fans, sur les réseaux sociaux. Sur une vidéo publiée sur Twitter ce lundi, on peut voir del Potro effectuant un travail physique dans la salle de gym. Il a l’air motivé et ces images font plaisir à voir, surtout quand on connaît le parcours semé d’embûches qu’a connu l’Argentin tout au long de sa carrière.

Souvenez-vous. Le 19 juin 2019, alors qu’il avait eu des problèmes au genou lors du Masters 1000 de Shanghai fin 2018, Juan Martin del Potro est bien présent au tournoi ATP 500 du Queen’s, sur gazon. Après une malheureuse glissage sur ce gazon parfois mesquin lors de son premier tour face à Denis Shapovalov, l’Argentin se voit contraint d’abandonner avant son match du deuxième tour face à l’Espagnol Feliciano Lopez. C’en est trop, il devra par la suite se résoudre à une nouvelle opération. La dernière qu’il a subie date du 27 janvier dernier, quand del Potro a subi une arthroscopie au genou droit. Depuis, ce à quoi il pense le moins est de jouer au tennis. Le champion de l’US Open 2009 a en effet d’autres priorités. En premier lieu, renforcer ce genou et arrêter de ressentir cette douleur quasi permanente. C’est à Miami, où il a été opéré par le Dr Lee Kaplan, à l’Institut de médecine sportive de l’Université, que l’Argentin poursuit sa rééducation. Dans cette partie de la Floride, il est à deux pas du spécialiste qui l’a opéré, dispose d’une infrastructure optimale pour effectuer les exercices de rééducation et est, en quelque sorte, loin de l’agitation de Buenos Aires.

EN9RrqTU4AI89hi

Fin janvier, lors de la sixième opération chirurgicale de sa carrière, del Potro a au droit à une sorte de toilette arthroscopique, un « nettoyage » de tout ce qui n’allait pas dans son genou droit. Le joueur de 31 ans, avec son équipe et le personnel médical, s’est donné environ 70 jours pour ne penser qu’à renforcer son genou. Avec une extrême prudence, sachant que l’horloge tourne plus vite qu’il y a quelques années. Et sans penser à utiliser une raquette, en tout cas pour l’instant. D’autant plus que l’ancien n°3 mondial continue de ressentir de l’inconfort, ce qui l’inquiète de façon légitime. Le processus est très lent. Une fois que Juan Martin del Potro se sentira en forme et en confiance, la transition entre les exercices qu’il effectue en ce moment à Miami avec l’équipe du Dr Kaplan et l’entraînement avec son entraîneur physique, Leonardo Jorge, se fera. L’idée n’est pas de refaire les mêmes erreurs que dans le passé. Voilà pourquoi il n’y a pas de date de retour encore fixée, même les Jeux Olympiques de Tokyo (fin juillet) et la tournée nord-américaine sur ciment (août) sont un objectif. « Quand un joueur de la catégorie Del Potro entreprend un retour à la compétition, c’est pour gagner des tournois et des choses importantes. Il ne revient pas passer inaperçu ou s’exposer à perdre contre des rivaux qu’il avait facilement gagnés auparavant », disent ceux qui connaissent bien del Potro. Mais nous sommes encore bien loin de tout ça, son dernier match remontant à plus de huit mois.

EFJ2wFmX4AEdOfm

Cependant, il faut savoir tirer du positif de chaque situation. L’Argentin a déjà traversé des situations aussi difficiles et de nombreux autres processus de récupération. Il sait comment cela fonctionne jour après jour. Les fans de Juan Martin del Potro sont peut-être impatients de le revoir sur un court de tennis, mais lui prend son temps. Nous n’avons pas plus de détails à vous donner sur sa reprise ; ce qui est sûr, c’est qu’il ne reviendra pas pour jouer les seconds rôles.

Crédit photos : @TenisRF, @AustralianOpen, @WeAreTennisFR

À LIRE AUSSI :

Coronavirus – La menace plane toujours sur Miami, Monte-Carlo et plusieurs autres tournois ATP et WTA…

Coronavirus – Indian Wells annulé, quelles conséquences pour le calendrier et pour les joueurs ?

2 réflexions au sujet de “Où en est Juan Martin del Potro dans sa phase de rétablissement ?”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s