Reportages

Bianca Andreescu, un corps fragile et une absence remarquée à Indian Wells

Blessée au genou depuis les WTA Finals en fin de saison dernière, la Canadienne Bianca Andreescu (n°4) ne jouera pas à Indian Wells pour défendre son titre. Son corps, réputé pour être fragile, ne semble pas la laisser tranquille alors qu’elle n’a pas encore disputé la moindre rencontre officielle en 2020…


Vainqueur du Premier Mandatory d’Indian Wells et de son premier titre en Grand Chelem à l’US Open en septembre dernier, la Canadienne Bianca Andreescu (n°4) semble encore payer le prix de ses innombrables efforts. Depuis le mois d’octobre 2019, et les WTA Finals à Shenzhen, elle souffre d’une blessure à un genou et ne cesse de repousser son retour à la compétition. En effet, la joueuse de 19 ans a déjà renoncé à participer à quatre tournois depuis le début de la saison, dont l’Australian Open. Ce samedi, elle a par ailleurs annoncé qu’elle ne reviendrait pas sur les lieux de son premier sacre sur le circuit WTA. Elle renonce ainsi à disputer le tournoi d’Indian Wells, qui se déroulera du 12 au 22 mars prochain.

EIeGd3gWwAAVLPS

« Comme beaucoup d’entre vous le savent, j’ai subi une blessure l’année dernière lors des WTA Finals », a déclaré la joueuse originaire de l’Ontario dans un communiqué. « Ce fut un long chemin vers la récupération, et alors que j’avais hâte de revenir sur le court et de défendre mon titre à Indian Wells, malheureusement, je ne suis toujours pas à 100%. Je tiens à vous tous remercier pour votre soutien et votre fidélité. Vos aimables paroles ont été si édifiantes. Même si je suis déçue de ne pas participer la semaine prochaine à un tournoi où j’ai de si bons souvenirs, je suis concentrée sur ma récupération et ma rééducation et je travaille dur pour revenir sur le court le plus tôt possible. »

EQW2rRaW4AIBbxF

Souvenez-vous, l’année dernière la Canadienne était rentrée dans le tableau principal de ce Premier Mandatory d’Indian Wells grâce à une invitation, battant cinq têtes de série en cours de route, dont l’Espagnole Garbiñe Muguruza, l’Ukrainienne Elina Svitolina et l’Allemande Angelique Kerber au terme d’une finale passionnante (6-4, 3-6, 6-4), que vous pouvez revoir ci-dessous.

Andreescu était ainsi devenue la première wild card à remporter le titre dans l’histoire du tournoi et la plus jeune championne à Indian Wells depuis l’Américaine Serena Williams en 1999. À l’heure où nous écrivons ces lignes, nous ne savons pas si la Canadienne sera en mesure de reprendre lors du tournoi de Miami. Elle ne doit pas le savoir non plus et la décision sera prise en temps et en heure. Quoiqu’il en soit, avec cet abandon pour cause de blessure, elle perdra 1 000 points au classement WTA et sortira du Top 10 à l’issu du tournoi d’Indian Wells. Andreescu descendra au moins à la 13ème place mondiale, mais en fonction des résultats des autres joueuses, sa chute pourrait être encore plus importante. La Canadienne sera-t-elle capable de revenir en tête du classement ? Seul le temps le dira, mais elle est encore jeune et avec le talent qu’on lui connaît, on peut penser qu’elle a encore un bel avenir devant elle. Si tant est que ce corps si fragile la laisse un peu tranquille…

Crédit photos : @BNPPARIBASOPEN, @Bandreescu_

À LIRE AUSSI :

Kei Nishikori et Simona Halep forfaits à Indian Wells, Andy Murray vise un retour à Miami : le récap info

Coronavirus : des mesures sont prises à Indian Wells, mais on ne jouera pas à huis clos…

2 réflexions au sujet de “Bianca Andreescu, un corps fragile et une absence remarquée à Indian Wells”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s