Analyses

À seulement 16 ans, Carlos Alcaraz a remporté un triomphe historique à Rio

Âgé de seulement 16 ans, l’Espagnol Carlos Alcaraz (n°406) fait déjà parler de lui par sa précocité. Et ce n’est pas la première fois, puisque l’an passé il s’était déjà fait remarquer en Challenger. En remportant sa première victoire sur le circuit ATP, il a passé un cap. De quoi enflammer la presse espagnole, qui n’a pas tardé à faire la comparaison avec un certain… Rafael Nadal (n°2) !


Ce lundi (mardi tôt en début de matinée en France), le jeune joueur espagnol Carlos Alcaraz (n°406), âgé de 16 ans seulement, a remporté sa toute première victoire sur le circuit ATP. Cela s’est déroulé lors du tournoi ATP 500 de Rio de Janeiro, de l’autre côté de l’Atlantique, où l’Ibère a démontré son énorme potentiel en s’imposant face à un joueur expérimenté, son compatriote comme Albert Ramos-Viñolas (n°41), en trois sets 7-6 (2) 4-6 7-6 (2). Au cours de cette rencontre, Alcaraz a su garder son sang-froid dans les moments de importants, et il a su a relever le défi physique proposé par son adversaire durant les 3 heures et 36 minutes d’un match qui s’est terminé après 3 heures du matin au Brésil.

IMG_20200218_193439

Cette saison, il a remporté 14 des 15 matchs qu’il a disputés, remportant deux fois le tournoi Futures de Manacor, doté de 15 000 $, et perdant seulement en finale du Futures d’Antalya, au tout début du mois. Voilà ce qui lui a valu une invitation pour l’ATP 500 de Rio de Janeiro. Pourtant, après sa victoire au premier tour, l’Espagnol ne veut pas tomber dans l’euphorie ou être pressé. Cependant, il est bien conscient que cette première victoire sur le grand circuit pourrait être le début d’une grande aventure. « Je me souviendrai toujours de ce qu’il s’est passé ce soir », a déclaré le jeune joueur pour le site officiel de l’ATP, faisant déjà preuve de maturité. « Je suis très heureux d’avoir remporté mon premier match au niveau ATP. Ce fut le match le plus dur, le plus long et le plus accroché  que j’ai jamais joué, les conditions étaient compliquées, mais quand vous avez une attitude correcte sur le court, vous pouvez tout surmonter. »

IMG_20200218_193506

Conseillé par Juan Carlos Ferrero et le staff technique du JC Equelite, l’académie de l’ancien vainqueur de Roland-Garros, Carlos Alcaraz avait déjà fait une entrée remarquée sur le circuit ATP Challenger l’année dernière, à seulement 15 ans. En septembre 2019, il s’était notamment hissé en quarts de finale du Challenger de Séville, sur sa surface favorite : la terre battue. « Chaque fois que je sors en compétition, je le fais avec le sentiment que je peux gagner, peu importe l’adversaire ou les conditions de jeu. Je pense que si vous ne pensez pas pouvoir gagner, cela ne vaut pas la peine d’aller sur le court », a déclaré le jeune homme qui, en 2019, est devenu le premier joueur né en 2003 à remporter un match sur le circuit Challenger. Souvenez-vous, nous vous en avions parlé… « Quand je passe du temps avec de grands joueurs de tennis, ce que j’essaie de faire, c’est de ne pas de parler », a-t-il ajouté. « J’écoute attentivement tout ce qu’ils me disent car c’est très précieux pour moi. Je pense que si j’aborde chaque tournoi avec la bonne attitude, je m’améliorerai progressivement. »

Le prochain rival de Carlos Alcaraz à Rio de Janeiro sera l’Argentin Federico Coria (n°114), issue des qualifications, et qui a sorti le Français Corentin Moutet (n°77) au premier tour ce lundi. Nous suivrons avec attention l’évolution de ce joueur, à qui il ne faudra cependant pas mettre trop de pression trop tôt…

Crédit photos : @RioOpenOficial, ATPTour_ES

À LIRE AUSSI :

Andrea Petkovic voudrait voir les acteurs du tennis se dresser contre le racisme

Gaël Monfils : un début de saison fracassant, et après ?

3 réflexions au sujet de “À seulement 16 ans, Carlos Alcaraz a remporté un triomphe historique à Rio”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s